ES6- Hirvonen continue (Finlande 2012) 1

ES6- Hirvonen continue (Finlande 2012)

Après un scratch de son coéquipier, Sébastien Loeb voulait réagir de suite mais le finlandais a signé une fin de chrono parfaite alors qu’il comptait 1s4 de retard à mi-chrono.

Le français conserve la tête avec 3s8 d’avance sur Mikko Hirvonen et 14s2 sur Jari-Matti Latvala qui a pourtant modifié des réglages à l’assistance…


ES5- Hirvonen « enfin » (Finlande 2012) 10

ES5- Hirvonen « enfin » (Finlande 2012)

Spécialiste de ce chrono, Mikko Hirvonen signe « enfin » un scratch dans son rallye et revient d’un coup à 4s4 de Sébastien Loeb toujours leader.

Chez Ford c’est de pire en pire avec un duo de nordique incapable de rivaliser avec les DS3 officielles. Déjà décevant l’an dernier, Jari-Matti Latvala est même devancé par Petter Solberg dans ce chrono.
A douze secondes de Loeb sur un tel terrain et en seulement cinq chronos, les Fords officielles semblent déjà hors-jeu pour la victoire.

ES4- Qui peut battre Loeb ? (Finlande 2012) 9

ES4- Qui peut battre Loeb ? (Finlande 2012)

Que ce soit en fin de journée où tôt le matin, Sébastien Loeb semble intouchable sur ce rallye de Finlande. Même si les écarts sont très réduits dans cette première spéciale, le français reste le plus rapide.

Au classement général provisoire, le français compte désormais 7s6 d’avance sur Hirvonen, 8s2 sur Latvala et 10s6 sur Solberg.

ES3- Loeb à fond (Finlande 2012) 11

ES3- Loeb à fond (Finlande 2012)

Dans cette spéciale totalement inédite, Sébastien Loeb a surclassé tout le monde. Dans l’équipe Ford, Jari-Matti Latvala semble déjà désabusé alors que Mikko Hirvonen a sorti la grosse attaque mais lâche tout de même 3s5 sur le français

Au général, Hirvonen passe à la seconde place à 7s3 de Sébastien Loeb. Même écart pour Jari-Matti Latvala qui conserve sa troisième position devant les étonnants Mads Ostberg (deuxième temps) et Thierry Neuville.

Les deux hommes se permettent de devancer Petter Solberg au soir de cette première étape…

ES2- Toujours aussi serré (Finlande 2012) 4

ES2- Toujours aussi serré (Finlande 2012)

as de surprises dans ce chrono avec des écarts très faibles même si Mikko Hirvonen lâche 1s5 face aux autres favoris. Au général, les six premiers se retrouvent en seulement quatre secondes !