0

ES8- Baud s’accroche (Terre Auxerrois)

Après sa crevaison dans l’ES7, Jean-Marie Cuoq retrouve le scratch et revient à neuf secondes de Lionel Baud avant la dernière boucle.

Derrière, pas de changements avec Margaillan troisième devant les trois autres WRC du plateau.

En 208 Rally Cup, Manu Gascou signe le scratch et reste en course pour la victoire.

0

ES7- Baud repasse en tête (Auxerrois)

Retrouvant une C4 WRC en pleine forme, Mathhieu Margaillan retrouve le scratch.

Ouvrant la route, Jean-Marie Cuoq lâche la tête du rallye après une nouvelle crevaison. Lionel Baud en profite pour reprendre la tête pour treize secondes.

Dans le deuxième « groupe des WRC », Cyrille Feraud est toujours quatrième.

3

ES6- Cuoq retrouve la tête (Auxerrois)

Auteur de son cinquième scratch en six spéciales, Jean-Marie Cuoq reprend la tête pour seulement une seconde devant Lionel Baud.

Ralenti par des problèmes de direction assistée, Matthieu Margillan a lâché quasiment une minute dans ce dernier chrono de la journée.


0

ES4- Crevaison de Cuoq (Terre Auxerrois)

Auteur des trois scratchs de la première boucle, Jean-Marie Cuoq crève après avoir tapé une pierre et perd cinquante secondes sur Matthieu Margaillan.

Ce dernier en profite pour passer en tête du rallye devant Lionel Baud à quinze secondes et Cuoq redescendu à la troisième place, à 32s.

2

ES3- Cuoq prend le large (Auxerrois)

Dans ce dernier chrono de la première boucle, Jean-Marie Cuoq fait largement la différence et rentre en leader à la mi-journée avec dix-neuf secondes de marge sur Matthieu Margillan et quasiment trente sur Lionel Baud.

A la quatrième place, Cyrille Féraud mène le second groupe de WRC devant Hennion et Gillouin.

3

ES1- (Terre de l’Auxerrois)

Alors que PG Andersson est forfait, Jean-Marie Cuoq s’offre le premier scratch du rallye devant Matthieu Margaillan à six secondes.

Le deuxième pilote C4 apprend vite et devance même Lionel Baud qui lâche quasiment dix secondes face à l’ardéchois.