Sordo vise le podium




Après les trois premières manches, l’équipe Hyundai occupe une belle seconde place au championnat, devançant notamment l’équipe Citroën de 33 points.

Comme au Mexique, Thierry Neuville compte bien rivaliser face aux Volkswagen alors que Dani Sordo vise le podium sur une épreuve qu’il apprécie particulièrement.

Pour les deux hommes, les conditions de route seront une nouvelle fois le facteur clé de ce rallye.

Sur la troisième Hyundai officielle, Hayden Paddon ne disposera pas encore des nouvelles palettes au volant, évolution grâce à laquelle Michel Nandan espère se rapprocher encore des Volkswagen.

Thierry Neuville : « Pour moi, la météo et le brouillard sont les plus gros facteurs du rallye d’Argentine et quand les routes deviennent de plus en plus cassantes au fil des passages, ça peut être compliqué. Nous avons eu des éditions pluvieuses sur ce rallye dans le passé où le choix de pneus avait un rôle important.

Cette année, nous y allons un peu plus tôt dans la saison alors j’espère que ce sera un peu plus sec même si nous savons que la météo a été assez mauvaise ces derniers mois donc nous devons voir comment sont les conditions de route. Nous avons eu un bon début de saison jusqu’à présent et nous voulons avoir un bon rallye en Argentine et ramener des points précieux pour moi et l’équipe. »

Dani Sordo : « L’Argentine est un rallye où je m’amuse beaucoup. Je l’ai disputé à de nombreuses reprises et c’est l’un des meilleurs rallyes du championnat. Ca peut être très imprévisible mais je me sens prêt. Je me sens comme à la maison en Argentine car tout le monde parle espagnol, ce qui fait que ce rallye est spécial pour moi.

Nous avons vu l’an dernier que les routes étaient assez détruites avec beaucoup de pierres ce qui en fait un rallye difficile pour les voitures. Cette année, ce sera pareil avec les dernières inondations. Il y a aussi des routes étroites où c’est très facile de casser une roue sur une pierre. Le podium est mon objectif et je vais essayer de faire de mon mieux pour y arriver. »

Hayden Paddon : « Jai de bons souvenirs de ma précédente participation en Argentine en 2011 et c’est définitivement un rallye que j’attend. Je me rappelle d’un rallye très cassant, c’est un des rallyes où vous devez penser à la victoire et le traiter comme un test d’endurance plutôt qu’un sprint donc ce sera certainement difficile. Cependant, cette première partie de la saison est un apprentissage pour nous donc ce sera l’objectif en Argentine.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lol dit :

    S’il n’a pas de problem Sordo peut faire un truc meme si je trouve qu’il n’a plus sa pointe de vitesse d’il y a quelques années.
    Et pour Jean-Marie, il déboise surtout quand c’est facile et qu’il n’y a pas de piège 😉 Alors s’il na pas trop la rage il peut être le seul à contrer l’égémonie d’Ogier (que je n’ai pas encore entendu se plaindre… bizarre !)

    • sebenfer dit :

      Il faut dire que les adversaires d’Ogier sont tellement tendres, que même le règlement anti-sportif mis en place pour les aider à exister ne suffit pas à compenser leur faible niveau.
      Sans introduction du lest, le championnat 2015 est plié… et certainement dès l’Allemagne.

      • Lol dit :

        Mouais….. Le réglement anti-sportif contre Ogier c’est surtout lui qui en parle ! Ca permet surtout d’expliquer une éventuelle contre performance mais il n’y a rien de bien nouveau dans ce genre de reaction de la part d’un tenor…

  2. sebenfer dit :

    Le podium des non-VW semble plus réaliste… à moins que JML continue à déboiser.