Sainz : « Nous n’avons pas cessé d’attaquer à fond »



À 57 ans, Carlos Sainz a fait parler son expérience sur ce parcours Saoudien inédit, pour aller cueillir son troisième Dakar après 2010 et 2018.

Régulier et infaillible dès le départ, le madrilène s’est tout de suite imposé comme l’homme fort de cette 42e édition du Dakar. Capable d’aller chercher des victoires sur tous les terrains, le buggy Mini du team X-Raid a également fait preuve d’une fiabilité à toute épreuve.

Après ses deux succès sud-américains décrochés avec Volkswagen en 2010 puis avec Peugeot en 2018, El Matador écrit donc une troisième fois son nom au palmarès de l’épreuve qui ouvrait cette année un nouveau chapitre en Arabie Saoudite.

« Je me sens super heureux, il y a eu beaucoup d’efforts. Pour l’entraînement physique, pour la préparation du véhicule avec l’équipe, nous avons beaucoup travaillé. Nous avons gagné ce Dakar à partir du premier jour, nous n’avons pas cessé d’attaquer à fond tout au long. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. These emmanuel dit :

    Bravo Carlos et à son navigateur, et chapeau à tout ces pilotes de ce magnifique rallye.

  2. Salvarelli dit :

    Bravo matador madrilène

  3. JB dit :

    El matador a parlé!
    Son abnégation lui réussi depuis les premières joutes avec Didier Auriol, il y a …30 ans.
    Bravo Monsieur Sainz.

  4. Iggy dit :

    Bravo Carlos qui a mené une course de main de maitre !!!
    Joli Dakar cette année avec beaucoup de sportivité
    Les trois devants ont roulés forts tout du long, ont chacun rencontré des déboires, se sont tous perdus, ont attaqué du début à la fin, un Régal…

  5. images 42 dit :

    Très content de voir Carlos gagner à nouveau le Dakar, il le mérite amplement cette victoire. Bravo à toi El Matador

  6. JMB17 dit :

    – Carlos est aujourd’hui « Le cheikh » !
    ‘Le cheikh….aux porteurs (compte tenu de la photo ci-dessus !)

    – Bravo Carlos. Je n’ai pas vérifié, mais il doit battre (ou améliorer) un record => le vainqueur le plus âgé du Dakar.

  7. martini29 dit :

    Super Carlos, il n’a pas changé depuis le rallye, même humour, même retenue, même analyse, un sacré vieux briscard qui sait sortir le coup fatal du toreaodor quand il le faut ….

  8. Lolo46 dit :

    Quel pilote !!!