Puppo : « Le rallye de l’année »



Largement attendu à Marseille l’an passé, Anthony Puppo n’avait pu concrétiser ses espoirs de victoire, mais cette année à Châlon, le pilote varois compte bien prendre sa revanche.

Vainqueur de douze épreuves de Coupe de France au volant de sa Skoda Fabia R5, un record, le pilote azuréen affiche des statistiques ahurissantes au volant de cette auto. Pour couronner le tout, cette Skoda se montre incroyablement fiable et n’a pas connu le moindre abandon mécanique en deux ans.

Avant de partir en Bourgogne pour les reconnaissances, Anthony a pu échanger avec nous sur cette finale des rallyes, l’évènement le plus important de sa saison.

Quelle est ta connaissance de l’épreuve ? Comment as-tu préparé ce nouveau rallye ?

« Je vais effectuer les recos mercredi et jeudi, je préfère passer au dernier moment pour rouler dans les conditions les plus proches du rallye.

Je n’aime pas trop voir de vidéos avant une épreuve, je suis maintenant bien habitué à découvrir de nouvelles routes et a changé de terrain chaque week-end. J’ai quand même regardé 2-3 trucs sur Youtube mais sans +, je n’ai pas trop la patience pour ça.

J’ai fait 2-3 rallyes dans le coin cette année, c’est un profil assez rapide mais ce n’est pas tout plat comme dans le Nord. Tout me plaît de toute façon, quelque soit le terrain, je prend beaucoup de plaisir. »

Quel sera ton objectif ce week-end ?

« Mon objectif est bien sûr de gagner, je cours après cette finale depuis quatre ans. En 2014, j’ai fait une année avec ma Clio N3 et j’ai roulé à la finale avec la Fabia S2000 que je découvrais quasiment, j’étais encore un peu jeune.

En 2015, j’ai fait le con et on m’a mis dehors. En 2016, j’étais du coup interdit de participer à la finale en Lorraine. L’an passé, j’ai manqué de confiance, ma sortie du Montagne Noire m’a beaucoup affecté et j’étais complètement ailleurs, j’étais nul. Je me sens vraiment prêt, je n’ai perdu d’une qu’une seule fois cette année donc la confiance est élevée.

Qui seront tes adversaires principaux ?

« A la finale, c’est toujours difficile de citer des rivaux et sincèrement je n’ai même pas regardé la liste des engagés. Tu peux toujours tomber sur un gars qui connaît bien le terrain, d’autres qui ont une nouvelle voiture depuis quelques semaines et qui peuvent surprendre.

Il n’y a que le chrono qui compte. Mon seul adversaire c’est peut-être moi-même et si tout est réuni, je ne vois pas pourquoi ça ne le ferait pas. Il y aura forcément des adversaires de taille, je ne me fais pas de plans sur la comète. »

Que penses-tu du format des finales avec ici 138 km chronométrés ? Est-ce suffisant ?

« Je trouve que c’est cohérent pour une question de coûts pour tout le monde. Sur un rallye comme ça, tu prends 8 pneus neufs et le rallye reste abordable. Les gens économisent toute l’année pour cette épreuve donc c’est bien de garder le format d’un national.

Pour ce rallye, on va quand même mieux se préparer que pour un national classique. On va arriver mardi soir pour débuter les reconnaissances mercredi matin et on aura un gars de plus à l’assistance.

Pour moi, c’est vraiment le rallye de l’année, celui qu’il ne faut pas louper. J’ai bichonné ma voiture toute l’année, nous n’avons eu aucun problème mécanique sur la voiture, j’en prend soin après chaque week-end de rallye, il faut dire que c’est plus simple de travailler dessus quand tu gagnes la veille. »




S’abonner
Notifier de
guest
24 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
passionrallye14
passionrallye14
2 années il y a

Bonjour à tous. A tout seigneur, tout honneur ; force est de constater qu’Anthony Puppo es t un très bon pilote, sans doute dans le Top 10 du monde du Rallye français actuel… Alors pour cette finale, que le meilleur gagne ! Maintenant par rapport à certain post acerbes et mal à propos, je pense par exemple à sa victoire à Antibes en CDF. Il ne faut pas oublier que pour gagner un rallye il faut rentrer au parc après la dernière spéciale…(Cette mésaventure à couter le titre de champion de France à Brunson au Var lorsqu’il tombe en panne… Lire la suite »

jejesubrallye
jejesubrallye
2 années il y a

bonsoir…. beaucoup de critiques pour rien …. je ne connais pas ce pilote dans le privé… mais venir du sud de la France pour gagner AISEMENT au rallye de Boulogne » au mois d’aout 2018 ou j’etais présent « ………face à des adversaires équipés de la même skoda fabia R5 … sur une terre inconnue….. chapeau bas!!!!!! chapeau l’artiste !!! la réponse sportive devrait être largement suffisante pour faire taire les critiques………mais certains continuent sans arguments crédibles… c’est navrant …..à lire….. bonne chance à Anthony pour la finale de la coupe de France 2018……. Comme on dit …..la meilleure réponse est sur… Lire la suite »