Rendez-vous en terre limousine ! (Eric Brunson)




Eric, les rallyes s’enchaînent en ce début de saison, est-ce un avantage ? – Oui, cela me permet de garder le rythme, d’autant que je...

img_6411
je n’ai pas connu d’abandon sur les trois rallyes auxquels j’ai participé. Cela représente des kilomètres de roulage important pour la suite du championnat.

Il y a deux ans, vous étiez proche de remporter cette épreuve, quel est votre objectif cette année ?
– J’ai fini deuxième en 2008 et en 2011. L’an passé, j’avais abandonné sur ennui mécanique dès la deuxième ES. Cette année, j’irai à Limoges pour gagner mais avant tout pour finir sur le podium.

L’édition 2013 comporte de nouvelles spéciales, pouvez-vous nous décrire les routes limousines ?
– Les routes sont globalement rapides et légèrement vallonnées. Ce sont des spéciales rythmées dans un cadre verdoyant. C’est un très beau rallye et la « spéciale spectacle » d’Ester attire toujours beaucoup
de public.

Le Charbo a démontré que les WRC de nouvelle génération sont désormais au niveau, le tracé du Limousin sera-t-il aussi à leur avantage ?
– Les WRC 1600cm3 ont vraiment progressé, car dorénavant elles concurrencent les 2 litres WRC sur un rallye comme le Charbo qui est très rapide. Cependant, il faut prendre en considération les conditions climatiques particulières de ce Charbo car la pluie à toujours tendance à niveler les performances des voitures.
Je pense qu’au Limousin, les WRC 1600cm3 seront dans le coup, surtout s’il pleut. Après, s’il fait sec, ce sera intéressant de voir leurs performances.

Nous souhaitons connaître un peu mieux les membres de votre équipe, pourriez-vous nous les présenter ?
– Patricia CRAMETZ et Jean-Michel GUEGAN sont mes ouvreurs, mon père Daniel responsable logistique, Christophe PIGNE coordinateur, Patrick AIRES responsable pneumatiques, Graham QUINN ingénieur,
Florian VOLVERT chef de voiture, Bertrand CAHU photographe, et quelques amis qui donnent un coup de main : Alain GICQUERE, Alain BARBOT, Joël HEQUET !

Pouvez-vous nous faire partager une anecdote lors de ce rallye ? – .
– Ce sera ma 6ème participation au rallye du Limousin. Je n’ai pas vraiment d’anecdote mais j’ai participé à l’édition 2011 qui s’apparentait à une ronde avec une spéciale de plus de 47km à faire plusieurs fois. Cette spéciale était magnifique. On la parcourait en 25 minutes environ, c’est une expérience inoubliable.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *