Rallye Vosges Grand Est 2019



Le rallye Vosges Grand Est 2019 se dispute du 14 au 16 Juin 2019 autour de Gérardmer dans les Vosges. Ce rallye est organisé par l’ASA Club Vosgien et comptera cette saison pour le championnat de France des rallyes asphalte.

Le 34ème Rallye Vosges Grand Est représente un parcours de 200,59 km chronométrés (contre 183,42 km la saison dernière). Dix spéciales seront au programme de cette édition 2019 contre douze l’an dernier.

Quelques modifications sont ainsi à noter : la spéciale de Boslimpré est remplacée par celle de Mandray, celle de Le Fossard par Vologne, alors que la super-spéciale de Gerardmer est supprimée.

Les reconnaissances du rallye se dérouleront les 8, 9, 13 et 14 Juin 2019. Les droits d’engagement sont fixés à 1100 € pour les équipages inscrits en championnat de France des rallyes avec la publicité des organisateurs.

Programme du rallye

Vendredi 14 Juin 2019
 09h00-12h00
13h00-16h00
Shakedown « Les Arrentès-de-Corcieux »4,45 km
 17h00-23h30Vérifications administratives et techniques 
Samedi 15 Juin 2019 (102,344 km)
 ModerneVHC  
 08h3011h15Départ du rallye + Assistance 
ES109h4312h28Mandray8,49 km
ES210h3113h16Pays d’Ormont28,47 km
ES311h2914h14Moyenmoutier14,205 km 
 13h1916h04Assistance (45 min) 
ES414h5217h37Mandray8,49 km
ES515h4018h25Pays d’Ormont28,47 km
ES616h3819h23Moyenmoutier14,205 km
 17h4320h28Assistance 
 18h4821h33Arrivée Etape 1 
Dimanche 16 Juin 2019 (98,354 km)
 ModerneVHC  
 06h3008h50Départ Etape 2 + Assistance (25 min) 
ES707h2809h48Vologne29,647 km
ES808h3110h51Corcieux19,53 km
 11h0112h51Assistance 
ES912h0414h24Vologne29,647 km 
ES1013h07XCorcieux19,53 km
 14h1715h44Arrivée du rallye 

Palmarès récent

Après l’abandon rapide de Yoann Bonato en 2018, Bryan Bouffier a rapidement pris les commandes de cette épreuve, s’imposant finalement devant Quentin Giordano, solide deuxième devant Quentin Gilbert.

  • 2018 : Bouffier (Hyundai i20 R5), Giordano, Gilbert
  • 2017 : Wagner (Ford Fiesta R5), Van Woensel, Perrin
  • 2016 : Mauffrey (Peugeot 208 T16), Lopez, Carella
  • 2015 : Rebout (Peugeot 207 S2000), Mourey, Mauffrey
  • 2014 : Rebout (Peugeot 207 S2000), Giordano, Rossel
  • 2013 : Kubica (DS3 RRC), Gilbert, Hot
  • 2012 : Hirvonen (DS3 WRC), Ostberg, Chardonnet
  • 2011 : Ogier (DS3 WRC), Vauthier, Pereira




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ivo dit :

    Un superbe rallye hélas tronqué par un grand pilote ou un team le faisant venir car en. Manque de roulage et afin de développer le monstre en vue des rallyes alsphate en wrc… Il va collée 2 secondes au kilomètre au plus rapide du championnat… Le faite et que c’est pas une opération pub, d’où l’absence de l’alsacien sur une Hyundai R5… Venir et ce faire laminé par un pilote « grand pilote » au volant d/un monstre qui au départ devait seulement rouler en Wrc… Joker ont ne viens pas !!! tous au Rouergue…c’est n’importe quoi le vainqueur au championnat c’est le deuxième car le vainqueur ne marque pas de point. mais grave son nom sur le trophée…. Bah oui car il a gagné

  2. Bitonio dit :

    Touchette de Michel ?

  3. SPORTAX dit :

    Bonjour peut-on inclure « Seb » dans le top 5,vu qu’il ne prend aucun point ? Merci

  4. Seppala dit :

    Carte interactive des étapes spéciales :
    https://www.rally-maps.com/Rallye-Vosges-Grand-Est-2019

  5. fanloeb88 dit :

    Corcieux à l’envers ou pas ?
    Skakedown apparemment sur la fin de celle de l’année dernière

  6. Dudule dit :

    On va voir ce que Gilbert va faire en polo

    • Ivo dit :

      espérons que la polo ne crame pas comme en WRC,, c’est clairement mon favoris sur cette épreuve.

      • chrispatagonie3 dit :

        Il a beau être chez lui, Bonato, Rossel ou Ciamin sont quand même mes favoris. C’est un bon pilote mais il manque le petit truc en plus