Rallye de la Sainte-Baume 2013




Le rallye de la Sainte-Baume 2013 se dispute les 10 et 11 Mai 2013 autour de Marseille dans la région PACA. Ce rallye est organisé par l’ASA Marseille-Provence Métropole. Ce rallye sera doublé par la 20e édition du VHC et la 1ere du VHRS.

1ere du VHRS.

Le rallye de La Sainte Baume représente un parcours de 458,520 Km.
Il est divisé en 2 étapes et 5 sections et comporte 11 épreuves spéciales d’une longueur de 121,310 Km.

Programme Horaires Rallye de la Sainte-Baume

Vendredi 10 Mai 2013

  • 08h30-15h15 : Vérifications administratives et techniques
  • 17h30 : Départ du rallye
  • 19h18 : ES1-Les Glacières (14,2 km)
  • 19h51 : ES2-Nans les Pins (5,55 km)
  • 20h29 : ES3-L’Espigoulier (11,3 km)
  • 22h12 : ES4-Nans les Pins (5,55 km)
  • 22h55 : ES5-L’Espigoulier (11,3 km)
  • 00h10 : Arrivée Etape 1

Samedi 11 Mai 2013

  • 09h30 : Départ Etape 2
  • 10h18 : ES6-La Sainte Baume (17,52 km)
  • 11h21 : ES7-Les Bastides (6,95 km)
  • 13h19 : ES8-La Sainte Baume (17,52 km)
  • 14h22 : ES9-Les Bastides (6,95 km)
  • 16h20 : ES10-La Sainte Baume (17,52 km)
  • 17h23 : ES11-Les Bastides (6,95 km)
  • 17h58 : Arrivée du rallye

En 2011 (dernière édition), c’est Pascal Trojani qui l’a emporté.

Profil des spéciales par Christophe Note (208 R2 n°36)

ES1 : les Glacières
Avec l’interdiction d’utiliser la fameuse spéciales des Crêtes, l’ASA Marseille à du ressortir des cartons des anciennes routes utilisées dans la région il y a quelques années (Rallye des Bauxites, rallye Lou Candeloun…). Cette 1ère spéciale (qui ne se parcoure qu’une seule fois) en fait partie.
Le départ est très rapide avec des successions de virages à fond avec quelques ciels, bref des passages pour gros cœur.
On attaque ensuite une route plus sinueuse en légère montée, assez technique jusqu’au carrefour.
Passé le carrefour, on attaque la descente impressionnante sur Rougiers : une route forestière très rapide et très bosselée pas plus large que la voiture, le tout entre les arbres.
Cette spéciale difficile peut mettre en valeur les « petites autos » car la prise de risques sera forcément récompensée par le chrono…

ES 2-4 : Nans les Pins
Ancienne spéciale du rallye Lou Candeloun, cette courte spéciale est toute en montée.
Passée les 2 épingles après le départ, on enchaine des portions très rapides entrecoupées de virages lents. Cette spéciale peut paraître sans réelle difficulté mais bosselée par endroit, il faudra quand même se méfier. Les trajectoires seront aussi très importantes afin de ne pas perdre trop de temps dan les relances…

ES 3-5 : L’Espigoulier.
On retrouve du classique avec cette spéciale (déjà faite lors de la dernière édition 2011) qui nous ramène à l’assistance sur Gémenos.
Tout d’abord une montée assez rapide vers le col de l’Espigoulier qui se resserre de plus en plus, les rochers d’un côté et le parapet de l’autre.
Le passage du col (avec une vue imprenable sur Marseille et ses environs) est assez délicat avec un long virage à gauche difficile à négocier.
La descente est splendide, rapide et très technique au début, entrecoupée d’épingles au milieu puis de nouveau rapide jusqu’à l’arrivée.
Attention, dans cette spéciale les pneus et les freins sont mis à rude épreuve…

ES 6-8-10 : La Saint Baume
Une classique du rallye, cette spéciale mythique est incontournable. Jusqu’au carrefour de la Coutronne, elle reprend l’ES 3-5 du rallye.
Passé ce carrefour, on attaque une succession de légères montées/descentes rapides avec quelques virages en dévers le tout sur un asphalte en bon état.
Attention cependant, des travaux sont en cours sur environ 500m ce qui pourra rendre quelques passages très sales.
Puis on attaque la descente sur Auriol. Pour les spectateurs, on peut se placer 2 km avant l’arrivée et vous aurez droit à un panorama magnifique avec l’arrivée dans les gorges qui renferme un piège bien connus des locaux…

ES7-9-11 : Les Bastides
Cette spéciale n’est autre que la spéciale du Grand Caunet en sens inverse (déjà faite lors de la dernière édition 2011).
C’est une route typée circuit, il faut y avoir un pilotage très propre.
On attaque par une descente large et rapide, ponctuées de virages plus lents sur la fin qui nous emmène au carrefour du Grand Caunet.
Passé ce carrefour spectaculaire, on attaque la montée, très rapide au début, technique au milieu avec des virages lents mais larges, puis de nouveau rapide vers l’arrivée avec certaines cordes à ne pas prendre…





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. rambaud philippe dit :

    Bonjour,
    Je ne sais pas qui sont ces chauffards inconscients qui rejoignent le départ de vos courses, mais ils mettent la vie des autres en danger. En effet, sur la ligne droite du golf de Nans les pins, certains se croyants meilleurs que nous simples automobilistes, se permettent de doubler à des endroits très dangereux, avec des voitures arrivant en face, avec tout juste la place de se rabattre entre 2 voitures qui sont obligées de freiner pour leur laisser la place. (le 10/05 à 19h45)

    Une des voitures a le numéro 48 mais il y en avait d’autre.

    Je n’appelle pas ça des pilotes mais des inconscients parce que je veux rester poli.
    En espérant que les organisateurs passeront l’information.
    Pensez à nos famille et à nos vie.
    La course commence sur le circuit et après le départ.
    Merci

    • vl dit :

      Bonsoir,

      je confirme , habitant le plan d’aups .

      sur la route de l’espigoulier une clio sport blanche, 2 pers. à bord ,en reconaissance mardi 7 mai !!!aprés midi sur les coups de 17 h … de l’inconscience pure.

      Je suis sûr que le comité course et les organisateurs prennent les dispositions adequates.

      et que ce sont ,encore là, une minorité qui pourissent l’image de votre « sport ».

  2. Steph dit :

    tjs pas de nouveau au sujet de la liste des engagés