Qui pour battre S.Lefebvre ? (Finale de Châteauroux)



À l’annonce de sa participation à la finale de la Coupe de France des rallyes ce week-end, la surprise a été grande pour certains, voyant déjà Stéphane Lefebvre comme l’homme à battre de cette édition 2021.

Depuis une fin de carrière compliquée chez Citroën à la fin de la saison 2018, le pilote nordiste a roulé sur de nombreux terrains différents et au volant de voitures très diverses. Engagé en Opel Corsa Rally4 sur le championnat de France Asphalte cette saison, Stéphane Lefebvre a également disputé deux rallyes de Coupe de France au volant d’une Citroën C3 Rally2 sans affronter une grosse concurrence. En début de saison, le pilote Citroën avait démontré sa pointe de vitesse inchangée au volant de cette monture en décrochant la 7e place au Sanremo en Italie. Sur cette finale, le pilote nordiste sera logiquement le favori n°1 en tenant compte de son palmarès, mais l’état de forme du moment prévaut souvent sur une finale ds rallyes.

Et actuellement, deux hommes sont justement dans une très grande forme : Denis Millet (VW Polo GTi R5) et Kevin Bochatay (Skoda Fabia R5). Le premier nommé est lui aussi un ancien pilote officiel PSA et a réalisé une saison 2021 quasiment parfaite avec quatre victoires en cinq rallyes disputés en Coupe de France, sa seule défaite étant face à la WRC de Jean-Marie Cuoq et de peu ! En début d’année pour sa première apparition en Polo, le pilote du Doubs avait déjà été très intéressant avec une 5e place au rallye Vosges Grand Est, manche du championnat de France Asphalte.

Le second a également signé des performances très solides dans sa Ligue, remportant deux victoires (Chartreuse et Bauges), tout en étant très intéressant au rallye du Mont-Blanc Morzine avec une 8e place finale en signant notamment 1 scratch ! Sans un problème mécanique à mi-rallye, le pilote haut-savoyard aurait pu viser une place dans le top 6 final.

Outre ces trois hommes, d’autres pointures du rallye national seront présentes, on pense notamment à Jordan Berfa (Hyundai i20 R5). Initialement prévu au volant de sa nouvelle Polo GTi, le pilote tarnais n’a pu compter sur cette dernière après une sortie de route au Mont-Blanc début de septembre. Il va s’aligner finalement au volant de son “ancienne” Hyundai i20 R5 avec laquelle il a notamment terminé 5e au dernier rallye du Rouergue. En plus de cette belle performance en championnat, le pilote Hyundai a remporté quatre épreuves de Coupe de France des Rallyes cette année.

En dehors de ce “top 4”, de nombreux outsiders peuvent évidemment jouer les premiers rôles, une finale réservant très souvent de nombreuses surprises. Vainqueur de cinq rallyes cette saison et auteur de huit podiums, Arnaud Masclaux (Skoda Fabia R5) a eu une saison pleine avec une régularité sans faille ! Moins actif, Antonin Mougin (Skoda Fabia R5) a également été très régulier cette année avec quatre podiums dont une victoire et affiche une statistique incroyable avec aucun abandon depuis 2016 ! Troisième à la finale 2018, quatrième en 2019, Jean-Mathieu Leandri (VW Polo GTi R5) sera certainement encore très performant cette année, lui qui reste sur deux victoires consécutives (Pays Ajaccien et Centre Corse). Auteur d’une très bonne saison au volant de sa Porsche GT10, sans oublier sa grosse prestation au Coeur de France en GT+, Anthony Cosson (Skoda Fabia R5) pourrait surprendre même si sa faible expérience de la R5 pourrait être préjudiciable (2 rallyes en début d’année 2020 avec la Fabia). Parmi les outsiders, le plus expérimenté de tous se nomme Marc Amourette (Citroën C3 Rally2) et le nordiste peut encore très performant à 48 ans ! Auteur de trois victoires en quatre épreuves cette saison, le pilote Citroën a également terminé au 8e rang en début d’année au Touquet, rivalisant alors avec Pierre Roché.

À chaque finale, au moins un pilote local arrive à bien s’exprimer à l’avant de course et celui de Châteauraux pourrait bien se nommer Michel Morin (VW Polo GTi R5). Auteur de quatre podiums dont une victoire en cinq rallyes disputés, le pilote de l’Indre n’a toutefois pas roulé depuis août dernier.

Liste des engagés




S’abonner
Notification pour
guest
18 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jyves
Jyves
6 jours il y a

C’est vrai que ça me dérange un peu de voir des pilotes de cette catégorie participer à une finale RÉGIONALE….
je sais, le règlement l’y autorise mais ce n’est pas très bon pour l’équité par rapport aux nombreux amateurs qui rament et font tout pour nous apporter des beaux plateaux ds nos régions !
Merci à eux de nous faire plaisir tt au long des routes !

r 5
r 5
6 jours il y a

S.Lefebvre est un super pilote,s’il gagne c’est qu’il le mérite,il a été pilote officiel fut un temps,la roue tourne, maintenant il est amateur ou est le problème?Il a gagné des grands rallyes avec de la concurrence en France en Belgique;c’est une chance de le voir à la finale!pourquoi certains critiquent toujours Lefèbvre,,Ogier Neuville,Citroen,et encensent tjrs les mèmes Tanak Fourmeaux,Rovanpera…et pas toujours avec pragmatisme!Appreciez et que le meilleur gagne