Suninen arrive chez Toyota




Après Eric Camilli en janvier, l’équipe Toyota Motorsport GmbH complète son équipe avec l’arrivée du jeune finlandais Teemu Suninen.

squo;équipe Toyota Motorsport GmbH complète son équipe avec l’arrivée du jeune finlandais Teemu Suninen.

L’an passé, ce dernier avait démontré son talent lors du rallye de Finlande, remportant la catégorie WRC-3 à bord d’une DS3 R3. Le finlandais avait notamment participé aux deux journées de sélection organisées par Toyota en octobre dernier.

A 21 ans, Suninen est le dernier protégé de Timo Joukhi, découvreur de talents en Finlande.

Au sein de l’équipe Oreca qui rejoint ce programme Toyota, Eric Camilli et Teemu Suninen disputeront au moins six manches du championnat du monde : en WRC-2 (Fiesta R5) pour le français et en WRC-3  (DS3 R3) pour le finlandais (début au Portugal).

Teemu Suninen : « Je suis très fier de rejoindre l’équipe de développement de TMG Junior. Toyota a une grande réputation et histoire en rallye. C’est un grand honneur d’être sélectionné par TMG pour faire parti de leur retour.

Je suis impatient de démarrer cette collaboration. Mon objectif est d’apprendre autant que possible, parce-que je suis encore au début de ma carrière en rallye. Je veux grandir avec l’équipe et je suis impatient de travailler aux côtés de Stéphane, Sébastian et Eric. Il y a une atmosphère positive et professionnelle au sein de l’équipe, ce qui est très motivant. »

Hugues de Chaunac, président du Groupe ORECA : « Pour l’ensemble du Groupe ORECA, notre retour en rallye est une excellente nouvelle ! Les campagnes précédentes nous ont laissé de grands souvenirs et aujourd’hui nous avons hâte de retrouver cette discipline. C’est un programme intéressant, sur plusieurs années et axé sur la jeunesse. Or, l’accompagnement et la formation des jeunes pilotes ont toujours été au cœur de nos priorités, quel que soit le type de compétition. Nous abordons ce défi avec beaucoup d’humilité : Nous savons que la catégorie WRC2 est particulièrement relevée. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur Eric Camilli, un pilote que nous suivons depuis plusieurs années. Teemu Suninen est un jeune pilote prometteur. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lol dit :

    Que ce soit Camilli ou Suninen je trouve que ça manque d’expérience du très haut niveau… Si Toyota veut gagner une ou deux épreuves en 2017 il va leur falloir du top driver autant pour gagner que pour faire évoluer la Yaris dans le bon sens… Sinon il va falloir faire en sorte que ses deux jeunes pilotes puissent courir dans des WRC de pointe et ça ce n’est pas joué.
    Quoiq’il en soit, pour l’instant, tout talentueux que soient Camilli et Suninen, personne ne peut dire ce qu’ils vaudront réellement à très haut niveau !

  2. Manos dit :

    Sur que les finlandais veulent trouver leur champion au plus vite, ce jeune a l’air pas mal, mais il aura un certain Camilli sur sa route et lui ça sera un client.

  3. RP14 dit :

    La question que je me pose, c’est combien la Finlande aura de victoires de retard sur la France (en comptant tous les rallyes disputés en WRC depuis 1973) quand ce Suninen commencera à piloter une WRC??? Sous l’impulsion de Loeb et maintenant avec la domination actuelle de Seb Ogier, France et Finlande sont pour l’instant à égalité 172 victoires partout!

  4. ROUXE dit :

    Les usines qui ont eu – dans le passé – un équipage français et un autre finlandais n’ont en général pas été bien déçues

  5. natlin dit :

    Du coup les pilotes testes par toyota sont cases en 2015
    Camilli suninen toyota
    Tidemand skoda
    Abbring hyundai
    Lefevre citroen

  6. natlin dit :

    Wrc2 fiesta r5 pour camilli
    Par contre modele pas precise en wrc 3 pour le finlandais ds3 ou clio r3 ?

    • f2000-addict dit :

      Ok pour Camilli (suffisait de relire son interview de fin janvier, lors de sa signature chez TMG). Pour Suninen, DS3, Clio IV… ou GT86 CS-R3 ! 😀 À voir, wait & see, comme on dit…

  7. f2000-addict dit :

    C’est bien joli tout ça mais, un truc me chiffonne: sur quelles autos Camilli et Suninen rouleront-ils? Car pour l’instant, il n’y a pas grand chose de dispo chez Toyota et les modèles censés exister (Yaris R1 et GT 86 R3) la font pour le moins fantomatiques!

  8. iceman dit :

    lire le : WRC 3

  9. iceman dit :

    A la lecture de son palmarès, il a gagné le WRC en Finlande 2014.
    Quels sont ses autres résultats (car je n’en trouve pas) ?
    Merci

    • Kivala dit :

      Il n’a, apparemment, disputé que 13 rallyes à ce jour (tous en Finlande) : 3 en 2013, 8 en 2014 et 2 en 2015 ! Incontestablement, il brûle les étapes…

      2013 : 3 rallyes en Fiesta ST (1 victoire de classe, 1 top 5, 1 abandon)
      2014 : 7 rallyes en Fiesta R2 (3 victoires de classe, 2 victoires au Fiesta Sport Trophy) + 1 rallye en DS3 R3T (Neste Oil Rally Finland, victoire en WRC3)
      2015 : 2 rallyes en Skoda Fabia S2000 (2 podiums) :
      – Vaakuna Rallye, 3ème derrière Juha Salo sur 208T16 et Ari Vihavainen sur Mitsu Lancer WRC, 1 victoire d’ES;
      – Pohjanmaa Rally : 3ème scratch 10 sec derrière Teemu Asunmaa (Subaru) et 2 sec derrière Joni Nikko (Mitsu), 1er groupe SM1 devant Jarko Nikkara (Mitsu) et Juha Salo (208 T16)

  10. natlin dit :

    La releve finlandaise enfin!