R.Martel : « Une chance inouïe de rouler en WRC »



Après deux saisons passées en championnat de France des rallyes, Romain Martel s’est lancé dans le grand bain du Mondial cette année en participant au JWRC.

Au terme d’une saison pleine de découverte, le pilote normand, ainsi que sa compagne/copilote Vanessa Lemoine, reviennent sur cette année 2016, marquée par deux deuxièmes places en Pologne et en Allemagne.

Romain, quel bilan fais-tu de ta saison en JWRC et des rallyes mythiques comme la Finlande ou le Portugal ?

On tient un bilan très positif, c’était une année exceptionnelle au plus haut niveau de notre discipline, on a eu la chance de réunir 68 partenaires, de fédérer une équipe de partenaires impressionnante qui ont cru en nous.

Voilà on avait dit une année pour apprendre,une année pour gagner,on a suivi notre ligne directrice.

On a fait beaucoup de kilomètres, on a engendré énormément d’expérience accumulée au fur et à mesure des spéciales.

Après je pense qu’on peut être fier de ce qu’on a réalisé notamment sur les rallyes asphalte ou à chaque fois ça jouait devant et au minimum le podium quand on enlève les soucis de freins. On était tout le temps proche du podium et ça c’est une réelle satisfaction sur notre surface de prédilection.

Après une grosse expérience sur la terre avec une énorme marge de progression donc c’est vrai que c’est que du positif, dans des régions extraordinaires, c’est top !

Tu as vraiment apprécié les manches mondiales WRC ?

Oui, le Mondial, c’est le gratin de notre sport, c’est vrai que d’y participer cela reste une chance inouïe…

On a au moins essayé de profiter de chaque instant qui nous été offert que ce soit dans les spéciales, les séances de dédicaces et de photos avec notre équipe Trajectoire Racing qui a fait un travail extraordinaire tout au long de la saison.Ce seront des moments qui resteront marqués pour toute une vie.

2017, c’est demain,quels sont tes projets ?

Pour l’instant, on attend de voir qui va arriver en Junior WRC sinon on verra, rien de précis pour le moment.

Vanessa, malgré la charge de travail plus importante pour toi, as-tu apprécié les rallyes du WRC ?

C’était magique,c’est super…la charge de travail était la même qu’en championnat de France même si effectivement les recos sont un peu plus longues mais je dirais que c’était plus facile, j’étais bizarrement moins stressée.

Normalement on devrait justement avoir un peu plus de pression mail là je l’ai vraiment pris très sereinement. J’ai voulu travailler parfaitement mes notes pour vraiment être au top pour moi donc pour le coup, très sereine, au contraire j’ai trouvé ça encore plus génial !

Si on pouvait recommencer demain,je le referais sans hésiter…

C’était vraiment formidable, magique, c’est vrai qu’on a l’impression de profiter de chaque moment au moment présent et quand la saison se termine on a l’impression que ça fait dix ans que ça s’est terminé…et donc toujours le regret qu’on n’a pas encore suffisamment profité des choses mais on a plein de souvenirs !

Ton souhait perso pour 2017, pareil du WRC ?

C’est vrai que quand on a vécu le WRC, les spéciales mythiques, les rallyes mythiques,c’est tellement magique, la Finlande, je le regardais à la télé, on s’imagine même pas comment ils peuvent rouler aussi vite.

Quand on emprunte ces routes là ,on est vraiment émerveillé, c’est que du bonheur,de l’adrénaline plus plus !!!

Quelles personnes souhaites-tu remercier ?

Tout d’abord, Romain car c’est aussi grâce à lui que j’ai pu vivre ces moments forts. On a eu la chance de les vivre à deux donc c’est rare qu’un couple puisse vivre leur passion à ce niveau-là.

Forcément mes beaux-parents, mes parents qui ont fait le maximum pour être auprès de nous et surtout nos partenaires car sans eux on n’aurait pas pu réunir le budget pour pouvoir vivre ce rêve.

Donc merci à eux, on est sans cesse en train de le dire et de le répéter mais sans eux on n’aurait jamais pu vivre ça !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lacave75 dit :

    Je vous souhaite une bonne année 2017 avec plein de réussite.
    La Normandie est avec vous.

  2. enriche dit :

    Plutôt que de se mesurer à des conducteurs Nationaux et régionaux avec une R4, R5 ou WRC… ce super pilote ose s’affronter en Mondial avec une R3… et s’il a déniché des sponsors c’est qu’il est extrêmement sympathique et modeste…, je dis bravo et bons résultats pour 2017.

  3. Greg dit :

    Bon courage à eux pour l’année de confirmation. Équipage talentueux et sympathique