Skoda écrase la concurrence




Au terme de cette première journée du rallye de Pologne, Esapekka Lappi mène la catégorie WRC-2 devant Pontus Tidemand. Auteur de cinq scratchs aujourd’hui, le...

ne la catégorie WRC-2 devant Pontus Tidemand. Auteur de cinq scratchs aujourd’hui, le pilote finlandais dispose de 50s d’avance sur son coéquipier de chez Skoda, lui-même auteur de deux meilleurs temps.

Le champion ERC en titre a même eu l’occasion de gérer dans une avant-dernière spéciale plus cassante :« Je n’ai pas eu de problèmes aujourd’hui et il n’y a aucune raison d’attaquer davantage. »

Après cinq spéciales, l’estonien Karl Kruuda était intercalé entre les deux Skoda mais une crevaison dans l’ES6 lui a fait perdre une minute dans l’ES6. Le pilote DS3 pointe à la troisième position ce soir à 57s de Tidemand.

Derrière Kruuda, on retrouve deux nouvelles Skoda pour un duel de génération entre l’allemand Armin Kremer 46 ans en Fabia R5 face au finlandais Teemu Suninen 21 ans en Fabia S2000.

Sixième mais à plus de trois minutes, Jari Ketomaa aura vécu une journée délicate avec une crevaison, une panne de direction assistée et des problèmes de freins.

Côté abandon, la liste est longue à commencer par Nasser Al-Attiyah qui a renoncé après seulement quatre kilomètres suite à un contact avec une pierre. Parti sur un bon rythme (3e après l’ES3), Stéphane Lefebvre est sorti à haute vitesse, endommageant le radiateur de sa DS3 RRC. Le pilote français a finalement du renoncer dans l’avant-dernier chrono sur un problème de pression d’huile.

A la huitième place, Julien Maurin est le meilleur représentant français malgré une crevaison qui lui a couté une minute dans l’ES8.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Racing Seb dit :

    Lappi est un super pilote et la nouvelle Fabia impressionnante . Je pense que ce pilote à sa place en WRC !!!!