Sainz : « Nous n’avons pas cessé d’attaquer à fond »



À 57 ans, Carlos Sainz a fait parler son expérience sur ce parcours Saoudien inédit, pour aller cueillir son troisième Dakar après 2010 et 2018.

Régulier et infaillible dès le départ, le madrilène s’est tout de suite imposé comme l’homme fort de cette 42e édition du Dakar. Capable d’aller chercher des victoires sur tous les terrains, le buggy Mini du team X-Raid a également fait preuve d’une fiabilité à toute épreuve.

Après ses deux succès sud-américains décrochés avec Volkswagen en 2010 puis avec Peugeot en 2018, El Matador écrit donc une troisième fois son nom au palmarès de l’épreuve qui ouvrait cette année un nouveau chapitre en Arabie Saoudite.

« Je me sens super heureux, il y a eu beaucoup d’efforts. Pour l’entraînement physique, pour la préparation du véhicule avec l’équipe, nous avons beaucoup travaillé. Nous avons gagné ce Dakar à partir du premier jour, nous n’avons pas cessé d’attaquer à fond tout au long. »




S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
These emmanuel
These emmanuel
1 année il y a

Bravo Carlos et à son navigateur, et chapeau à tout ces pilotes de ce magnifique rallye.

Salvarelli
Salvarelli
1 année il y a

Bravo matador madrilène