Tänak : « Le pas en avant a été impressionnant »



Désigné unanimement comme l’homme à battre avant le départ, Ott Tänak n’a pas déçu, démontrant qu’il avait toutes les capacités pour jouer le titre dès sa première saison avec Hyundai.

Au volant d’une Hyundai i20 WRC revenue de la pause dans une forme olympique, le pilote estonien a pris un plaisir fou ce week-end sur son sol.

« Je dois dire que je suis heureux d’être ici. C’était en fait un rallye très exigeant. Normalement, les routes estoniennes sont assez amusantes à piloter, mais ici pour la deuxième fois après l’an passé, cela a commencé à être très compliqué. La seule chose que je peux dire, c’est qu’il a fallu beaucoup de concentration pour vraiment tout gérer à cette vitesse ! Et pourtant, nous avons eu pas mal de surprises auxquelles nous ne nous attendions pas, donc c’était difficile. La pression était définitivement là.

Je suis vraiment content de ce week-end, la voiture faisait ce que je voulais et le pas en avant a été impressionnant par rapport à avant. Maintenant, nous allons avoir différents rallyes à venir. Le rallye d’Estonie était très spécifique et nous nous lançons dans un nouveau défi maintenant. »

Accusant 24 points de retard sur Sébastien Ogier, leader du championnat avant cette épreuve, l’estonien a parfaitement rectifié le tir à domicile. 

« Nous savions que nous devions prendre les points de ce rallye et nous devions même gagner. Évidemment, nous étions en Estonie et je devrais avoir une sorte d’avantage ici. Une autre chose est que nous n’avions jamais gagné avec la Hyundai auparavant. C’était aussi l’endroit où cela aurait dû se produire. Ensuite, nous avons bien roulé, réussit à évoluer sans problèmes tout en essayant d’être les plus rapides, c’était un gros travail de réunir tout ça. »

Très solidement installé en tête ce dimanche matin, le pilote estonien a offert une frayeur à ses supporters et suiveurs en flirtant avec les bas-côtés dans l’avant-dernière spéciale.

« Oui j’ai su que Lappi avait fait une faute à cet endroit là avant. Je suis allé plus lentement à cet endroit et la route m’a quand même mis un peu sorti de la route. Disons que pendant ces deux jours, j’ai certainement eu des surprises ou des moments plus impressionnants que celui-ci. Mais évidemment, celui-ci était à la télévision, alors appelons-le une chaleur (« a moment »). »

Très reconnaissant en vers son équipe à l’arrivée, le pilote estonien précise que Hyundai a toujours été actif pendant la pause forcée du championnat.

« Tout d’abord, je dois dire que nous avons essayé de profiter du temps après le Mexique pour progresser. Nous avons définitivement essayé d’utiliser chaque jour, chaque minute pour en tirer le meilleur parti afin que lorsque nous revenions, nous soyons meilleurs que nous étions avant. »

Avec encore trois rallyes à disputer, l’estonien sait bien qu’il devra être irréprochable sur chaque épreuve à venir.

« Ça va être un sprint jusqu’à la fin du championnat. Espérons que tout se passera comme prévu. La vie à l’extérieure est encore assez difficile, nous devons donc voir ce qui va se passer. Quoi qu’il en soit, lorsque le moment est venu de faire le travail, bien sûr, nous essayons de faire de notre mieux. »




S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
berlinette
berlinette
1 mois il y a

Si j’étais Adamo, en 2021 j’alignerais Tänak, Breen et Solberg et remercierais tous les autres des services rendus .

Last edited 1 mois il y a by berlinette
aywé
aywé
1 mois il y a

Oui j’ai su que Lappi avait fait une faute à cet endroit là avant. Je suis allé plus lentement à cet endroit et la route m’a quand même mis un peu sorti de la route. tres important cette phrase tanak va s i’mposer chez huyndai grace a sa gestion de course et devenir le pilote numero 1 il fait progresser la voiture et gagne de surcroix ce que neuville n’a pas su faire en cherchant toujours des excuses sur les toyotas