Résultats & Classements Etape 1 – Rallye Monte-Carlo




Vidéo en live sur Eurosport Faits marquants : ES3 Route enneigée sur l’ensemble de la fin de la spéciale, il a d’ailleurs neigé pendant la...

nts : ES3
Route enneigée sur l’ensemble de la fin de la spéciale, il a d’ailleurs neigé pendant la spéciale.  Au fil des concurrents, la neige était de plus en plus présente. En 20min, la route est vraiment devenue complétement différente. Nicolas Vouilloz a perdu un peu de temps dans cette spéciale à cause notamment d’une crevaison en fin de spéciale comme le jeune espoir Sébastien Ogier qui a tapé une petite pierre. Les crevaisons ont touchés beaucoup de monde puisque Toni Gardemeister a crevé aux 2 roues avants à cause d’une petite sortie de route et d’un choix de pneu inadapté (sans clous). Le grand perdant de cette spéciale est Anton Alen qui perd 3 min à cause d’un mauvais choix de pneus (sans pneus neige et sans clous). La première FIAT est seulement 7e à presque 1min30s de la tête du rallye…
Après ES3
  1. J.Hanninen (Fabia S2000)
  2. S.Sarrazin (207 S2000) +11s
  3. N.Vouilloz (207 S2000) +33s
  4. S.Ogier (207 S000) +49s
  5. F.Loix (207 S2000) +54s
  6. K.Meeke (207 S2000) +1min1s
  7. G.Basso (Punto S2000) +1min29s
  8. T.Gardemeister (Punto S2000) +1min35s
  9. F.Wittmann (Lancer Evo IX) +3min31s
  10. J.Kopecky (Fabia S2000) +4min30s
Classement ES3

  1. K.Meeke (207 S2000)
  2. S.Sarrazin (207 S2000) +1s
  3. F.Loix (207 S2000) +5s
  4. J.Hanninen (Fabia S2000) +5s
  5. N.Vouilloz (207 S2000) +20s
  6. J.Kopecky (Fabia S2000) +21s
  7. S.Ogier (207 S2000) +29s
  8. G.Basso (Punto S2000) +41s
  9. T.Gardemeister (Punto S2000)  +1min11s
  10. F.Wittmann (Lancer Evo IX) +1min29s
Faits marquants : ES2
Les perdants de l’ES1 deviennent les gagnants de l’ES2 grâce à des choix de pneus différents. Sur une spéciale beaucoup plus séche que l’ES1, la différence est flagrante. Juho Hanninen réalise la bonne opération de cette spéciale en devenant leader du rallye devant une meute de 207 dont Sébastien Ogier qui réalise un superbe début de rallye. Gardemeister est le premier pilote Fiat est reste à moins de 30s. On assiste à un magnifique début de course avec 5 pilotes en 30s. Anton Alen qui a fait une belle 1ere spéciale perd 2min45s dans cette spéciale notamment à cause d’une crevaison.

Après ES2

  1. J.Hanninen (Fabia S2000)
  2. S.Sarrazin (207 S2000) +16s2
  3. N.Vouilloz (207 S2000)  +18s
  4. S.Ogier (207 S2000) +25s
  5. T.Gardemeister (Punto S2000) +28s
  6. G.Basso (Punto S2000) +53s
  7. F.Loix (207 S2000) +54s
  8. K.Meeke (207 S2000) +1min6s
  9. F.Wittmann (Lancer Evo IX)  +2min6s
  10. A.Alen (Punto S2000) +2min23s
Classement ES2

  1. S.Sarrazin (207 S2000)
  2. G.Basso (Punto S200) +13s
  3. J.Kopecky (Fabia S2000) +36s
  4. J.Hanninen (Fabia S2000) +37s
  5. S.Ogier (207 S2000) +40s
  6. F.Loix (207 S2000) +43s
  7. K.Meeke (207 S2000) +50s
  8. T.Gardemeister (Punto S2000) +52s
  9. N.Vouilloz (207 S2000)  +58s
  10. O.Burri (Punto S2000) +59s
Faits marquants : ES1
Rossetti: Abandon sur sortie de route
Kopecky : problèmes mécaniques, perd +4min
Auriol : Abandon sur touchette (au même endroit que Rossetti)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *