Un rallye de la Côte Fleurie 2014 riche d’enseignements (Tony Cosson)




Dix épreuves spéciales, 120 kilomètres chronométrées autour de Trouville-sur-Mer et des conditions météorologiques délicates. Tels étaient les ingrédients du Rallye National de Côte Fleurie 2014...

uel Tony Cosson y a découvert sa nouvelle voiture. Le feeling et les performances ont bien été au rendez-vous… 

Navigué par Anne-Sophie Nourry, le pilote français avait pour objectif la prise en main de la Renault Megane RS N4 du CDP Racing avec laquelle il disputera le Challenge Renault Sport 2014. Face à une concurrence redoutable, la prise de risque était contenue au moment de s’élancer dans les rues de Deauville. Par une erreur d’inattention collective, Tony et Anne-Sophie ne complétaient que trois des quatre tours de la super-spéciale programmée en ouverture du rallye. La pénalité infligée par les commissaires sportifs plongeait l’équipage n°39 dans les profondeurs du classement mais la détermination était toujours bien présente dans l’habitacle de la Megane RS.

Pour preuve, dès le lendemain Tony signait trois meilleurs chronos du Groupe N et se positionnait à deux reprises dans le Top 10 du classement scratch. Visiblement, le comportement de sa nouvelle auto lui apportait entière satisfaction notamment dans ses capacités à être malmenée, malgré la typologie du parcours pas vraiment idéal pour une telle voiture.

Tony Cosson : « Je suis vraiment enthousiasmé par le comportement et les performances de notre nouvelle voiture. J’attendais beaucoup de ce rallye pour prendre réellement la mesure de la Megane et je suis maintenant parfaitement rassuré. Le moteur est puissant, le châssis très équilibré et les plages de réglages très étendues. Avec les conditions météorologiques mauvaises, les routes étaient très glissantes et les 300 ch avaient parfois du mal à passer sur les seules roues avant. L’épreuve était plus favorable aux voitures à transmission intégrale mais je me suis fait plaisir tout en signant des temps très encourageants. Sans notre erreur de la première spéciale, nous pouvions monter sur le podium du Groupe N derrière deux intouchables Mitsubishi quatre roues motrices. Par ailleurs, l’équipe s’est retrouvée solidaire, complémentaire et très impliquée tout au long du rallye. Jean-Claude Demessine était présent ainsi que Matthieu Chartier qui officiait un peu comme chef d’équipe. L’ambiance était autant professionnelle que sympathique, l’idéal pour débuter la saison avec le sourire d’autant que nous avons pu compter sur le savoir-faire de l’équipe Chazel Technologie Course pour l’assistance de notre auto. Enfin, je tiens à remercier et féliciter Anne-Sophie Nourry pour son implication à mes côtés ainsi que pour son approche perfectionniste de la navigation. Maintenant, il est temps de penser au rallye de la Vienne durant lequel nous comptons signer un résultat significatif ! » 

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *