Tänak : « Pas une journée parfaite » (Jour 2)



Peu habitué à s’enflammer devant les médias, Ott Tänak est resté très mesuré à l’issue d’une journée pourtant fantastique en Sardaigne.

Terriblement exigeant en vers lui-même, le pilote estonien regrettait encore d’avoir calé ce matin et estime du coup que sa journée n’est pas parfaite.

« Nous avons eu une bonne journée, je dirais même une très bonne. Tout a bien marché, on a fait les bons choix de pneus. Cet après-midi, c’était très dur pour les pneus mais on a réussi à bien gérer ça. Cela aurait pu être une journée parfaite sans calage, mais sinon, nous avons réussi à avoir un bon rythme en attaquant pour creuser l’écart sur Dani. Dans la dernière spéciale, on a vraiment fait attention aux pneus car c’était le chrono le plus cassant. »

Possédant une avance de 25s9 avant la dernière étape, le pilote Toyota est forcément dans une position très favorable alors qu’il reste seulement 41,90 km à parcourir. La dernière spéciale en bord de plage sera forcément cruciale pour l’estonien, désireux de marquer également des points en Power Stage.

« On doit rester très concentrés pour demain car les spéciales sont encore très difficiles. Notre but est de prendre le maximum de points donc on verra ce que l’on peut faire lors de la Power Stage. » 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Loic du 42 dit :

    Il est vrai que ce tandem est incroyable d’efficacité, tanak fait ce que latvala aurait du faire.
    Je pense qu’il sera dur a battre mais attention à la régularité de ogier meme avec une voiture moins performante.
    Neuville a peut-être laisser passer ses chances en 2017 et 2018, car Hyundai vise clairement le titre constructeur surtout face à Toyota ennemi intime des coréens

  2. riri73 dit :

    Sa 4ème victoire de la saison lui tend les bras. Il doit finir le job demain. En 2019 pour l’instant, il est largement au dessus. .

    • lachartreuse dit :

      en 2018 il était déjà au dessus , sans une mauvaise poisse le titre était pour lui .

      • roland59 dit :

        oui, je suis de ton avis.. je dirai même qu’en 17, il montra à plusieurs reprises qu’il était sans doute déjà le plus vite intrinsèque…mais aussi qu’il lui fallait corriger qques lacunes et surtout améliorer sa régularité et revoir ses approches.
        je disais il y a peu qu’Ott avait « explosé » tardivement et que donc il était peut-être encore en phase de progrès… il déclara en début de saison vouloir/devoir être intelligent pour aller à l’objectif… Alors si on additionne tout cela: vitesse, régularité (progrès) et intelligence… c’est assurément, pour les titres, les conditions de succès.

    • riri73 dit :

      Quand je dis « il est au dessus », je parle du tandem Toyota / Tanak. (Tanak étant très fort, bien entendu.)

  3. roland59 dit :

    oui journée fantastique sans être parfaite… mais ce duo Toy/Tänak, quelle machine…!!
    et dire qu’arrivent les Finlande/ADAC… s’ils continuent de la sorte, personne ne les reverra.

  4. rom26 dit :

    Pour moi j’espère qu’il sera champion à la fin de la saison se jeune envoie du rêve je supporte le français mais toute les histoires qui se passe entre lui ou le belge me soule
    Tänak c’est le pied au fond je me pose pas de question ne s’enflamme pas et dénigre pas les autres je croise les doigts pour lui il le mérite

    • lachartreuse dit :

      exacte rom26 , j’adore se pilote depuis le rallye de Pologne 2017, il avais mis la misère à tout le monde , et à deux spéciale de la fin , il crève , et ogier gagne le rallye , dégouté pour Tanak , comme Evans cette année en corse .
      mais cette année! , les chanceux Ogier , Neuville , va falloir vous accrocher pour Mr Tanak .
      pour moi il sera champion cette année , la poisse a changé de camp, elle est pour Ogier et Neuville .