13

ES6- Bonato leader fragile (Rouergue)

Leader depuis la première spéciale, Yoann Bonato a su maintenir le rythme aux avant-postes pour conserver l'avantage au terme de cette première étape. Solidement accroché en tête, le pensionnaire du team CHL s'est toutefois fait plusieurs frayeurs dont notamment deux contacts appuyés contre un pylône (ES5) puis contre un talus (ES6).