Loeb et Citroën gagnants en Grande-Bretagne




1 Loeb (Citroën C4) 2 Latvala (Ford Focus) +2s7 3 Sordo (Citroën C4) +1min10s 4 P.Solberg (Subaru Impreza) +1min49s 5 Andersson (Suzuki SX4) +3min54s 6...

Latvala(Ford Focus)+2s73Sordo(Citroën C4)+1min10s4P.Solberg(Subaru Impreza)+1min49s5Andersson(Suzuki SX4)+3min54s6Duval(Ford Focus)+4min57s7Gardemeister(Suzuki SX4)+5min15s8Hirvonen(Ford Focus)+5min28s

Dès la première spéciale, Sébastien Loeb se rapproche de Jari-Matti Latvala et signe le scratch dans la spéciale de Rheola avec plus de 5s d’avance sur le finlandais. Il revient ainsi à 2s du pilote Ford. Derrière, quasiment toutes les places semblent figées hormis, celle de Gardemeister qui pourrait être remonté par Mikko Hirvonen. Sébastien Ogier est reparti en Superrallye ce matin et signe le 10e temps. Un petit mot sur Valentino Rossi, qui est actuellement 15e au général et éprouve beaucoup de difficultés sur un tel terrain.

Dans la spéciale suivante, Latval résiste bien puisqu’il ne concéde que 8 dixiémes sur Loeb et garde donc  1s4 d’avance sur notre champion français. Il reste encore 2 spéciales à parcourir qui seront les mêmes que ce matin. Nouveau 10e temps de Sébastien Ogier. Derrière, si les pilotes ne connaissent pas de soucis mécaniques ou des fautes personnelles, le classement semble fait.

Dans l’avant-dernière spéciale de la journée, Sébastien Loeb signe le scratch avec plus de 9s d’avance sur Latvala mais a grillé le départ et écope donc d’une pénalité de 10s (le français nie avoir anticipé le départ). A une spéciale du but, Sébastien Loeb est à 2s2 du finlandais. Dans cette spéciale, Sébastien Ogier signe un beau 6e temps. Henning Solberg qui était 6e en lutte pour la 5e place avec Andersson arrachait une roue et devait renoncer au rallye. Dans la dernière spéciale, Sébastien Loeb signe à nouveau le scratch ce qui lui permet de gagner ce rallye de Grande-Bretagne avec  seulement 2s7 d’avance sur Latvala. Tout au long du rallye, les 2 pilotes ont lutté pour accéder à la victoire. Le français signe sa première victoire en terre galloise . Cette victoire associée à la belle 3éme place de Dani Sordo permettent à Citroën d’être sacré champion du monde Constructeurs devant Ford. Dans cette spéciale, Ogier signe de nouveau un bon chrono avec le 7e temps et se présente comme un réel espoir du rallye mondial.

Sur ce rallye, P.Solberg a longtemps cru pouvoir se méler au podium mais comme souvent ses chronos n’ont pas été constants et a du se résigner à assurer une 4éme place. Derrière lui, P.G Andersson réalise un magnifique rallye avec une belle 5e place et confirme le regain de forme des Suzuki entrevue au Japon, qui est confirmé par la 7e place de Gardemeister. Ce rallye a été très difficile pour F.Duval qui se classe 6e sans jamais avoir été dans un bon rythme. Enfin, il faut signaler la belle remontée de Valentino Rossi qui lors de la première étape était au-delà de la 20e place et qui se classe à une honnête 12e place  mais à plus de 13min du vainqueur.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *