Présentation Rallye de Pays de Saint-Yrieix 2009




Une édition 2009 relevée Avec 82 équipages engagés et s’il n’y a aucun forfait de dernière minute, cette édition 2009 du Rallye du Pays de...

10px; margin-right: 5px; margin-bottom: 10px; margin-left: 5px; padding: 0px;">Avec 82 équipages engagés et s’il n’y a aucun forfait de dernière minute, cette édition 2009 du Rallye du Pays de St Yrieix présentera le plus gros plateau depuis sa création en 2002. Une très belle récompense pour toute l’équipe de l’ASA St Martial qui fait, chaque année, un pas de plus aussi bien du côté de la promotion dans son comité que sur l’ensemble des Rallyes Régionaux et Nationaux des comités « voisins ».

Une représentation constante et efficace des membres du comité d’Organisation de ce Rallye du Pays de St Yrieix qui n’a pas atteint le coefficient 5 en peu de temps sans qu’il n’y ait de raisons valables pour justifier cette place dans la hiérarchie des épreuves comptant pour la Coupe de France.

Outre la quantité, il y aura aussi la qualité avec un plateau où l’on retrouvera 7 des 8 vainqueurs des précédentes éditions et quelques outsiders présentant un palmarès 2009 déjà très riche en victoires scratchs et en accessits.

Mora, Beaubelique et Hayet : « Trois hommes pour un coup fin »

Belles bagarres attendues en tête de course puisque l’on retrouvera avec le N°1 : Antony Mora (BMW 318 Compact) qui a remporté ce Rallye en 2005 et en 2006 et en N°2 le « local » Jean Charles Beaubelique (306 Maxi), qui a terminé second l’an passé mais n’a jamais inscrit son nom à cette épreuve disputée sur ses terres !

Ayant déjà cette année, l’un comme l’autre, un palmarès élogieux comprenant quelques succès scratch et des podiums, ils ont dors et déjà les « roues » tournées vers le Nord de la France et la ville de Dunkerque pour y disputer la finale de cette Coupe de France 2009 des Rallyes.

C’est chose faite pour Antony Mora dans son comité mais encore à faire pour Jean Charles Beaubelique qui a préféré faire ce Rallye avec la 306 Maxi pour justement glaner des points précieux.

Un duo royal incontournable pour la victoire certes mais qui pourrait bien être dérangé par un troisième « larron » : Michel Hayet (Subaru Impreza), qui découvrira ce Rallye et ces ES pour une 1ère participation avec l’objectif d’être présent et même omniprésent pour se faire une place dans un «coup fin » en profitant, au maximum des opportunités et du duel que se livreront Mora et Beaubelique pour le gain de la victoire.

A ces trois vainqueurs potentiels viendront s’ajouter des outsiders que l’on peut également considérer comme des prétendants à la victoire et aux podiums à l’image du licencié du Comité Maine Bretagne Pascal Lescouple (Mitsubishi Lancer Evo 8) qui a réalisé de très bonnes performances cette année avec notamment sa 19ème place au scratch (2ème du groupe N) au Limousin en Championnat de France.

Autres « grosses pointures » à ne pas négliger, les « duettistes sur les Maxi Mégane : Philippe Rageau et Thierry Boisdron (2ème et 3ème derrière Beaubelique à St Sornin Le Lac) mais également auteur de nombreux podiums cette année comme pour Rageau au Lochois.

A cette liste déjà très fournie, il faut ajouter Joffrey Lixon (306 Maxi) (4ème à St Sornin) qui sera au volant d’une voiture préparée par Beaubelique Compétition mais également le très rapide Romain Longé (306) qui affiche cette année des accessits élogieux avec une 2ème place scratch à la Vienne, une 3ème au Rallye de la Guirlande (1er F/2000/12) et surtout une 22ème place au scratch (2ème de la classe F/2000/12) au Limousin.

Dans les groupes et les classes : Terrière (C2 Super 1600), Lerosier (Escort Cosworth), Mackerer (C2 R2 Max), Forces (Hommel RS), Marcherey (207 RC) Joussely (Clio 3 RS) et Chaput (106 S16) candidats aux victoires et aux podiums.

Nouvelle auto et certainement performance attendue pour Mickaël Terrière (C2 Super 1600) qui a délaissé sa 106 Maxi du début de saison avec laquelle il avait terminé 3ème du scratch et 1er du groupe F/2000 au Rallye de la Fougère remportée par…Michel Hayet.

Dans cette classe A6K il devrait se montrer supérieur dans les chronos aux Saxo Kit Car de Daniel Bailly et Marc Mousseau et à la 206 XS de Patrick Cormenier. Dans la classe A/8, Pascal Gauthier (Toyota Celica GT) n’a pas réalisé cette année de grosses performances. Mais son expérience devrait lui permettre de jouer un podium derrière Michel Hayet (Subaru Impreza) et à chances égales avec Pierre Lerosier (Escort Cosworth) (4ème au classement du comité) qui s’est fait remarqué au Rallye de la Porcelaine en terminant 6ème du scratch et 3ème du groupe F/2000 au volant d’une Clio Maxi.

L’une des plus belles bagarres de ce Rallye sera celle de la classe A/7 avec cinq prétendants pour trois places sur le podium ! Si le pilote Normand Arnaud Marcherez (207 RC) part avec un petit avantage, il lui faudra être très solide pour résister aux attaques que ne manqueront pas de lui porter Jean Blayon (207 RC) mais également Cédric Aupetit (Seat Ibiza), surprenant 2ème du scratch et vainqueur de la classe au Rallye des Genets mais également vainqueur de classe et 5ème du scratch à la Vallée de la Benaize.

Mais le plus dangereux adversaire pour Marcherey devrait être Jérôme Joussely (Clio R3S), 2ème de classe au Rallye de la Vienne. La classe N/3 sera tout aussi intéressante à suivre avec un David Champeau (Clio) très motivé tout comme le seront : Benoît Robert (Clio), David Poiblanc (Clio), Sébastien Germain (Clio RS), Antoine Faucheux (Clio RS) et Laurent Fauconnier (Clio).

Bien malin qui pourrait donner l’ordre d’arrivée exact dans cette classe. Dans le groupe F/2000, si le trio Mora, Rageau, Boisdron devrait dominer les débats et la classe 14, Franck Chaput (106 S16) sera l’homme fort de la classe 13. Dans les petites classes du groupe N, à suivre le très brillant Romuald Hostein (Honda Civic Vti) et Romuald Augé (Saxo) en FN/2 et le duel qui opposera Jean Benoit Saunier (106 Xsi) à Olivier Hermant (AX Gti) en FN/1.

Orpheline après le passage de Jean Blayon en A7, la classe A/5 sera modestement représentée par Stéphane Pélerin (205 Rallye) et Damien Faucher (Toyota Yaris). Difficile de penser que ces deux pilotes pourront aller chercher les A5K de Patrick Brunerie et Jérôme Favre (106 Xsi) et la 106 Kit Car de Philippe Bouvier.

En A/6, Bruno Lajat (Saxo VTS) pourrait bien se mêler à une lutte qui devrait opposer, pour la victoire de classe Hervé Langlois (Saxo VTS) et Fréderic Souffrez (Saxo).

Citroën Racing Trophy : Pascal Mackerer (C2-R2 Max) grand favori

Ils ne seront que quatre équipages pour se disputer la victoire et les primes offertes sur chaque épreuve de la Coupe de France dans ce nouveau « challenge » lancé par Citroën.

Logiquement, sur le papier, la Citroën C2 Super 1600 pilotée par Mickaël Terrière semble être un ton au dessus des trois Citroën C2-R2 Max qui seront confiées à Eric Laffont, Yvan Delmas et au redoutable Pascal Mackerer, pilote que l’on ne présente plus et qui possède un coup de volant extraordinaire. Malgré le handicap d’un manque de compétitions évident, Pascal Mackerer, sur son talent, paraît-être le favori logique de cette étape du Citroën Racing Trophy qui aurait mérité un plateau plus important sur ce très intéressant tracé du Rallye du Pays de St Yrieix.

News

huit éditions…. Et trois absents parmi les anciens lauréats puisque l’on retrouvera lors de cette édition 2009 : Jacques Forces (Hommel RS) qui avait remporté la 1ère édition en 2002 au volant d’une Escort Cosworth, Antony Mora (BMW 318 Compact), vainqueur des éditions 2005 et 2006 et Damien Pijassou qui pilotera la 207 WRC en ouverture. Manqueront à l’appel : Bruno Longépé (306 Maxi) vainqueur en 2003, Pierre Roché (Subaru Impreza) vainqueur en 2007 et Jean Sébastien Vigion (Clio Maxi) qui a véritablement débuté sa « carrière » en remportant l’édition 2008.

Sept … C’est le nombre d’équipages qui représenteront l’ASA St Martial sur cette édition 2009 du Rallye du Pays de St Yrieix. Marc Mousseau et Yann Jouandeaud (Saxo Kit Car) et Jérôme Joussely associé à Audrey Lachieze (Clio 3 RS) auront de belles cartes à jouer dans les classes A6K et A/7 tout comme Romuald Hostein et Sébastien Pinaud (Honda Civic Vti) en N/2 , Laurent Demars et Yves l’Official (205 Rallye) en F/2000/12, Jean Benoît Saunier et David Galvagnon (106 XSi) en FN/1 et enfin François Blanc et Jérôme Denizé (106) qui partiront avec la « lanterne rouge » : le numéro 84 dans la classe F/2000/11!

Optimisation… Des mesures de sécurité sur cette édition 2009 du Rallye du Pays de St Yrieix. Ce point qui était déjà une « place forte » dans la réglementation a encore été renforcé cette année avec les zones spécifiques réservées aux spectateurs et aux photographes professionnels identifiés par un chasuble.

Trois absences… De marque dans le « Top 10 » des pilotes du Comité classés pour le compte des points pour la qualification pour la Coupe de France puisque Didier Barras (206 RC), 3ème du classement avec 160 points, a fait plusieurs tonneaux au Rallye de la Truffe et du Foie Gras et n’est pas encore remis alors que François Xavier Boissou (Nissan 350 Z) (1er) ne s’est pas engagé.

Classement comité régional Limousin avant Saint Yrieix

1.Boissou (426 Pts) – 2.Chaput (306 pts) – 3.Barrias (264 pts) – 4.Faucher (255 pts) – 5.Aupetit (250 pts) – 6.S Faucher (234 pts) – 7.Joussely (230 pts) – 8.Lerosier (230 pts) – 9.Lixon (201 pts) – 10.Beaubelique (200 pts), etc.

Communiqué de presse ASA Saint Martial





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *