1

ES10- Bonato déjà chaud ! (Fafe Montelongo)

Malgré une grosse chaleur, Yoann Bonato rentre déjà dans le vif du sujet en signant son premier meilleur temps européen ! Le pilote des Deux Alpes en profite pour grimper d'un rang dans la hiérarchie et se retrouve deuxième.
18

ES9- Lukyanuk évite les pièges (Fafe Montelongo)

Au terme d'une journée où il aura fait preuve d'une belle régularité avec six meilleurs temps (sur neuf possibles), Alexey Lukyanuk termine cette première étape avec une avance conséquente de plus de 38 secondes sur son plus proche adversaire.
10

ES8- Solberg en difficulté (Fafe Montelongo)

À la lutte depuis le départ pour le podium, Oliver Solberg rencontre de gros problèmes de moteur. Selon le suédois, l'échappement pourrait être au coeur du problème. Dans sa mésaventure, le fils de Petter perd plus de six minutes et tout espoir de bien figurer au classement général.
4

ES7- L’erreur pour Breen (Fafe Montelongo)

Cette dernière boucle de la journée débute mal pour Craig Breen. Le nord irlandais part en tête-à-queue à mi-spéciale et lâche plus de 15 secondes. Le pilote Hyundai perd trois positions d'un coup et bascule au cinquième rang.

5

ES6- Lukyanuk fait le travail (Fafe Montelongo)

Au terme de la deuxième boucle de la journée, Alexey Lukyanuk n'est pas inquiété en tête du classement général. Avec déjà cinq meilleurs temps à son crédit, le russe rentre à l'assistance avec 18.3 secondes de marge sur Craig Breen.
1

ES5- Une deuxième place convoitée (Fafe Montelongo)

Dans une spéciale où la pluie a fait son apparition par vague, Alexey Lukyanuk remet les pendules à l'heure avec un quatrième meilleur temps depuis le départ. Plus en difficultés, ses rivaux cèdent du terrain à commencer par Craig Breen et Oliver Solberg.