Revanche à prendre en 2016




Forcément déçu après son abandon mécanique au soir de la première journée du Tour de Corse, Sébastien Ogier a préféré retenir sa belle performance lors de la dernière étape.

ce dimanche.

Notre stratégie de garder quatre pneus tendres pour la spéciale de la journée était peut-être un peu trop risquée mais dans l’ensemble, je suis très satisfait de la façon dont le rallye se termine. Et nous gagnons la Power Stage, ce qui est une bonne façon de mettre fin à ce rallye de France.

L’année prochaine, je ferais tout ce qui est dans mon pouvoir pour assurer qu’un pilote tricolore gagne le rallye de France après deux victoires consécutives d’un finlandais. Pour l’instant, je tiens cependant à féliciter Jari-Matti et Miikka.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. m dit :

    Pourquoi ? moi je trouve au contraire que c’était bien, un rallye de vrais pilotes comme celui là on a plus trop l’occasion d’en voir…
    Autrement d’une autre façon anale !

  2. Denis dit :

    Ce rallye de France 2015, ne restera pas dans les anales sportives…

    • VIALLE dit :

      Ben si justement il restera dans les annales !
      il a le record du rallye le court en terme de km de spéciales disputées ainsi le plus petit nombre de spéciales parcourues ! Un record !
      Même si le rallye était particulier par son format il n’empêche que cela a été un beau rallye, difficile à gérer, spectaculaire, pleins de rebondissements et de surprises (bonnes et mauvaises).