T.Suninen : “Formidable d’être au début d’une autre saison”



Très longtemps sans certitude sur son avenir pendant l’hiver, Teemu Suninen va finalement prendre part à ce Monte-Carlo avec la Ford Fiesta WRC, une auto qu’il pilote intégralement depuis 2018.

La semaine dernière, le pilote finlandais a pu s’exercer dans des conditions représentant parfaitement celles rencontrées lors d’un Monte-Carlo. En Ardèche, lieu emblématique de cette mythique épreuve, M-Sport a ainsi pu mettre ses pilotes dans d’excellentes conditions avant le départ.

“C’est formidable d’être au début d’une autre saison et je tiens à dire un grand merci à l’équipe pour sa confiance continue en moi. C’était vraiment bien d’avoir eu quelques jours d’essais, et nous avons essayé de nous concentrer sur l’acquisition du plus de connaissances et d’expérience possible – à la fois sur les conditions et les réglages, mais aussi sur les pneus Pirelli que nous utiliserons pour la première fois cette année.”

Avec seulement un programme partiel pour cette saison, Teemu Suninen n’a pas pu convaincre Jarmo Lehtinen de rester à sa droite, ce dernier préférant rejoindre Toyota dans un tout autre rôle, celui de directeur sportif. Pour remplacer l’expérimenté finlandais, le pilote M-Sport a fait appel à un ancien copilote, Mikko Markkula.

“Mikko n’a pas pu me rejoindre sur les essais et nous ne nous sommes pas assis ensemble depuis 2018, mais je suis sûr que tout nous reviendra une fois que nous aurons commencé – et nous prévoyons de faire de notre mieux. Tout est possible sur un événement comme le Rallye Monte-Carlo, et nous prévoyons de tirer le meilleur parti de chaque opportunité et de pousser pour le décrocher meilleur résultat possible.”

Participations de Teemu Suninen au Monte-Carlo

  • 2020 : 8e (Ford Fiesta WRC)
  • 2019 : 11e (Ford Fiesta WRC)
  • 2018 : 18e, 3e WRC-2 (Ford Fiesta R5)
  • 2016 : 12e, 5e RC2 (Skoda Fabia R5)




S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean Dridéal
Jean Dridéal
1 mois il y a

Il faut regretter le fait que des bons pilotes sont sacrifiés (lappi)….

Mais sans des pilotes comme les 3 de chez M sports, ben il n’y aurait plus de M sports…

Un mal pour un bien en quelque sorte.

JPLauten
JPLauten
1 mois il y a

Esapekka à côté de T’es Mou (des fois), ça aurait eu un peu plus de gueule, non? Ah si!