Despres double la mise !




Le 7 juillet dernier, le Silk Way Rally a été lancé de la célèbre Place Rouge de Moscou pour un périple de deux semaines et un parcours de 9068 km entre Russie, Kazakhstan et Chine.

Pour cette véritable préparation au prochain Dakar, le plateau est réduit malgré la présence des trois 3008 DKR officielles confiées à Cyril Despres, le tenant du titre, à Stéphane Peterhansel, recordman de victoires au Dakar et enfin à Sébastien Loeb (au volant de la version Maxi).

L’absence des Toyota Hilux d’Al-Attiyah, De Villiers et Poulter et de la Mini d’Hirvonen, ouvrira forcément la voie à la marque française vers une nouvelle victoire.

«Ce n’est pas une décision que nous avons prise à la légère, car nous plaçons le Silk Way Rally comme l’un des événements les plus difficiles du calendrier international, »avait expliqué Glyn Hall, Team Principal du Toyota Gazoo Racing SA. « Cependant, les changements de réglement attendus de la part de la FIA n’ont pas été mis en place à temps pour la course de 2017 et, de fait, nous allons plutôt tourner notre attention au développement de notre voiture pour 2018. Nous ne n’excluons pas de participer au Silk Way Rally à l’avenir, mais pour 2017, la présence n’a plus de sens en termes de plans de développement. »

Etape 14

100 kilomètres étaient au programme de cette dernière étape tracée entre Zhongwei et X’ian. En raison de fortes pluies dans la région, les organisateurs ont pris la décision d’annuler cette dernière étape pour des raisons de sécurité évidentes.

Cyril Despres s’adjuge donc une seconde victoire consécutive sur l’épreuve. Plus discret que ses coéquipiers, l’ancien motard a su rester prudent pour franchir au mieux les pièges du parcours. Le pilote Peugeot s’impose finalement avec plus d’une heure d’avance sur Christian Lavieille et Wei Han.

« Nous avons débuté le rallye sous la pluie et nous terminons sous la pluie, en fêtant cette victoire de façon assez étrange au bivouac de l’étape 13 ce soir » a déclaré Cyril Desprès. « Je suis heureux d’avoir réédité une telle performance, je m’étais un peu mis la pression. Je suis aussi très fier du travail d’équipe accompli avec David Castera (son copilote). Tous les deux issus du milieu de la moto, nous avons dû apprendre rapidement, gagner en expérience et en confiance. Je suis impatient de me retrouver au départ du Dakar 2018 avec la Peugeot DKR Maxi. C’est clairement mon prochain objectif. »

Etape 13

La dernière étape en deux parties réserve encore bien des surprises aux concurrents encore en course. Au menu du jour, indigestion de dunes et de navigation !

Ralenti hier par des problèmes hydrauliques (direction assistée), Cyril Despres signe le deuxième temps aujourd’hui derrière son coéquipier, Stéphane Peterhansel. À une spéciale de l’arrivée, le pilote Peugeot a fait le plus dur et se dirige tout droit vers un second succès consécutif sur l’épreuve.

Derrière le leader, Christian Lavieille réalise une excellent opération en se replaçant sur la deuxième marche du podium. Meilleur représentant du clan Mini, Bryce Menzies a rendu les armes aujourd’hui.

Pos.PilotesVoituresClassement
1DespresPeugeot 3008 DKR41:46.25
2LavieilleBaicmotor BJ40L+1:04:39″
3HanGeely SMG Buggy+1:11:29″
4SotnikovKamaz 43509+1:59:13″
5ShibalovKamaz 4326+2:05:17″

Etape 12

Si l’arrivée à X’ian commence à se profiler à l’horizon, il faut encore passer cette étape de 254 kilomètres où les dunes sont présentes en quantité tout au long de la journée.

Large leader avec près d’une heure d’avance, Cyril Despres se contente du huitième temps aujourd’hui dans la catégorie autos suite à un problème de direction assistée. Si le pilote Peugeot est « tranquille » avec une marge de 43 minutes, rien n’est fait sur le podium.

Auteur du meilleur temps, Christian Lavieille remonte sur le podium au profit de Bryce Menzies qui perd deux places aujourd’hui. Avec plus de 400 kilomètres dont 300 dans le sable de l’étape 13, la lutte pour le podium final s’annonce somptueuse.

Pos.PilotesVoituresClassement
1DespresPeugeot 3008 DKR36:31.47
2HanGeely SMG Buggy+43:22″
3LavieilleBaicmotor BJ40L+46:37″
4MenziesMini JCW Rally+1:15:51″
5AmosTwo Wheels Drive+1:41:07″

Etape 11

Pour la deuxième fois depuis le départ, l’étape du jour comprend deux spéciales. Après une première section comprenant du franchissement de dunes et 146 kilomètres de liaison, les concurrents terminent la journée sur des pistes où le sable et la navigation ont leur mot à dire.

Journée sans encombre pour le leader Cyril Despres qui augmente son avance face à ses poursuivants directs. Derrière le pilote Peugeot, ça bouge sur le podium puisque Bryce Menzies récupère la deuxième place au profit du chinois Wei Han.

Revenu dans le top 10 depuis ses tonneaux (Etape 4), Stéphane Peterhansel s’adjuge une nouvelle victoire d’étape.

Pos.PilotesVoituresClassement
1DespresPeugeot 3008 DKR32:16.55
2MenziesMini JCW Rally+55:06″
3HanGeely SMG Buggy+57:29″
4LavieilleBaicmotor BJ40L+1:07:08″
5SotnikovKamaz 43509+1:41:30″

Etape 10

Plus de 360 kilomètres sont au programme de cette journée en Chine. Après un départ sur des pistes rapides, le parcours se complique avec beaucoup de changements de direction et de la navigation au cap dans un oued.

Débarrassé de ses coéquipiers pour la lutte au classement général, Cyril Despres déroule aujourd’hui et se contente du quatrième temps de la spéciale. Actuel sixième, Eugenio Amos remporte l’étape au volant de son Ford TRX08LMOD.

L’ancien motard porte son avance à plus de 47 minutes face au Buggy de Han. Derrière le pilote chinois, rien n’est fait en revanche pour le podium.

Pos.PilotesVoituresClassement
1DespresPeugeot 3008 DKR29:58.01
2HanGeely SMG Buggy+47:38″
3MenziesMini JCW Rally+51:21″
4LavieilleBaicmotor BJ40L+53:46″
5SotnikovKamaz 43509+1:29:49″

Etape 9

A mi-rallye, Sébastien Loeb semblait intouchable sur ce Silk Way mais cette étape de 421 km chronométrés a été fatale au pilote alsacien. Tombé dans un trou au 82e km, le français a « mécaniqué » pendant de longues minutes avant de repartir sur une centaine de kilomètres. Au km 172, le leader de la course a finalement dû faire appel à son camion d’assistance, laissant les commandes à son coéquipier de chez Peugeot, Cyril Despres.

Derrière le pilote Peugeot, le classement a largement évolué puisque Han et Menzies grimpent sur le podium.

Au soir de cette étape, le clan Peugeot a annoncé l’abandon du nonuple champion du monde. Si sa 3008 DKR Maxi pouvait être réparée dans la nuit, ce n’était pas le cas pour l’alsacien, victime d’une entorse au majeur de la main gauche.

Pos.PilotesVoituresClassement
1DespresPeugeot 3008 DKR26:31.17
2HanGeely SMG Buggy+44:12″
3MenziesMini JCW Rally+51:23″
4LavieilleBaicmotor BJ40L+52:34″
5SotnikovKamaz 43509+1:18:43″

Etape 8

Avant une étape de repos bien méritée en Chine, Sébastien Loeb arrache le meilleur temps de cette étape, sa quatrième victoire depuis le départ. Au volant de sa « DKR Maxi », le nonuple champion du monde WRC devance notamment Despres de plus de cinq minutes et Menzie de plus de treize.

Au général, le classement n’évolue toujours pas avec Sébastien Loeb large leader avec plus d’une heure d’avance sur Cyril Despres et près d’une heure et demie sur Menzies, ce dernier restant menacé par Han et Lavieille.

Pos.PilotesVoituresClassement
1LoebPeugeot 3008 DKR Maxi18:21:57
2DespresPeugeot 3008 DKR+1:08.41
3MenziesMini JCW Rally+1:42:32
4HanGeely SMG Buggy+1:52:59
5LavieilleBaicmotor BJ40L+1:53:20

Etape 7

« Spéciale sprint » aujourd’hui avec seulement 106 kilomètres mais du pur plaisir pour les pilotes avec de magnifiques paysages dans la végétation.

Avant les premières dunes attendues demain ou encore l’arrivée en Chine lundi, le pilote américain Bryce Menzies en a profité pour signer un premier meilleur temps, devançant finalement les Peugeot officielles de Cyril Despres et Sébastien Loeb.

Au général, c’est le calme plat avec l’alsacien dominant avec plus d’une heure devant Despres et près d’une heure-et-demie sur Menzies, ce dernier restant en bagarre face au chinois Han et le français Christian Lavielle.

Pos.PilotesVoituresClassement
1LoebPeugeot 3008 DKR Maxi18:21:57
2DespresPeugeot 3008 DKR+1:03.35
3MenziesMini JCW Rally+1:28.35
4HanGeely SMG Buggy+1:34.21
5LavieilleBaicmotor BJ40L+1:35:11

Etape 6

387,86 kilomètres sont au programme de cette journée cumulant plusieurs portions de hors pistes puis des sections plus roulantes et rapides.

Quinzième au classement général suite à ces problèmes (tonneaux dans l’étape 4 et mécaniques dans la 5), Stéphane Peterhansel remporte sa deuxième victoire d’étape sur le rallye.

Derrière Monsieur Dakar, Sébastien Loeb signe une nouvelle fois une bonne opération au classement général en reprenant près d’un quart d’heure à son plus proche poursuivant, Cyril Despres. Au terme de cette sixième étape, l’alsacien retrouve plus d’une heure d’avance.

Si aux avant-postes les écarts sont importants, rien n’est fait en revanche entre Menzies, Han et Lavieille séparés par moins de trois minutes.

Pos.PilotesVoituresClassement
1LoebPeugeot 3008 DKR Maxi17:16:24
2DespresPeugeot 3008 DKR+1:03:41″
3MenziesMini JCW Rally+1:30:12″
4HanGeely SMG Buggy+1:30:47″
5LavieilleBaicmotor BJ40L+1:32:55″ 

Etape 5

Après déjà une énorme spéciale de 484 km hier, les concurrents du Silk Way devaient cette fois affronter un chrono de 387,86 kilomètres ! Au menu du jour, 60%  sur la terre et 40% sur un profil plus WRC avec de la terre et des graviers.

A ce petit jeu là, Cyril Despres a été le plus rapide, l’emportant avec plus de six minutes d’avance sur le chinois Liu mais surtout reléguant son coéquipier Sébastien Loeb à plus de dix-sept minutes ! Au général, le nonuple champion du monde des rallyes garde néanmoins une large avance en tête de plus de cinquante minutes !

Au volant de la première Mini, le jeune américain Bryce Menzies s’empare de la troisième marche du podium provisoire devant le français Christian Lavielle et sa « Baicmotor », marque chinoise s’implantant peu à peu dans le rallye-raid.

Pour Stéphane Peterhansel, les journées se suivent et se ressemblent avec cette fois un problème mécanique, provoquant encore une perte de près d’une heure !

Pos.PilotesVoituresClassement
1LoebPeugeot 3008 DKR Maxi13:43;50
2DespresPeugeot 3008 DKR+0:50:16″
3MenziesMini JCW Rally+1:15:30″
4LavieilleBaicmotor BJ40L+1:28:30″
5HanGeely SMG Buggy+1:30:56″ 

Etape 4

Bienvenue au Kazakhstan ! Cette première spéciale kazakhe hausse le ton en terme de difficulté. Divisée en deux parties, cette spéciale alterne entre pistes rapides et secteurs plus techniques au milieu des cultures locales.

Parti premier sur la route, Sébastien Loeb réalise le gros coup de ce début de rallye. L’alsacien signe sa troisième victoire d’étape depuis le départ et s’envole au classement général. Deuxième avant cette étape, Stéphane Peterhansel est parti à la faute. Après de longues réparations, Monsieur Dakar devrait perdre plus de 2 heures au classement général. De son côté, Cyril Despres a également rencontré des problèmes et a dû s’arrêter plusieurs dizaines de minutes. L’ancien motard se contente du quinzième temps et accuse plus d’une heure de retard sur son coéquipier désormais bien esseulé en tête. 

Grâce à son quatrième temps, Christian Lavieille réalise également une bonne opération au classement général en grimpant sur la dernière marche du podium.

Pos.PilotesVoituresClassement
1LoebPeugeot 3008 DKR Maxi8:56:10
2DespresPeugeot 3008 DKR+1:07:56″
3LavieilleBaicmotor RT+1:12:35″
4MenziesMini Cooper X-Raid+1:19:08″
5HanBuggy SMG+1:28:23″ 

Etape 3

Les concurrents ont quitté la Russie de laquelle ils se sont élancés vendredi dernier pour passer la frontière du Kazakhstan et rejoindre la ville de Kostanaï.

Troisième de l’étape d’hier, Sébastien Loeb a parfaitement géré sa course ce lundi pour reprendre la tête du classement général. Parti derrière ses coéquipiers, l’alsacien a profité de la trace pour signer sa deuxième victoire d’étape en trois jours.

Belle performance de Christian Lavieille qui remonte dans le top 5 aujourd’hui au profit du chinois Han Wei.

Pos.PilotesVoituresClassement
1LoebPeugeot 3008 DKR Maxi5:45:34
2PeterhanselPeugeot 3008 DKR+3:15″
3DespresPeugeot 3008 DKR+17:12″
4MenziesMini Cooper X-Raid+38:03″
5LavieilleBaicmotor RT+41:05″ 

Etape 2

Sur une piste alternant des portions rapides et techniques, tout en mêlant des sections de navigation, les Peugeot sont une nouvelle fois au dessus du lot.

Parti derrière l’alsacien aujourd’hui, Stéphane Peterhansel signe le meilleur temps du jour et reprend les commandes du général. Rien à signaler pour Cyril Despres qui complète le podium 100% Peugeot. Derrière les autos françaises, les écarts sont déjà importants alors qu’il reste 12 étapes.

Quatrième au départ de cette étape, Yazeed Al Rajhi a perdu plus de deux heures en posant sa Mini dans un trou proche de l’arrivée.

Pos.PilotesVoituresClassement
1PeterhanselPeugeot 3008 DKR2:33:31
2LoebPeugeot 3008 DKR Maxi+1:19″
3DespresPeugeot 3008 DKR+3:32″
4MenziesMini Cooper X-Raid+12:00″
5HanBuggy SMG+17:31″ 

Etape 1

Après avoir passés les verifications ce jeudi à Moscou, les concurrents se sont élancés ce vendredi de la Place Rouge pour un périple de plus de 9000 kilomètres.

Une fois passé les 572 kilomètres de liaison, la spéciale est assez rapide puis enchaine avec des portions plus technique en terme pilotage. La navigation n’a pas été oubliée sur un terrain annoncé boueux.

Sans réelle surprise, les Peugeot sont à la fête en ce début de course. Au volant de la 3008 DKR Maxi, Sébastien Loeb prend les commandes de l’épreuve pour 29 secondes face à Stéphane Peterhansel. Cyril Despres complète le podium provisoire à 2min14s de son coéquipier.

Pos.PilotesVoituresClassement
1LoebPeugeot 3008 DKR Maxi42’02 »
2PeterhanselPeugeot 3008 DKR+0:29″
3DespresPeugeot 3008 DKR+2:14″
4Al RajhiMini Cooper X-Raid+3:38″
5MenziesMini Cooper X-Raid+3:38″ 

Programme Silk Way Rally 2017

DateVille de départVille d’arrivéeKm chronosKm total
Samedi 8 Juillet 2017MOSCOWTCHEBOKSARY61,43722,93
Dimanche 9 Juillet 2017TCHEBOKSARYUFA157 797,33
Lundi 10 Juillet 2017UFAKOSTANAY324876,75
Mardi 11 Juillet 2017KOSTANAYASTANA373,22908,80
Mercredi 12 Juillet 2017ASTANASEMEY484,47849,54
Jeudi 13 Juillet 2017SEMEY URDZHAR387,86597,13
Vendredi 14 Juillet 2017URDZHARKARAMAY106,60412,90
Samedi 15 Juillet 2017KARAMAYURUMQI250,37436,34
Dimanche 16 Juillet 2017URUMQI Repos
Lundi 17 Juillet 2017URUMQIHAMI421813,39
Mardi 18 Juillet 2017HAMIDUNHUANG360,28517,53
Mercredi 19 Juillet 2017DUNHUANGJIAYUGUAN488,65783,84
Jeudi 20 Juillet 2017JIAYUGUANALASHAN YOUQI254,75483,79
Vendredi 21 Juillet 2017ALASHAN YOUQI ZHONGWEI318,66690,31
Samedi 22 Juillet 2017ZHONGWEIX’IAN100,67716,56

Liste des engagés (41)

MarqueModèlePiloteCopilote
100Peugeot3008Cyril DESPRES (FRA)David CASTERA (FRA)
101MINIR60CC-14Yazeed ALRAJHI (SAU)Timo GOTTSCHALK (DEU)
102MINICOOPERVladimir VASILYEV (RUS)Konstantin ZHILTSOV (RUS)
104Peugeot3008Sebastien LOEB (FRA)Daniel ELENA (MCO)
105MINIR60CCBryce MENZIES (USA)Peter MORTENSEN (USA)
106Peugeot3008Stephane PETERHANSEL (FRA)Jean-paul COTTRET (FRA)
107GEELYSMG0RC0028Wei HAN (CHN)Liao MIN (CHN)
108BAICMOTORBJ2021F7VM1BChristian LAVIEILLE (FRA)Jean-pierre GARCIN (FRA)
110TOYOTAHILUXJerome PELICHET (FRA)Eugenie DECRE (CHE)
111BMWX3Victor KHOROSHAVTSEV (RUS)Anton NIKOLAEV (RUS)
112F150EVOMiroslav ZAPLETAL (CZE)Marek SYKORA (SVK)
114OPELMOKKABalazs SZALAY (HUN)Laszlo BUNKOCZI (HUN)
115FORDTRX08LMODEugenio AMOS (ITA)Sebastien DELAUNAY (FRA)
116TOYOTAHilux 2017Yong ZHOU (CHN)Pascal MAIMON (FRA)
117SODICARSBV2Frederic CHAVIGNY (FRA)Igor MOTKO (UKR)
118NISSANNP300 PICK-UPSergey USPENSKIY (RUS)Andrey RUSOV (RUS)
119MITSUBISHIL200Aldis VILCANS (LVA)Anton PLETENEV (RUS)
121GEELYSMGRC0021Kun LIU (CHN)Mingji FANG (CHN)
123GAZ33027Aleksandr KOSTRUKOV (RUS)Evgeny PAVLOV (RUS)
124OPELANTARAPetar CENKOV (BGR)Plamen NIKOLOV (BGR)
126GAZ2704EBAleksandr SEMENOV (RUS)Ramil ZAMALETDINOV (RUS)
127BAICMOTORBJ40LYangui LIU (CHN)Hongyu PAN (CHN)
128GAZ33027Mikhail KOSTRUKOV (RUS)Oleg NEZHNOV (RUS)
130BAICMOTORBJ2021F7VM1BBinglong LU (CHN)He SHA (CHN)
131MD RSOPTIMUS MDRemy VAUTHIER (CHE)Jean BRUCY (FRA)
132TOYOTAHiluxZhitao HE (CHN)Kai ZHAO (CHN)
133TOYOTALAND CRUISERAkira MIURA (JPN)Laurent LICHTLEUCHTER (FRA)
135ISUZUMU-XAdrian DI LALLO (AUS)Hiroaki SUZUKI (AUS)
136NISSANPatrolKirill CHERNENKOV (KAZ)Alexey MUN (KAZ)
138TOYOTAHILUXFeng CHEN (CHN)Yicheng WANG (CHN)
139TOYOTALANDCRUISERSergei SHALYGIN (RUS)Artem KANIVETC (RUS)
141MAVERICKX3 903TCICMariia OPARINA (RUS)Taisiia SHTANEVA (RUS)
143TOYOTALAND CRUISERYulia MIGUNOVA-KHEGAY (RUS)Igor PETENKO (RUS)
144POLARISRZR900EB0Mao RUIJIN (CHN)Rafael TORNABELL CORDOBA (ESP)
145POLARISRZR900EB0Michele CINOTTO (ITA)Fulvio ZINI (ITA)
147POLARISRZR900EB0Fujiang WANG (CHN)Wei LI (CHN)
148TOYOTALAND CRUISERIlya KOCHEVRIN (RUS)Maris VILCANS (LVA)
150J. DA HONGQIJJDHQ1602Ai LI (CHN)Ke YAN (CHN)
151TOYOTALAND CRUISERMarco PIANA (FRA)Steven GRIENER (GBR)
156J. DA HONGQIJJDHQ1603Quan RUAN (CHN)Yong ZHAO (CHN)
158J. DA HONGQIJJDHQ1601Yu ZHAO (CHN)Yatao LI (CHN)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jean francois dit :

    Et oui !
    Super équipage d expérience.
    Peugeot à bien flairé le truc encore.

  2. Denis dit :

    Le 3éme larron de Peugeot Sport
    Bravo à Cyril Despres pour cette seconde victoire sur le Silk Way Rally ou Rallye de la Route de la Soie !
    Tandis que ses deux illustres équipiers sont chacun partis à la faute, compromettant tout bon résultat, il a su méthodiquement mener sa course. Discret il est vrai mais aussi talentueux, l’ex. motard n’est arrivé en rallye-raid qu’en 2015 mais a su aborder sa nouvelle carrière avec humilité.
    Ses qualités humaines lui permettent de se construire un beau palmarès auquel manque le Dakar.
    Un manque comblé en 2018 ?
    Sinon, il est dommage que l’épreuve soit aussi peu disputée et médiatique. Un problème de nom ?
    Reste pour Peugeot Sport, une belle séance de préparation.

  3. Jean francois dit :

    C est dans le sable que j aurais aimé voir cette nouvelle 3008 DKR.

  4. Jean francois dit :

    c est même difficile à comprendre que ce soit si peu mediatisé .

  5. Boris STi dit :

    Je trouve sa dommage que ce championnat soit si peux médiatise.

  6. Denis dit :

    Despres peut voir venir… ? L’épreuve est encore longue. Il peut encore s’en passer.
    Cependant, Despres est expérimenté et prudent. Ce n’est pas lui qui aurait joué à sortir de la trace.
    Loeb : « «On devait rouler dans un oued qui était défoncé. On n’avançait pas…Au départ, on a quitté cet oued par sécurité, parce que c’était défoncé. » Sic
    Bah voyons ! Ce n’est pas du WRC, ni le Dakar qui s’en rapproche, dénaturant le Rallye-raid.
    Loeb a encore à apprendre en rallye-raid mais aussi en humilité par rapport à la discipline.
    Même Peterhansel, encore plus expérimenté s’est fait piéger en début de rallye. A présent, il doit assurer l’assistance rapide de Despres.

    • Boris STi dit :

      Despres je le vois bien gagner le dakar,si jamais il continue en auto.
      Après l’expérience de motard de rally raid lui fait beaucoup de bien.

      • Denis dit :

        Oui !
        Le trio Peugeot est constitué d’excellents pilotes. Cependant, la discipline est si particulière qu’il est quasi impossible d’y briller de suite. Peterhansel et Despres ont mis du temps à gagner, en dépit d’une excellente lecture du terrain.
        Loeb a aussi un sacré coup de volant c’est indéniable mais, il lui manque encore un peu, surtout lorsque le terrain se complique.
        Alors que ses deux équipiers savent composer, lire et gérer lorsqu’il le faut.
        Il avait une sacré avance Loeb avant sa bévue. Non faute.

  7. Jean francois dit :

    Un petit coup sur la tête pour toute l l’équipe quand même(dans l’équipe j’ inclus les 3 autos donc tout le monde)

  8. Denis dit :

    Ce sera pour une autre fois ! De toute façon l’épreuve restera une grosse séance de test pré-Dakar.
    Médiatiquement, personne ne sait que se dispute le Silk Way Rally.
    Une interrogation cependant me taraude :
    Pourquoi avoir confié un nouveau bolide au pilote le poins expérimenté des trois ?
    Certes Loeb apprend vite mais, il n’a pas le roulage en rallye-raid, de ses équipiers.
    Reste à Despres d’emmener son auto à l’arrivée, en bonne place, et à Peterhansel d’assurer l’assistance rapide.

    • Iggy dit :

      C’est la question que je me suis posé également!
      Bah c’est plus médiatique avec le nom Loeb ce doit être ça
      Bien que ce rallye ne le soit pas en Europe

    • Djo42 dit :

      C’est surtout que techniquement, c’est le pilote le plus pointu… donc très certainement le meilleur pour développé l’auto…

      • Iggy dit :

        Mouais en face de Desprès je veux bien… mais Peter!… c’est pas la même

        • Boris STi dit :

          A mon avis,ils ont confié le nouveau pour faire une comparaison avec l’ancien.
          Peterhansel garde l’ancienne version,et Loeb prend le nouveau,et vu que les deux ont un aussi bon niveau l’un que l’autre,ben il y a moyen d’avoir une comparaison.

  9. makkarinen dit :

    mon com beaucoup plus bas s’adresse à ce pauvre gg

  10. Thomas dit :

    Dégoûté pour Loeb 🙁

  11. Thomas dit :

    Premiers pépins mécaniques pour Loeb au km88 de l’étape du jour(étape 9 421km) 🙁
    Vue son avance espérons qu’il puisse rester en tête ou au moins 2ème…

  12. Thomas dit :

    Hâte des étapes restantes à venir 🙂

  13. Jean francois dit :

    Quand Peugeot se donne les moyens….

  14. GG dit :

    Comme à pike speak , l’armada peaugeot face à personne ! Ça lui va bien à l’alsacien !

    • Thomas dit :

      Comme si c’était sa faute si Toyota s’est lamentablement retiré !!!!!
      Ils m’exaspèrent au plus haut point les anti-Loeb 🙁

    • Dav38 dit :

      C’est clair que dès qu’il y a concurrence, WTCC ou Rallye cross, il est à la ramasse! Heureusement qu’il à connu l’une des époques les plus triste de l’histoire du WRC !

      • Kevin Pelletier dit :

        wahhhou Dave38, tu connait très bien le sport auto toi……débile !!!!

        • Jean Breille dit :

          T’emballe pas, Kévin, il n’a pas tout-à-fait tort ! Loeb n’a quasi rien gagné en WTCC (ce n’est pas une critique, c’est une constatation), et il n’a encore quasi rien gagné en Rx (autre constatation). Et du côté WRC, 9 fois champion de suite laisse à penser qu’il n’y a pas eu une véritable concurrence tout au long des 9 années…

          • Pierre.F.13 dit :

            Oui bien sûr… Les Solberg, Gronholm, Ogier, Märtin et compagnie n’ont jamais été de redoutables concurrents pour Loeb, c’est bien connu…

          • Kevin Pelletier dit :

            d’accord avec vous pour le WTCC, en même cette dicipline est très compliqué et qu’il faut être un pilote circuit confirmé pour gagner. Pour le Rallycross ca n’a rien à voir, il n’a déjà pas une voiture qui lui permet de briller même si en ce moment il enchaîne les podiums. Pour gagner en rallycross il faut être « bourrin », et ce mot ne fait pas partie de ça mentalité. Ensuite du côté rallye, je veut pas être méchant mais là votre commentaire est aussi débile que celui de DAV. Après sa se trouve vous ne connaissez pas le rallye et j’espère que c’est ça……..

      • Pierre.F.13 dit :

        Quelle bille ce gars… Et évidemment il va se réjouir du fait que Loeb a pratiquement perdu toute chance de victoire sur cette épreuve après ses galères dans l’étape 9….

        • iggy dit :

          les galères il est allé les chercher tout seul!… Dommage y’avait course gagnée

          • Denis dit :

            Exact ! Le commentaire de Despres est informatif :
            Je crois que mon expérience de motard a fait que je n’ai pas quitté cet oued. C’était cassant et on ne pouvait pas aller très vite. En quittant l’oued, le terrain était plus roulant, mais le risque était grand de croiser des saignées transversales creusées par temps de pluie. Comme motard, lorsque vous vous faites une grosse frayeur sur ce type de saignées, vous ne recommencez plus jamais. Nous avons vu Seb et Daniel et nous avons été voir si tout allait bien. Mais nous ne pouvions pas vraiment les aider et nous avons poursuivi notre route. Nous avons un beau petit avantage au général, mais nous devons rester concentrés.

            Parti en tête ce matin, Sébastien Loeb et Daniel Elena (Peugeot 3008DKR Maxi n°104) ouvrent la piste lorsqu’au km 84 de la spéciale, en plein hors piste, le long d’un ‘He Gu’ (rivière asséchée, en Chinois), leur buggy part en tonneau par l’avant dans une saignée.

            Ce hors-piste leur a coûté cher.

      • Alain70 dit :

        C’est clair que tu es une bille toi !!!!!!! Gronholm,Burns,Mcrae,Sainz ,c’était des faire valoir en WRC????? Et n’oublie pas qu’en rally-cross,les VW sont 100% officielles avec un budget Kolossal !!!Maintenant,si finir sur les podiums,c’est être à la ramasse,alors je connais un pilote de WRC qui après 4 saisons ou il fut champion EST LUI AUSSI à la ramasse…

        • p106 dit :

          sur le podium apres les fautes des autres !

          • Astérix Epéryl dit :

            Tellement typique des fanboys bornés et susceptibles ! On critique Loeb(ourin), il critique automatiquement Ogier.

          • Pierre.F.13 dit :

            Et Vice Versa Astérix, tu joues au même jeu.

          • p106 dit :

            et oui asterix , reponse de merde a un commentaire de merde ! on est obligé de s adapter avec GG ! car pour moi meme si ogier ne gagne plus a la reguliere , il reste aussi fort que ces 4 dernieres annees ! beaucoup de choses se sont passées avec la nouvelle reglementation !

    • Kevin Pelletier dit :

      Commentaire à la con……

    • Alain70 dit :

      GG,si la victoire de Loeb à Pikes Peak était face à pas grand monde,ce qui est une réalité,il reste son chrono exeptionnel qui n’a pas encore été approché !!!!!! Et puis ça serait bien que tu sois capable d’écrire le nom de cette course sans y faire 2 fautes.

      • iggy dit :

        Pour info, le premier pilote que Peugeot a contacté pour piloter la 208 de dingue s’appelait… Romain Dumas! Mais il était sous contrat… ils se sont donc retourné sur un autre très grand pilote pouvant emmener un tel engin

    • makkarinen dit :

      Et alors !!! ils n’on qu’a se bouger le cul et de toute façon tout ce que touche LOEB se transforme en or héhéhé

      • chris dit :

        Aucun titre en WTCC , aucun titre en rallye cross , aucun titre en endurance , aucun titre en rallye raid ! Ton or ne vaut pas grand chose !

        • Pierre.F.13 dit :

          Ha… Parce qu’il faut obligatoirement glaner des titres pour réussir dans une autre discipline ? Gagner des victoires ça ne suffit pas ? La bonne blague !
          Il a beau être le seul à avoir remporter des victoires dans 3 Championnats du Monde FIA, mais il est pas bon. Mais avec les autres comme Ogier qui n’ont jamais gagné d’autres titres dans d’autres disciplines, là ça passe crème ils sont super bons ! Quelle belle logique Chris !

          Tu nous sors en permanence « Non mais tu ne comprends rien! » mais j’ai pas l’impression que tu comprennes plus de choses pour becter de tels commentaires !

          (Accessoirement,ta remarque sur les titres en Endurance et Rally-Raid est ridicule. C’est sûr qu’il remportera ces championnats si on les lui fait pas disputer hein, t’as tout compris mon gars !)

          • Astérix Epéryl dit :

            En ce qui concerne Ogier, lui a gagné des rallyes sur 3 marques différentes, pas Loeb !

          • Pierre.F.13 dit :

            Et alors ? OK Ogier a fait une performance en gagnant sur 3 marques différentes, mais on peut aussi saluer le fait que Loeb soit resté fidèle à Citroën pendant toutes ses années, surtout quand Subaru, Ford ou Mitsubishi lui ont fait de grosses offres, en particulier quand Citroën s’est retiré en 2006 ! La fidélité, c’est aussi une qualité !

  15. Thomas dit :

    Ce matin samedi victoire de Loeb devant Després 🙂
    Les autres pilotes n’ont pas encore leur temps mais c’est serré entre Peterhansel et les Mini de Menzies et Al Rajhi…

  16. roland59 dit :

    heureusement qu’il y a Menzies, Han et Lavieille pour rompre l’ennui et donner un peu d’ intérêt à cette course qui en manquerait singulièrement sans eux… de surcroît avec 3 véhicules différents…
    pourtant ce Silk Way Rallye propose un parcours très intéressant… les absents ont donc loupé une belle occasion…

    • Thomas dit :

      On peut effectivement en vouloir à Toyota qui devait prendre le départ avant de renoncer ainsi que la non participation de Hirvonen 🙁

      • roland59 dit :

        oui, j’ai encore du mal à réaliser qu’on puisse renoncer à une telle épreuve, avec toutes les difficultés qu’il y a à organiser de tels évènements sur un extra ordinaire parcours dans ce continent asiatique … le tout sur le prétexte que les changements de règlement n’auraient pas été mis en place à temps… un minimum de respect élémentaire aurait du l’emporter sur ces considérations pour le moins légères…
        les organisateurs apprécieront…

  17. Thomas dit :

    Première étape non remportée par une Peugeot aujourd’hui vendredi 😉
    Les 108km chrono ont été remportés par la Mini de Bryce Menzies, tandis que Loeb et Després se classent 2ème et 3ème… 😉

    Au moins ils n’ouvriront pas les 250km de demain samedi 😀

  18. Thomas dit :

    A noter les camions Kamaz qui sont juste derrière Després sur cette ES5(et devant toutes les autres autos donc) 😮

  19. RALLYE WRC dit :

    trop belle cette photo

  20. Jean francois dit :

    Il devrait bien atterrir avec le débattement de la Peugeot.
    Élargir les voies de 20 centimètres c est énorme !
    C’est une très grosse evoluton sur cette auto.
    Le travail effectué par Peugeot est enorme.
    Personnellement Peugeot ne s est loupé.
    C est super pour PEUGEOT.

  21. roland59 dit :

    surtout qu’ils restent dans la tactique pour au moins éviter l’entre soi…

  22. Thomas dit :

    Malgré son important déficit sur ses équipiers(+14’59 » sur le vainqueur Loeb), Cyril Després est sur le point d’offrir un nouveau triplé à Peugeot 😮
    Les Mini malgré leurs évolutions semblent vraiment à la rue 😮

  23. Thomas dit :

    Victoire ES3 de Loeb qui reprend 4’35 à Peter’ ainsi que la tête de l’épreuve 🙂

  24. Thomas dit :

    Aujourd’hui lundi 329km chrono au programme, et au point du km158 Loeb écrase tout le monde avec plus de 4’30 d’avance sur Peterhansel(parti premier) 😉

    Plantage de Després qui lâche plus de 10’30 à ce point de l’étape 🙁

  25. mer dit :

    Pas de résumé video ?

  26. Thomas dit :

    Etape 2 terminée: Peter’ la remporte en collant presque +2′ à Després et Loeb et surtout…presque +9′ à Menzies le 4ème !!! 😮 😮

  27. Thomas dit :

    Al Rajhi perd beaucoup de terrain alors que Menzies s’accroche aux Peugeot…à bonne distance(+5′ au CP3 km118)…
    Sven Quandt doit être en train de hurler à la FIA de modifier le règlement 4X4 vs buggies 2RM 🙁

    Virtuellement c’est Peterhansel qui prend la tête(Loeb 2ème à +53″ au CP3)…en attendant l’arrivée au km157.

  28. Thomas dit :

    C’est parti pour la 2ème spéciale(156km)ce matin dimanche, Loeb s’est élancé à 9h00 😉

  29. Thomas dit :

    A noter que sur la liste des partants il n’y a plus de Vladimir Vassyliev, l’un des quelques habitués de pointe du Dakar en Mini 🙁

  30. Thomas dit :

    Malgré le peu de concurrence, étant fan de Peugeot je vais quand même suivre la course 😉

    ES1 de 61km à partir de 12h35 heure française, à suivre sur http://www.silkwayrally.com/live-timing.html 🙂

  31. Iggy dit :

    En gros les Peugeot vont se balader quoi !
    Dommage pas très intéressant.

  32. Jean francois dit :

    Oui une Sacré course !

  33. Denis dit :

    Ça va être passionnant à suivre… 🙁
    Reste une séance de « validation » pour la 3008 DKR Maxi

  34. Thomas dit :

    Pas de Toyota, pas de Hirvonen…vraiment dommage que la concurrence ne soit pas plus là que lors de l’édition 2016 🙁

  35. Thomas dit :

    A noter que Peugeot menace de quitter le Dakar avec effet immédiat si le règlement FIA annoncé le mois prochain handicape trop les 2RM 😮

    • Alain70 dit :

      Normal,ils ont raison …En fait,la FIA change de règlement sans arrêt et essaie d’amener Peugeot en endurance…J’espère qu’ils diront non,marre de cette fédération qui tourne et retourne sa veste au gré du vent.