Rallye de France 2010 : Paroles de leaders




Rallye de France – Alsace – Grand national 76 pilotes (70 inscrits en Grand National et 6 en WRC), tous fidèles au Championnat national, évolueront...

ront dans le cadre de la manche française du Championnat du Monde de la spécialité. Dans le sillage de Sébastien Loeb, Messieurs Robert, Tsjoen, Bouffier, Amourette, Guigou… en découdront pour leur propre Championnat qui, pour l’occasion, négociera son sixième rendez-vous de l’année à Strasbourg.

Le Championnat de France Pilotes et les principaux favoris

Engagés en WRC : Robert (Team GPC Motorsport – Motul, Peugeot 307 WRC), Tsjoen (Ford Focus), Roché (307), Vauthier (206), Pereira (307), Baud (206).

Engagés en Super 2000 : Bouffier (Peugeot 207), Maurin (Team EMAP Yacco, Fiesta, roule dans le cadre du WRC), Vigion (207, roule dans le cadre du WRC), Gal (207), Dub (Team GPC Motorsport – Motul, Fiat Grande Punto), Greiffenberg (Team GPC Motorsport – Motul, Punto).

Engagé en GT de Série : Kieffer (Porsche 996)

Engagé en Super 1600 : Ancian (Suzuki Swift, roule dans le cadre du WRC), Amourette (C2)

Engagés en R3 : Barral (Clio, roule dans le cadre du WRC), Augoyard (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil), Mauffrey (Clio), Marché (Team 2HP Compétition – veloperfo.com, Clio), Courtois (Clio), Hinger (Clio), Clairay (Team Chazel – Dalta, Clio), Durr (Clio).

Engagés en groupe N : Hot (Team 2HP Compétition – veloperfo.com, Impreza), Beaubelique (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, Lancer Evo9), Lescloupé (Mitsubshi Lancer Evo8), Fritsch (Lancer Evo8), Meyer (Team 2HP Compétition – veloperfo.com, Subaru Impreza), Lexcellent (Subaru Impreza).

Engagé en R1 : Guigou (Team Chazel Dalta, Twingo, roule dans le cadre du WRC)

Cédric Robert (Team GPC Motorsport – Motul, leader du Championnat Pilotes) : « C’est tout d’abord une vraie chance de rouler avec la 307 du Team pour la troisième fois cette saison ! Qui plus est dans le cadre de cette épreuve exceptionnelle !
Notre objectif sera évidemment de gagner mais, pour plein de raisons dont le profil des routes, le fait de ne pas avoir d’ouvreur…, cela risque de ne pas être facile du tout. Nous ferons de notre mieux pour conforter notre position au Championnat Pilotes et celle de notre équipe en Championnat Team. »

Pieter Tsjoen (2ème du Championnat) : « Pour moi, c’est comme d’habitude, nous allons de nouveau tout découvrir mais cette fois, nos adversaires seront dans la même situation que nous. Mais nous ne sommes néanmoins pas trop habitués aux reconnaissances restreintes à deux passages… Malgré cela, nous serons à Strasbourg pour gagner et prendre un maximum de points au Championnat. Le fait de pouvoir rouler sur les mêmes routes que les ténors du WRC nous motive vraiment ! »

Bryan Bouffier (3ème du Championnat) : « Nous allons surtout continuer à montrer que la Peugeot 207 S2000 est une super auto. Nous nous attendons à un rallye difficile où il faudra absolument éviter la crevaison mais sur lequel il peut véritablement tout se produire. A nous de profiter des opportunités qui pourraient à s’offrir à nous. »

Emmanuel Guigou (4ème du Championnat, Team Chazel Dalta) : « Nous allons procéder au lancement officiel de la Renault Twingo R1. Dans le cadre d’une épreuve de Championnat du Monde, ce n’est pas rien ! En tous les cas, cela me rappellera ma première participation au Tour de Corse, sur une autre petite voiture en 1999.
Pour être au bout, il va falloir être vigilant en permanence et bien choisir nos pneumatiques. Pour le Championnat Pilotes, comme nous sommes cette fois seuls dans notre classe, nous ne marquerons que la moitié des points. Ce serait bien de ne pas trop en concéder par rapport à nos rivaux de l’année… »

Championnat de France Team (¤ = pilotes nominés)

Team Chazel – Dalta
Guigou¤ (Twingo, R1, roule dans le cadre du WRC), Joengbloed¤ (Twingo, R2), Clairay¤ (Clio, R3)

Team EMAP – Yacco
Maurin¤ (Ford Fiesta Super 2000, A7S; roule dans le cadre du WRC)

Team GPC Motorsport – Motul
Robert¤ (307 Super WRC, A8W), Dub Clément¤ (Punto, A7S), Greiffenberg¤ (Punto, A7S)

Team 2HP Compétition – veloperfo.com
Marché¤ (Clio, N3), Hot¤ (Impreza, N4), Meyer¤ (Impreza, N4), Balland (Impreza, N4), Lexcellent (Impreza, N4)

Team MSR by GBI.com – Minerva Oil
Augoyard¤ (Clio, R3), Beaubelique¤ (Lancer Evo9, N4), Couval¤ (Clio, N3), Deloy (Clio, N3), Mongarny (Clio, R3).

Georges Guebey, Team manager du Team GPC Motorsport – Motul : « En plus de pouvoir évoluer dans le cadre du Championnat du Monde qui fait rêver toute l’équipe, le Team GPC Motorsport – Motul a une chance réelle d’occuper les premières places sur tous les tableaux samedi. En Championnat Pilotes avec Cédric Robert qui reprend le volant de la Peugeot 307 WRC pour gagner et accroitre ainsi son avance sur Pieter Tsjoen.

En classement Promotion avec Clément Dub qui, s’il réussit à prendre d’entrée le rythme élevé qu’il a tenu avec la Fiat Punto S2000 lors des secondes parties de ses rallyes récents, peut prendre la tête de la compétition. Et enfin, avec ces deux mêmes pilotes et Philippe Greiffenberg sur l’autre Punto, nous pouvons conforter notre avance au Championnat Team. En clair, les enjeux du Rallye de France – Alsace sont très importants pour notre équipe ! »

Classement Promotion

Principaux engagés : Les pilotes déjà cités (sauf ceux au volant de WRC ou concourant dans le cadre de l’épreuve WRC et Bouffier, officiel Peugeot) + Favrat (306 Maxi), Pruvot (Lancer Evo8), Civade (Impreza), Marchal (Citroën C2 R2 Max), Mc Cormack (C2 R2 Max).

Marc Amourette (C2 S1600, deuxième ex-aequo) : « Nous aimerions beaucoup terminer en tête des deux roues motrices, signer un bon résultat en Citroën Racing Trophy et bien sûr en classement Promotion. Cela fait beaucoup d’objectifs d’un coup mais c’est jouable. Il faudra juste être très attentif du début à la fin du rallye. En tous les cas, nous aurons plaisir à évoluer sur cette épreuve hors normes du Championnat de France. »

Clément Dub (Team GPC Motorsport – Motul, Punto S2000) : « Vu le plateau et les engagements divers de nos adversaires pour le titre, nous avons une belle opportunité à saisir pour prendre le commandement ! Le challenge est motivant, surtout en pareil lieu. Pour nous évidemment mais aussi pour le Team GPC Motorsport – Motul qui a la possibilité de pointer en tête sur tous les tableaux samedi : en Championnat Pilotes grâce à Cédric (Robert, ndlr), en classement Promotion avec nous si la course veut bien nous sourire et en Championnat Team où nous avons une belle avance sur nos rivaux. »

Supercoupe

Principaux engagés : Clutier, Monnin, Romiguière, Massé, Berton, Sébastien Guibert, Jean-Christophe Guibert…

Laurent Clutier (leader de la Supercoupe) : « Notre but est de devancer nos concurrents directs en Alsace, en l’occurrence Nicolas Romiguière et Jean-Paul Monnin. Pour cela, il va nous falloir mieux gérer notre course qu’au Mont Blanc où nous ne terminons que huitièmes. Ce ne sera pas évident lors de ce rallye qui s’annonce long, physique et donc difficile. »

Citroën Racing Trophy

Principaux engagés : Amourette en C2 Super 1600, Marchal, Mc Cormack, Lafont, Reydellet… en C2 R2.

Jean-Renaud Marchal : « Nous savons que le rallye va être difficile, aussi bien pour la mécanique que pour les hommes et le fait de se calquer sur la réglementation mondiale constituera un handicap supplémentaire. C’est un nouveau défi, à nous de le relever. »

Trophée Clio R3 et Trophée Twingo R2

Principaux engagés : Mauffrey, Robert Consani, Ferry, Clairay, Hinger… en Clio R3 ; Jongbloed, Gonon, Lefebvre en Twingo R2.

Le point avant le Rallye de France – Alsace : vainqueur à trois reprises cette saison, Eric Mauffrey est en passe de se succéder au palmarès à domicile ! Pour y parvenir, le Spinalien devra l’emporter de nouveau tout en espérant que son dauphin ne soit pas Romain Ferry et que Robert Consani ne se hisse pas dans le top 4. Pour ces deux derniers, tout comme pour Yann Clairay et John-Henry Hinger qui conservent une chance de remporter le titre, la victoire sera par contre quasiment impérative…

En Trophée Twingo R2, bien malin qui peut désigner un lauréat entre Gaël Jongbloed, Georges Gonon et Stéphane Lefebvre, les trois hommes ayant chacun enlevé une manche !

Communiqué de presse FFSA





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *