Simon et Julie Lebiez l’ont fait ! (Mont-Blanc)




Après une course rondement menée, Simon et Julie Lebiez décrochent leur premier podium en Championnat de France des Rallyes Junior à l’occasion du quatrième rendez-vous...

n ! Troisième à l’arrivée du rallye, l’équipage picard hérite finalement du deuxième rang suite au déclassement d’Axel Garcia et se relance plus que jamais au championnat avec une troisième place provisoire.

Comme à son habitude, le pilote du Team MSR by GBI.com Minerva Oil part sur un rythme prudent dans la première spéciale (7ème temps) avant d’hausser le niveau tout au long de la journée pour terminer à une belle quatrième place. « Je ne voulais pas griller mes cartes dès le premier chrono, j’ai préféré ‘assurer’ pour prendre mes marques. Ensuite, j’ai réussi à accrocher le bon wagon dès le premier passage de ‘Joux Plane’ et j’ai maintenu le rythme toute la journée, ce qui me permet de rentrer quatrième » livre Simon au soir de la première étape.

A l’aube de la deuxième étape, les conditions de route de ce 65ème Rallye Mont-Blanc Morzine sont rendues piégeuses après les orages tombés toute la nuit. Prenant le risque de partir en ‘slicks’, le pilote de la Twingo N°113 reprend six secondes dès le premier chrono sur Florian Bernardi, troisième. Lors des deux spéciales suivantes, le Championnat de France des Rallyes Junior connaît son premier coup de théâtre avec l’abandon du leader, Johan Notargiacomo, co-équipier du Picard dans le Team MSR by GBI.com Minerva Oil. « Johan était le plus fort ce week-end. Nous sommes déçus pour lui et pour l’équipe. De notre côté avec Julie, nous avons bien roulé ce matin notamment dans le chrono de ‘Joux Plane’ que j’affectionne tout particulièrement ! » déclare Simon à trois secteurs chronométrés du but.

Sous une météo très menaçante, la dernière boucle pourrait connaître son lot de rebondissements. Préférant sécuriser la troisième place, Simon choisit, après discussions avec son équipe, de partir en pneus ‘pluie’ à l’instar du leader, Axel Garcia. Malheureusement, la pluie n’arrive pas mais le pilote picard gère parfaitement ses pneus pour maintenir sa position jusqu’à l’arrivée. Il nous explique : « Cela n’a pas été évident de conserver les pneumatiques tout en perdant le moins de temps possible. Les dernières spéciales ont été dures mentalement…mais nous l’avons fait ! Nous avons réalisé un ‘sans faute’ tout le week-end, et la voiture a été parfaite comme depuis toujours avec le super travail de toute l’équipe MSR. C’est un sentiment incroyable ! Un rêve de gamin qui se concrétise enfin après tant d’efforts de mes proches, de mon équipe et de mes partenaires : Minerva Oil, les miniatures Spark, la station Val Thorens, Renault Péronne, David Laffargue Paysagiste.»

Quelques heures après l’arrivée, le classement officiel est affiché et propulse Simon à la … deuxième place après la non-conformité de la Twingo du vainqueur, Axel Garcia. Ce résultat permet à l’équipage picard de faire un bond au Championnat de France des Rallyes Junior de la septième à la troisième place. « Se retrouver sur le podium du championnat est une belle récompense pour toutes les personnes qui m’ont soutenu jusqu’ici. Malheureusement, à l’heure d’aujourd’hui, nous ne sommes pas sûrs de pouvoir être aux Cévennes, la prochaine manche, faute de budget. Je ne veux pas que ce podium soit un aboutissement mais plutôt un tremplin pour la suite de notre saison ! » révèle le jeune Simon, encore sous l’émotion de son résultat.

Communiqué par MAP





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *