Saintéloc Racing vise le titre Team au Var




Après une saison des plus riches, Saintéloc Racing est en passe de remporter le titre de Champion de France des Rallyes Team. En tête depuis...

vialatte_aurelien_14
début de saison, l’équipe stéphanoise aura à cœur de conserver son titre acquis en 2011. Pour cela, Saintéloc Racing compte sur un renfort de poids pour le Rallye du Var. Une des trois Peugeot 207 S2000 sera pilotée par Craig Breen, Champion du Monde des Rallyes Super 2000 (SWRC), et qui a déjà roulé avec l’équipe en IRC cette saison. Cédric Robert et Jean-Mathieu Léandri rouleront également en 207 S2000, tandis que Mathieu Arzeno et Bertrand Latour disputeront la dernière manche du Citroën Racing Trophy sur leurs DS3 R3.

Présent lors du dernier Rally Sanremo avec Saintéloc Racing, Craig Breen retrouve le team stéphanois pour la dernière manche du Championnat de France. Récent Champion du Monde en Super 2000, sixième au scratch du dernier Rallye d’Espagne, l’Irlandais arrive au Rallye du Var avec de sérieuses références. « Pour une fois, je vais pouvoir rouler sans pression », note-t-il. « Je suis vraiment impatient de disputer ce rallye. Je le connais pour avoir vu des vidéos sur internet et j’ai hâte de rouler dans ces spéciales. En plus, le niveau du Championnat de France est très élevé. Et, avec mon titre acquis en S2000, tout le monde va vouloir se mesurer à moi. Ca promet une épreuve passionnante et disputée ! Je suis actuellement en pleine confiance et j’ai envie de montrer ma vitesse de pointe avant de pouvoir me tourner vers la saison 2013. »

Cédric Robert, après avoir roulé en DS3 R3 lors du Rallye des Cévennes, retrouve le volant de la 207 Super 2000 dans le Var. Pour le pilote stéphanois, déjà vainqueur de cette épreuve, cette fin de saison s’annonce belle. « C’est une immense joie de participer à cette belle épreuve, sur des routes magnifiques, au volant de cette voiture », commente-t-il. « J’ai l’envie de bien faire, de signer de bons chronos. Nous avons toujours été dans le coup cette saison et, sur une épreuve que j’affectionne, je suis persuadé de pouvoir me battre pour la victoire en S2000. J’ai deux objectifs, terminer deuxième du classement des pilotes et, surtout, assurer le titre de Champion de France des Rallyes Team à l’équipe. Je dois beaucoup à Saintéloc, qui m’a toujours fait confiance. J’irai au bout pour marquer les points nécessaires dans l’optique de ce titre. Si les conditions sont difficiles, je sais que je pourrai jouer aussi ma carte personnelle. »

Egalement armé d’une Peugeot 207 S2000, Jean-Mathieu Léandri sait qu’il aura fort à faire au milieu d’un plateau des plus fournis. « Il y aura du beau monde sur cette épreuve, avec des pilotes de renom mais cela nous motivera davantage pour bien y figurer », assure Jean-Mathieu. « Le renfort de Craig est une très bonne nouvelle. Pour la dernière épreuve de la saison, nous allons présenter une très belle équipe. Ce rallye est très plaisant, les routes sont belles, le cadre est agréable. Les conditions peuvent tout changer mais il faut savoir s’adapter. Surtout, il faut être endurant car c’est une des rares épreuves à se dérouler sur trois jours. Nous allons essayer de démarrer prudemment avant d’accélérer au fur et à mesure des spéciales. »

En Citroën Racing Trophy, Mathieu Arzeno a encore une chance mathématique de l’emporter. Mais, quatrième du classement à l’heure actuelle, il n’a pas toutes les cartes en main. Cependant, l’Espoir Echappement 2010 souhaite terminer la saison sur une bonne note. « Je suis très heureux de retrouver le volant car je n’ai plus roulé depuis un mois », se réjouit Mathieu. « Même si nous avons souffert sur terre cette année, l’asphalte nous réussit bien. Nous avons remporté les deux premières épreuves du Trophy se déroulant sur cette surface, j’espère faire le triplé. Cette épreuve, à coefficient 1,5, va être déterminante pour notre classement final, même si la victoire finale parait difficile. Je dois à tous prix gagner mais je ne suis pas maitre de mon destin, je vais donc rouler sans pression. »

Lui aussi engagé en Citroën Racing Trophy, Bertrand Latour espère retrouver le bon rythme dans le Var. « C’est un très beau rallye, que je dispute pour la troisième fois », rappelle-t-il. « Le plateau sera très relevé et ce sera très intéressant. La spéciale de Vidauban, parcourue en sens inverse et à quatre reprises, sera capitale. Les reconnaissances seront également essentielles pour bien figurer dans ce rallye. Nous verrons où nous nous situons en fin de rallye mais nous visons au minimum le top 10 du classement général du Trophy, et pourquoi pas le top 6 grâce au coefficient 1,5. Nous allons nous entraider avec Mathieu afin d’avoir les meilleurs réglages possibles. Nous pouvons très bien faire sur cette épreuve. »

Vincent Ducher, responsable rallye pour Saintéloc Racing, à l’orée de cette dernière épreuve du Championnat de France des Rallyes, se montre enthousiaste. « Ce Rallye du Var, disputé dans un cadre magnifique, s’annonce passionnant à tous les niveaux. Tous nos pilotes ont quelques chose à jouer. Nous sommes heureux d’accueillir Craig Breen et Paul Nagle, auréolés de leur titre mondial, sur cette dernière épreuve du Championnat de France, aux côtés de Jean-Mathieu Léandri et Cédric Robert. Nous comptons sur ce dernier pour nous apporter des points dans l’optique du Championnat Team mais nous allons aussi tout faire pour qu’il termine sur le podium du Championnat de France, il le mérite ! En Citroën Racing Trophy, mathématiquement tout est jouable et rien n’est écrit à l’avance… Mathieu doit gagner et après, cela dépendra du classement des autres. Quant à Bertrand, il va conclure une belle saison d’apprentissage durant laquelle il a beaucoup progressé. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *