T.Testoni : “Je pense que nous verrons une stratégie très variée”



Douze ans après une dernière apparition en Nouvelle-Zélande, le manufacturier de pneumatiques Pirelli est impatient de retrouver cette épreuve.

Après un rallye de Grèce favorisant les pneus durs, ce rallye de Nouvelle-Zélande retrouve une majorité de pneus tendres avec la possibilité d’utiliser 28 pneus parmi 24 tendres et 8 durs, sans oublier les 4 pneus du shakedown au choix, utilisables lors de la course.

“La dernière course sur terre de la saison promet d’être aussi l’une des plus exigeantes. Je pense que nous verrons une stratégie très variée en matière de pneus, dans laquelle les choix entre tendres, le choix principal, et les durs, seront cruciaux. Outre les contraintes habituelles sur les pneus, qui sont déjà très sévères, je m’attends également à une usure importante, en particulier le premier jour de la course. Généralement, les pilotes qui commencent à l’avant peuvent avoir quelques inconvénients d’adhérence dans les premiers passages. Les inconnues de la météo pourraient également introduire d’autres variations qui ne devraient pas être sous-estimées.” a commenté Terenzio Testoni, manger des activités rallye chez Pirelli.





S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sylvain
Sylvain
2 mois il y a

Intéressants!

Espérons que personne ne crève et que le meilleur gagne 😛