Première victoire scratch et nouveau titre de Champion de France pour Saintéloc Racing !




Collectionneur de victoires dans de nombreux championnats GT et en Trophée Andros, Saintéloc Racing s’impose pour la première fois au classement scratch d’un rallye avec...

img_0545
ert et Matthieu Duval à bord d’une Peugeot 207 Super 2000. Ce succès sur les routes du Rallye du Var, conjugué à la nouvelle victoire de Mathieu Arzeno et Renaud Jamoul en Citroën Racing Trophy, permet de décrocher un second titre consécutif de Champion de France des Rallyes Team !

Tenant du titre de Champion de France des Rallyes Team, Saintéloc Racing conclut une saison quasi parfaite en Championnat de France des Rallyes. Lors du Rallye du Var, la structure stéphanoise marque encore le maximum de points pour s’adjuger une troisième victoire et un septième podium en huit épreuves.

Cinq voitures étaient engagées au départ de Sainte-Maxime… et les cinq voitures ont atteint l’arrivée avec des victoires en Super 2000 et en Groupe R.

Candidats à la deuxième place du Championnat de France Pilotes et au classement Copilotes, Cédric Robert et Matthieu Duval ont réalisé une course parfaite. D’abord en lutte avec leurs équipiers Craig Breen et Paul Nagle, ils ont réussi à éviter tous les pièges du parcours varois pour s’imposer au scratch avec leur Peugeot 207 Super 2000.

« Nous nous sommes éclatés tout le week-end », souriait Cédric Robert, vice-Champion de France des Rallyes pour la quatrième fois de sa carrière. « Ce fut une super course. Nous avons bien été aidés par Pirelli qui nous a fourni des pneus performants. Nous n’avons pas crevé de tout le rallye. C’est la seule victoire d’une Super 2000 cette saison. Nous n’avons pas fait d’erreur. C’est la troisième fois que je gagne le Rallye du Var, avec une troisième Peugeot différente. Je suis vraiment heureux pour toute l’équipe Saintéloc Racing qui mérite un grand coup de chapeau et ce nouveau titre de Champion de France des Rallyes Team est sa récompense. »

Venu découvrir le Rallye du Var dans le cadre de son programme avec Saintéloc Racing, Craig Breen, déjà sacré Champion du Monde des Rallyes Super 2000, a montré l’étendue de son talent. Opposé à des pilotes bien plus expérimenté, il termine sur le podium malgré deux crevaisons.

« Merci à Saintéloc Racing de m’avoir permis de découvrir une si belle épreuve, » commentait le pilote irlandais. « J’ai beaucoup appris durant tout le week-end. C’est très positif de pouvoir se mesurer à un pilote du niveau de Cédric Robert sur un parcours aussi difficile. L’expérience sera certainement profitable à l’avenir. J’ai pris beaucoup de plaisir. Bravo à Cédric pour sa victoire et merci à Saintéloc Racing et à Peugeot Sport de m’avoir fait confiance ! »

Jean-Mathieu Leandri et Pierre Marien Leonardi ont – comme beaucoup d’autres concurrents – eu à déplorer deux crevaisons. Mais l’équipage de l’équipe Saintéloc Racing a encore montré sa capacité de réaction pour revenir dans le top 10.

« J’ai le sentiment que nous avons encore progressé », résumait Jean-Mathieu. « Malgré ces deux crevaisons, nous sommes parvenus au dixième rang et sur le podium du Super 2000 derrière Cédric [Robert] et Craig [Breen]. Je suis content de mon rallye. C’est très positif avant de penser à la saison prochaine. »

A bord des Citroën DS3 R3, Mathieu Arzeno et Renaud Jamoul réussissait à décrocher une belle victoire en Citroën Racing Trophy dans la toute dernière épreuve spéciale, synonyme de deuxième place finale, alors que Bertrand Latour et Thomas Collongeon se classaient en sixième position de cette dernière manche.

« C’est notre troisième victoire de la saison », rappelait Mathieu. « Nous n’avons rien lâché jusqu’au bout. Cette victoire est d’autant plus méritée. J’ai pris beaucoup d’expérience cette année. Nous avons montré nos capacités sur asphalte avec trois victoires. Il nous a manqué d’un petit quelque chose sur terre. Je suis très content d’avoir participé au nouveau titre de Champion de France des Rallyes Team de Saintéloc Racing et je félicite Cédric pour sa victoire scratch. »

« C’était un rallye compliqué », ajoutait Bertrand. « Comme beaucoup d’autres concurrents, nous avons crevé et perdu beaucoup de temps. Je suis néanmoins content de terminer à la sixième place de cette dernière manche. Nous nous classons à la neuvième place du Citroën Racing Trophy au terme de la saison. Ça correspond à nos objectifs. C’est donc une satisfaction. »

Vincent Ducher, Reponsable Rallye de Saintéloc Racing, conclut : « Ce Rallye du Var met un terme à une grosse saison de la plus belle des façons avec un titre de Champion de France des Rallyes Team, une victoire de Cédric Robert au scratch et la victoire de Mathieu Arzeno en Citroën Racing Trophy. C’est une grande réussite au terme d’une saison longue de 25 rallyes partout en Europe. Cédric Robert a été performant et fiable comme tout au long de la saison. Craig Breen a démontré son immense talent sur une épreuve qu’il découvrait. Mathieu Arzeno confirme son statut de roi de l’asphalte. Jean-Mathieu Léandri et Bertrand Latour ont montré d’énormes progrès après une saison avec nous. Toute l’équipe Saintéloc Racing vous donne rendez-vous l’année prochaine ! »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *