Tops et Flops (Grande-Bretagne 2018)



Même si le rallye de Grande Bretagne a redistribué quelques cartes au classement du championnat, tout reste encore possible à deux manches du terme de la saison.

Divisée en trois parties distinctes, cette chronique établit dans un premier temps, les trois meilleurs « élèves » répertoriés dans les tops. À contrario, les déceptions ont l’honneur de prendre place dans la catégorie des flops. Et enfin, le titre du « Ni ni » du weekend revient à celui qui aurait pu figurer tout aussi bien dans les deux catégories précédemment citées.

Comme l’an passé, vos avis sont toujours les bienvenus dans les commentaires au bas de cet article.

Tops :

1Sébastien OgierQuelle réaction d’orgueil et au bon moment en plus !
2Toyota Gazoo Racing WRTPlus que jamais, l’équipe de Tommi Makinen a les armes et les hommes de la situation !
3Kalle RovanperäEt dire qu’il n’a que 18 ans depuis une semaine …

Flops :

1MSportUn résultat en trompe l’oeil pour conclure un weekend pourtant bien mal embarqué.
2Les organisateursBelle idée de proposer une démonstration de motos entre deux spéciales !
3Hyundai MotorsportPerdre un second championnat du monde de rang serait de l’ordre de l’erreur professionnelle tant les promesses de début de saison sont alléchantes …

Ni ni : Thierry Neuville

Des petites erreurs qui s’enchainent avec des conséquences plus où moins importantes. Un résultat finalement loin d’être catastrophique mais où est passé le Thierry Neuville tranchant et incisif de la première moitié de saison ?





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. 4wd dit :

    Cela prouve surtout que sans top pilote , il n’y a pas de bonnes voitures.

  2. Fb49 dit :

    Ni ni : pour Neuville c est ça ! Ni champion, ni a la traine… Un bon troisième voire deuxième au championnat si PB des autres…. Il a été étincelant en milieu de saison, mais c est le chant du cygne, car il ne faut pas se leurer, Ogier avec les moyens d un constructeur l an prochain va redevenir Ogier pour deux saisons voire plus… Quand a Toyota, je les vois pas finir derrière hyundai cette année et les prochaines…. Comme je vois pas Tanak finir derrière neuneu…

    • roland59 dit :

      le vainqueur du championnat aura besoin des pb des autres … et c’est une bonne chose tant nous en avons connu des tristes…
      Neuville fait comme il peut sur des rallyes difficiles…
      en Finlande, on sait que la Hyundai n’y est pas très (la plus) performante.
      à l’ADAC, nous le savons aussi…
      en Turquie, il était bien avant son souci…
      au Wales, il était bien aussi… mais il a fait une erreur…
      quant à dire qu’Ogier va redevenir Ogier… vous pouvez toujours l’espérer… mais il n’a pas changé… et la C3 ne sera pas seule comme pouvait l’être la VW…

    • Jean Braye dit :

      C’est juste.

      • Aywé dit :

        La vw etat seul ? Lool roland….. bref

        • Ben 07 dit :

          A l’époque, sportivement, le championnat du monde était grosso modo une « Polo Cup » , les autres concurrents étant admis autour pour remplir les classements.
          A défaut d’avoir un autre constructeur à la hauteur des gars de Wolfsburg, ça aurait été sensiblement plus intéressant si VW avait renouvelé un peu les deux acolytes de S.Ogier sur les 4 années de leur domina, pardon , de leur présence , non ?

        • roland59 dit :

          sur la période 2013/2016, ce sont 43 victoires sur 52 départs… + de 82%…
          et à côté d’Ogier, il y avait Latvala… et parfois, en face, l’un ou l’autre pour donner l’impression qu’il y avait une concurrence… Neuville/Paddon et Meeke/Sordo pour se partager les quelques restantes… quand Polo/pilotes avaient quelques soucis…
          oui, c’est ce que j’appelle être seul…
          depuis 2 ans c’est quand même bien différent… et c’est mieux..

          • DENIS dit :

            Ça fait 14 ans que deux pilotes se partagent les titres parce que depuis ce temps il n’y a pas de concurrence ! C est pas sympa pour les autres pilotes! Allé courage, je suis certain qu un 6 eme sacre sans concurrence s’annonce!

          • roland59 dit :

            à Denis, j’apprécie ton brin d’ironie… sur VW/Citroën
            car il est vrai que, concernant les titres Citroën, il suffit de revisiter pour constater la similitude avec VW sur une partie de leur période…
            et je te rejoins sur le fait que pour les autres pilotes, çà n’était pas « sympa »…
            alors je le redis, sans ironie, maintenant que les 4 équipes ont des machines qui permettent aux pilotes de …, c’est mieux…
            et je souhaite aux Latvala/Mikkelsen d’encore gagner sur leur monture comme ils en furent capables sur la Polo… avec brio.

        • Joël G dit :

          même Mikkelsen était bon à l’époque… 😉

  3. BonaC dit :

    Parfaitement d’accord, mettre Toyota en top est ce qu’il y a de plus juste. Quand je pense que beaucoup se moquaient de ce bon vieux Tommi, du fait qu’il testait lui même, qu’il localisait ses activités en Finlande, qu’il ne roulait principalement que là-bas. 1 an et demi plus tard force est de constater qu’il a créé une machine de guerre. A en faire pâlir des Coréens, 5 ans de présence et toujours rien.

    • roland59 dit :

      comme je disais par ailleurs, Hyundai est l’équipe la moins expérimenté du WRC… et ce qu’ils font après 5 ans de présence et leur line-up… c’est franchement plutôt pas mal… quand on voit M-Sport, la plus expérimentée, derrière… et Citroën, bardée de références, à la traine…
      comme quoi, il faut relativiser un peu…

      • Fab dit :

        M-Sport a de l’expérience mais reste un ton largement en dessous niveau budget. Ce n’est pas comparable à Hyundai.
        En revanche, la comparaison avec Citroën est plus pertinente. Mais avec le retour d’Ogier chez Citroen en 2019 et l’ascension fulgurante de Toyota, je pense que Hyundai et ton poulain ont beaucoup de soucis à se faire…

        • roland59 dit :

          le budget… c’est autre chose…
          Hyundai revient, je pourrais presque dire arrive en WRC… et ce sont les seuls, puisque les autres ont une grosse expérience… alors comparativement, si le terme est adapté, je me dis qu’en 5 ans, faire aussi bien que M-Sport, l’équipe professionnelle qui ne fait que çà depuis des plombes, et les autres avec leurs histoires, c’est plutôt un beau parcours…

          • Fab dit :

            Ah… le budget, c’est autre chose…? C’est pourtant le nerf de la guerre!

            Tu peux avoir toute l’expérience du monde. Si t’as moins de sous que les autres pour avancer, évoluer, développer, tu iras au final moins vite. L’expérience permettra uniquement de limiter la casse, comme le fait parfaitement M-Sport depuis l’arrivée d’Ogier qui, il faut l’avouer, aide bien aussi pour ça.

            Une nouvelle fois, tu regardes un peu où tu veux roland en comparant Hyundai à une équipe Citroen qui peine à retrouver le droit chemin et à une équipe privée aux moyens plus limités qu’une usine.
            Et si on compare Hyundai à Toyota, peut on être aussi positif que tu ne l’es ci-dessus? Non pas vraiment… :/

        • Sylvain dit :

          Fab, le budget ça compte pas, ce qui compte c’est l’expérience, regarde VW, ils sont arrivés avec leur budget et… et M-Sport… et… 😀 😀 : et Ogier aussi, donc oui y’a pas que le budget 😉

          • Sylvain dit :

            PS Ah mince j’avais pas vu ta dernière réponse fab… ton travail de couturier était parfait… y’avait pas besoin de retouche!!! 😛

          • Fab dit :

            Non mais surtout que Hyunday est revenu officiellement en 2014 certes mais la marque trempe dedans depuis début 2000. Si ce n’est pas autant que le passé de Citroen ou Toyota, ça compte un peu quand même non?
            Et heureusement que VW n’avait pas d’expérience quand ils sont revenus sinon, les roues n’auraient plus touché la piste!!! 😀

        • roland59 dit :

          bien sûr que le budget est important… mais il ne fait pas nécessairement le résultat… c’est bien pour cela que la réglementation n’autorise pas tous les changements, modifications et améliorations possibles… et tant mieux.
          si je compare Toy et Hyundai, comme je le disais et que je maintiens, les expériences sont fondamentalement différentes..
          de plus, le line-up Toy , à moins de l’avoir sous estimé, est sans doute le plus costaud et donc le plus à même d’aller chercher le titre. de ce point de vue, je pense donc que l’éventuel échec de Hyundai ne serait pas dû à une faute professionnelle… mais simplement dû au fait d’avoir eu à faire à une équipe plus forte.
          Tänak est au top, Latvala est toujours capable du meilleur et Lappi est le meilleur des « autres »… la voiture va bien… tout ce qu’il faut pour aller à l’objectif quand Tänak est capable d’apporter (très souvent) le petit plus…
          donc oui, je reste positif sur les possibilités Hyundai d’aller chercher un titre cette année ou à l’avenir, mais il sera sans doute besoin d’en passer par quelques « ajustements »…

          • Ben 07 dit :

            Je ne peut pas être trop d’accord sur le bilan plutôt positif que tu tires des 5 ans de Hyundai en (vrai ) WRC. Perso, je trouve que par rapport aux moyens qu’ils semblent avoir dévolu à cet investissement, leur temps de réaction reste (incroyablement) long. Combien de temps a t on vu cette i20 qui perdait des morceaux de carrosserie ( ailes, capot, grilles,…) , combien de temps pour redéfinir et résoudre les fragilité de train roulant ( biellette de direction, fin de transmission, moyeux, etc ) déjà ce sont des aspect qui n’auraient même pas dû ce présenter sur une voiture de rallye. A noter que le concept de solidité et résistance des matériaux, s’il a enfin réussi a percoler pour la i 20 2018 n’en est pas encore complètement assimilé à voir la suspension qui passe à travers la chapelle t la carrosserie en Turquie !!! Ils été aussi mauvais quand Penasse, débordant un Nandan ( aimable mais au CV un peu léger et surtout plus marketing que racing) se permettait de menacer Neuville pour défendre à tout prix une voiture manquée. Certes, ils sont parti de rien . L’expérience antérieure avec le char d’assaut Accent au début du siècle ne compte pas ( en positif), même le carnet d’adresse des hôtels a dû changer depuis. Et dans leur cas, à l’inverse de Citroen ou M-sport, une grosse partie du budget est partie dans les infrstructures qu’il fallait créer là où leurs adversaires ont déjà « tout ce qu »‘il faut » et peuvent consacre les deniers au budget de fonctionnement. Mais tout de même, on peut avoir du mal à comparer les déclarations de fin de rallye de Corse : Notre voiture n’était pas bonne et on va travailler là-dessus parce qu’on se bat pour les titres » avec l’absence de vrai upgrade des performances au Deutschland 4 mois plus tard ?Et qu’en sera t’il pour la – cruciale !!!- phase tarmac du sans doute décisif rallye d’Espagne ? … Non, je ne vais pas encombrer davantage l’espace de dialogue, mais pour moi Hyundai est une grosse équipe , mais pas encore tout à fait une grande. A moins d’une fin de saison « renversante » ?

          • roland59 dit :

            à Ben..,
            il est clair qu’on peut toujours mieux faire… mais il est indéniable que depuis la 1ère version 2014 qui était franchement insuffisante…, les 3 évolutions et un changement de réglementation, les ont mis +/- avec les autres… c’est donc une progression vraiment significative même si la robustesse laisse clairement à désirer…
            alors évidemment, je te rejoins sur les différents aspects que tu développes… néanmoins la Hyundai gagne des manches… essentiellement grâce à Neuville…comme d’autres avec leur top…
            mais il faut accepter que Hyundai n’est ni Toy, ni Citroën, ni M-Sport en terme de compétition sportive automobile en général et de rallye en particulier… et comme tu le soulignes, c’est une grosse équipe mais pas encore une grande… sans en être très éloignée…puisque toujours en situation pour les titres…
            alors s’ils continuent ensemble encore 3 ans, c’est qu’ils ont bon espoir d’encore améliorer pour atteindre les objectifs…. et comme je disais, il faudra sans doute des ajustements… je pense que c’est en cours… 🙂

      • Vive le Sport dit :

        Hyundai a pris le préparateur moteur à M-Sport quand ils sont arrivés. L’expérience s’achète.

  4. Pascal dit :

    Quelques remarques que m’ inspirent les habituels débats qui fleurissent dès qu’ il est sujet de Loeb :
    1 : Avec 9 étoiles sur les epaulettes, on n’est plus général, mais carrément maréchal de France, et Citroën peut bien lui offrir un tour de manège de temps en temps pour s’amuser, vu ce qu’il leur a apporté par le passé. D’ autant qu’ au niveau com, c’est toujours un bon placement.
    2 : Injuste de l’ accuser d’ avoir choisi les rallyes où la C3 s’ était montrée competitive, il avait quand même un programme prioritaire en rallycross à honorer. Il ne devait pas rester tant de possibilités que ça.
    3 : Enfin, profitez bien de le voir faire un dernier tour de piste, car je doute qu’ avec le retour d’ Ogier, il ait encore cette possibilité l’ année prochaine. Cette fois c’est surement la der des der, espérons qu’ elle soit plus réussie qu’ en Alsace à l’ époque, et qu’il soit cité dans les Tops, et pas dans les Flops.

  5. Sylvain dit :

    Personnellement, j’aime bien votre top/flop… surtout ça :

    « Perdre un second championnat du monde de rang serait de l’ordre de l’erreur professionnelle tant les promesses de début de saison sont alléchantes … »

    Sinon pour moi le vrai top c’est Toyota, globalement ils ont la meilleure voiture, un excellent line-up, peut-être le pilote le plus rapide… pour un retour, c’est un retour réussi!

    Les 2 autres méritent un top, mais s’étonner de Ogier ou de Kalle, c’est un peu ne pas vouloir voir l’évidence 😉 le quintuple champion du monde est bien là (comme le disait OT à la remise des prix l’an dernier, ou comme le rappelle JML… de beaux hommages…); le petit homme (18 ans!) est prêt à devenir grand, il arrivait et il fallait être aveugle pour ne pas le voir : rien n’a été laissé au hasard et tout baigne pour lui…

    M-Sport en flop, oui, en premier flop je ne sais pas… Malcolm est très clair, sa terreur c’est une voiture qui craque pour Ogier, mais bon… ils gagnent à la maison, ils permettent à Ogier de revenir dans la lutte, etc. c’est pas si mal.

    Les organisateurs… je ne sais pas, quand même sur youtube j’ai vu des passages de folie, c’est un rallye qui a de la gueule… et une tradition énorme, bref je ne sais pas.

  6. Kaizer Sauzée dit :

    Mettre les organisateurs dans les flops…
    Pas glop !

  7. natlin dit :

    ogier, toyota, skoda en top!
    hyundai, les pilotes du team comme d’ab
    neuville la pression meme belge, dur a gerer, ca peut lui couter le titre

  8. jeanlouis dit :

    pour les organisateurs… maintenant que c’est passé et bien qu’étant motard…. ben oui c’est vrai, vraiment pas une bonne idée !!!

  9. pekadi dit :

    Ni-ni : je dirais plutôt : où est donc passé Hyundai ??? Là où d’autres ont apporté des modifications (améliorations) en cours de saison, eux, ils stagnent (et donc reculent).
    Hormis la Turquie où les coups du sort les ont privés d’un très bon résultat, que ce soit en Finlande, en Allemagne et en Grande-Bretagne, Hyundai n’a jamais été dans le coup.
    Neuville est toujours Neuville, il donne tout ce qu’il a, mais ça ne suffit pas (plus). On ne fait pas un cheval de course d’un veau. Je suis supporter de Thierry, mais je suis inquiet pour lui pour le titre, le matériel n’y est plus. Et sincèrement, je ne suis pas convaincu qu’il a bien fait de resigner avec eux pour 3 ans. Il risque de devenir le Poulidor du WRC.

    • Joël G dit :

      Il est vrai que l’i20 à l’air de plafonner et que Thierry est obligé de dépasser les limites pour se maintenir à son rang, d’où erreurs. Pour ce rallye de Wales, ils ont la circonstance atténuante d’avoir eu les test par beau temps et terrains secs; et, si j’ai bien compris, une fois le type de ressort/amortisseurs/etc sélectionnés, ils ne peuvent revenir en arrière et faire avec!

      • natlin dit :

        comme a chaque rallye quoi!

        • Joël G dit :

          Pas à chaque rallye, mais depuis quelques rallye, oui. Ben ouil, l’i20 est loin d’être au dessus du lot, juste au niveau de la fiesta. Mais pour certains supporters d’Ogier, quand Ogier n’est pas au top, c’est la fiesta dépassée, mais quand c’est Neuville, la voiture n’y est pour rien! 😉

          • Sylvain dit :

            NB la voiture ça a un rôle évident… mais si on se demande « quels » sont les supporters qui ont commencé à parler et continuent à parler uniquement de la voiture… hein… suis mon regard vers le haut…

            Sinon jojo, cette année, de mon point de vue, la Fiesta convient mieux à Ogier que l’an dernier, meme si elle n’a pas été « au top » partout… les raisons de la « mauvaise » saison d’Ogier sont plus à rechercher dans les épisodes. Il le dit très bien lui-même dans l’interview post-RAC « la sensation que la chance avait tourné… » c’est/était une saison pourrie de ce point de vue, vraiment.

            En ce moment, la Toyota est la voiture la plus performante, cela se voit au niveau du mondial constructeur… mais on ne sait pas trop ce que vaut la Hyundai (elle allait bien en Turquie, pas trop mal au RAC -il ne faut pas oublier que Paddon et Mikkelsen n’étaient pas là pour en tirer la quintessence, vue que…-), La Fiesta sur les 2 derniers rallyes est comme la Hyundai, mais moins fiable… la C3, on ne sait pas, vu que les mecs ne sont pas des tops, mais bon le dimanche d’Ostberg n’est pas super super.

            La I20 était suffisante pour prendre plus de points au RAC, aussi bien au constructeur qu’au pilote… moi j’aime bien Lappi, mais vu ses erreurs à répétition, souvent le dimanche, un Neuville sans sortie aurait été un client, au moins pour lui… pareil pour Breen sans la nécessité que Neuville remonte, une des 2 Hyundai bis aurait pu chercher à le remonter… c’est la sortie de Neuville qui plombe le week-end de cette écurie, il faut le dire 😉

          • bazire dit :

            Très bonne analyse sylvain , elle à le mérite d’être objective mais que peut-on dire sur les performances des voitures puisqu’elles ne sont pas conduites par le même pilote !….A mon ( humble ) avis a part la toyota qui est un ton au dessus avec un moteur qui respire la santé …..Les 3 autres se valent avec des nuances selon le type de terrains et sur l’asphalte peut-être que la ford sera pas trop loin de la toy s’il utilise le nouveau moteur ….La C3 devrait aller vite aussi au Catalogne …
            Peut-être que la huyndai sera la moins bonne mais avec un neuville ( je tousse ! ) déchainé pour avoir son graal compensera mais gare à la boulette !….
            Bon tout ça n’est que supputation pour nous devant notre écran mais les pilotes eux le savent c’est une évidence ……

          • Joël G dit :

            Sylvain, il est évident que, sur ce rallye, il y a erreur de pilotage, reconnue d’ailleurs par le pilote; même si la voiture n’était pas au top, étant conditionnée par des essais sur terrain sec. Mais il est indéniable de dire que la coréenne a eu son lot de problème ou de casse, par le passé. Cela va mieux cette année (celle de Neuville, en tout cas), mais le rallye d’Allemagne aurait pu se terminer plus mal avec cette fuite d’huile à la transmission. Et j’ai bien dit, plus haut, « certains supporter d’Ogier »; et le supporter de Neuville que, je crois, que tu vises, n’a jamais dit, par exemple, qu’en 2017 au MC et en Suède, c’était la voiture, seulement que la voiture était fragile et que les suspensions cassaient comme du verre.

          • Sylvain dit :

            @Joël, quand je disais de regarder vers le haut, c’est pas vers toi, bien évidemment 🙂

            On ne supporte pas le même pilote, mais nos partialités respectives ne nous empêchent pas de discuter, enfin j’espère! 😀 sans opinions diverses, pas de discussion possible : on met des + 1 et on ferme… mais avec trop de mauvaise foi, ou d’agressivité, ou de je ne sais quoi encore, alors là c’est la foire d’empoigne 😀

      • pekadi dit :

        Faire les essais, c’est une chose. Ca ne veut jamais dire que le w-e du rallye, il fera le même temps. Je regarde toujours les prévisions météo 2 semaines avant le rallye, et les prévisions indiquaient depuis un moment déjà qu’il pleuvrait le vendredi aprèm et la nuit suivante.
        Alors quand on est pro, on s’adapte il me semble … Ils avaient quand même l’expérience de 2017 qui pouvait aider à faire des choix. Je regrette, mais chez Hyundai, ils sont très lents à réagir. Pour le championnat constructeurs, c’est cuit (à nouveau), et si Neuville devient champion, il le devra avant tout à lui-même.

    • roland59 dit :

      il ne faut pas t’inquiéter pour Neuville…s’ils sont repartis ensemble pour 3 ans c’est qu’ils ont de bonnes raisons de le faire… et puis, hormis Hyundai et Toy, il n’y avait pas vraiment d’autre plan pouvant lui correspondre…( s’il souhaitait un contrat long)… et il a déjà fait 3 équipes sur 4… alors il a fait comme il a souhaité et devait de mon point de vue… en cohérence avec lui-même et ses objectifs… d’autant que le WRC offre peu de possibilités.
      maintenant, il est encore là pour 3 ans. il faut juste s’en réjouir pour les courses à venir…
      et puis entre nous, être le Poulidor du WRC… mais c’est quoi le WRC dans le monde du sport… c’est à peine si çà vaut plus que la pétanque… ok, j’exagère un peu.. encore que..
      pardon pour les passionnés des 2 disciplines…
      et pourtant j’aime bien et je suis…

  10. achve dit :

    Neuville ? mais oui il est à sa place ,un bon second voire troisième !

    • Jean Braye dit :

      Tu joues avec ta vie toi 😀 le gang des belges va te tomber dessus.. ceci dit ces propos sont d’une justesse absolue.

      • BonaC dit :

        Je suis belge, supporter de Neuville et je me permets de vous contredire pas parce que je fais partie d’un quelconque gang. Ses deux victoires pour moins d’une seconde, montre à elle seule qu’il sait rouler vite et bien, même sous pression. Il essaye juste de gérer (un rien trop à mon goût) et d’apprendre à conclure un championnat. Je suis supporter de Neuville, mais je sais reconnaître les mérites d’Ogier, encore impressionnant dans l’avant dernière de ce rallye, le genre de temps que lui seul est capable de réaliser, comme au Monte-Carl par exemple. Je dois aussi reconnaitre que Tanak est tout simplement le plus vite de cette seconde moitié de saison, il sera sans doute intouchable encore en Catalogne. On peut supporter un pilote, mais n’auriez-vous pas meilleur de juste vous dire qu’ils sont chacun d’un niveau incroyable et qu’on a la chance de vivre un championnat qui restera indécis jusqu’à la dernière spéciale. Ce pessimisme-là, je vous jure!

        • Sylvain dit :

          BonaC, tu as raison, mais essaie de dire la même chose aux gentils petits gars qui nous saoulent depuis des plombes avec la Polo, la Fiesta, la chance, les spectateurs, bref 100.000 excuses bidons… il y a un effet de ré-action à ces critiques perpétuelles.

  11. bazire dit :

    Bien tout ça RS ……mais pourquoi inclure du wrc2 ( faites une page à part ) ou alors faut parler de la perf de Franceschi qui malgré 2 crevaisons dans une spéciale (puis rallye 2 ) a dominé sa catégorie , bon lui il pas eu la même formation et les aides pour rouler mais il est aussi méritant vu le peu de rallyes parcourus …….il a pas 18 ans non plus ….
    Ceci dit le Verstapen du rallye à fait une incroyable course , faut le reconnaitre mais il lui reste encore du chemin et du bitume à faire , mais c’est une évidence son avenir est assuré .
    Pour la sp spéctacle , un peu de tolérance svp , les organisateurs étaient certainement loin de se douter qu’il se passerait un accident aussi grave ……
    Je mettrais un ni ni aux pilotes citroen qui font des exploits avec une C3 peu compétitives !….

    • jeff dit :

      je suis prêt à parie que Loeb va démontrer que la C3 est tout à fait compétitive dès le prochain rallye ! Breen aurait d’ailleurs pu se mêler vraiment à la lutte pour la victoire si sa position sur la route vendredi (l’après-midi surtout) avait été meilleure.

      • bazire dit :

        Un peu d’humour dans ce monde de brutes , je suis sûr moi aussi que Loeb va jouer la victoire au Catalogne car non seulement c’est un pilote exceptionnel mais il aura une C3 compétitive ……J’arrête pas de le dire !….Et Breen ma foi c’est toi qui le voit !….
        Il faut tout traduire sur ce forum !….

        • Jean Dridéal dit :

          Espérons qu’il n’en fasse pas trop comme en Corse ou comme au Mexique lorsqu’il a crevé…

        • Pierre12 dit :

          Mdr bazire……
          Trop bon!

        • Sylvain dit :

          Baz, ben oui en catalogne il peut tirer son épingle du jeu en partant derrière, comme Sordo…

          Mais sinon, la lutte, la vraie, elle se joue devant entre les trois premiers du championnat, et eux doivent faire 2 trucs : 1) prendre des points, 2) finir devant leurs adversaire directs.

          Loeb est dans une condition « idéale », il peut faire mumuse tant qu’il veut (quand il sort en Corse personne ne lui dit rien, quand Meeke se sort… on le vire!), et en Catalogne il peut profiter de la terre le premier jour (comme Meeke justement l’an dernier… n’oublions pas, Loeb a choisi « au hasard » 2 rallyes que Meeke a gagné avec la C3 + 1 troisième ou Meeke était en tete avant de casser… il n’a pas pris la Finlande, juste pour voir si Tanäk allait vite hein…

          • bazire dit :

            Comme Sordo et tant d’autres ……Je crois que sa priorité à Loeb c’est le rally-cross ou il doit respecter son contrat , non ?…..
            Pour le Finlande je sais pas s’il était libre , tu veux que je l’appelle pour savoir s’il avait peur de Tanak ?
            Quand tu vois ce qu’il a fait au Pike-peaks avec la peugeot , la vitesse il aime !…..

  12. jeff dit :

    Mes tops :
    1) Ogier-Ingrassia : pour leur victoire, malgré les pépins mécaniques du vendredi et surtout pour leur spéciale « parfaite » (l’avant-dernière). Du grand art !
    2) Rovanpera : une victoire probante, qui doit lui ouvrir la voie pour un programme plus complet en 2019 avec, pourquoi pas, une ou deux sorties en WRC1 en fin de saison
    3) Tous les pilotes officiels WRC1 : 1’21’’ d’écart entre Ogier et la dernière WRC1 à ne pas être passée par le super-rallye ! A ce niveau d’écart, tous ont des performances exceptionnelles et la notion de contre-performance devien t toute relative ! Du coup je ne vais même pas pouvoir mettre mon flop habituel à Mikkelsen, pourtant toujours aussi à la ramasse, ni à Ostberg, décevant dimanche.

    Mes flops :
    1) Neuville : il sauve les meubles encore une fois, mais est-il vraiment mûr pour résister à la pression ?
    2) La super-spéciale d’ouverture : c’est un flop qui n’est pas valable que pour ce rallye ; ces super-spéciales qui tirent vers le gymkhana sont insupportables !
    3) La power-stage avant la fin : au départ je ne savais pas quoi penser de cette idée, mais après coup, si elle était arrivée en dernière spéciale (et si possible sur le même tracé), elle aurait été d’une intensité dramatique exceptionnelle !

    Mon ni-ni :
    Toyota : 2 Yaris sur le podium, mais la 3ème qui lâche Tanak (peut-être un peu trop optimiste sur un saut) ! Dommage ! Mais ça sent quand même bon pour le titre constructeur.

    • pekadi dit :

      Pour ce qui est du « ni-ni » : ça fait quand même 2 fois que Tanak reproduit le même scenario, mauvaise réception après une bosse, et cela dans les 2 cas au 2d passage. Il est quand même sensé connaître les réactions (et les points faibles) de sa voiture et l’endroit (après les recos + le passage du matin).
      Dans les 2 cas, j’appelle ça des erreurs. Je peux pas trop le plaindre sur ce coup-là (contrairement au Portugal).
      J’admire le pilote, mais il y a des fois que je me demande pourquoi il continue d’y aller à fond quand il peut se permettre de déjà gérer. Il donne l’impression de vouloir enfoncer tout le monde jusqu’au bout.

      • natlin dit :

        ok avec toi, ce petit defaut lui coute cher,
        le pilote est fantastique

      • Sylvain dit :

        Effectivement, Tanäk ça me fait un peu penser à Neuville en Catalogne l’an dernier : « que s’est-il passé? comme pour mes co-équipiers… » ben justement, gros malin… 😉

        • pekadi dit :

          A la différence près que Neuville en Catalogne était en retard de +- 20 points au championnat, qu’il était 5e (et non en tête) avec Ogier en 2e position, il pouvait espérer remonter Hanninen, il cherchait donc à limiter les dégâts.
          Ici, Tanak est dans un fauteuil, il va prendre 25 pts + PS, il va passer en tête du championnat … et par excès de confiance ou forfanterie, il balance tout par terre.
          Il faut pas vouloir tout comparer.

        • Joël G dit :

          je mettrais plutôt la comparaison avec le MC 2017: grosse avance, grosse attaque devenue inutile, petite erreur, grosses conséquences…

      • Ben 07 dit :

        Tout à fait d’accord avec toi. Je m’apprêtais d’ailleurs à écrire que le Top/flop me convenait sinon qu’en flop 1 je plaçait O. Tanak. Ce n’est pas de la malchance, et je vais un peu plus loin que toi, sur ce rallye qu’il domine de la tête et des épaules, quand son premier adversaire est quasi dans les cordes, que c’est le second passage et qu’il sait que sa voiture n’apprécie pas ce genre de saut ( a t il oublié la Sardaigne ???) etc ce n’est pas une erreur , c’est une faute. S’il passe à côté du titre, il risque fort de ressasser longtemps ces 2 ou 3 dixièmes à tout casser qu’il n’a pas voulu laisser alors qu’il avait une avance considérable et totalement gérable , et tout ça aux deux tiers du parcours.

  13. roland59 dit :

    c’est parti pour une petite touche personnelle…

    tops:
    1. sans aucune hésitation, Rovanperä, en démonstration. digne d’un très grand. chapeau..!!
    2. Ogier.. précieuse victoire et objectif largement atteint. certes aidé par les faits de course. mais fait.
    3. Latvala… je n’y croyais plus… sa plus belle de la saison.

    flops: toujours un peu délicat…
    1. Suninen… après les soucis d’Evans le malheureux, il se devait de lâcher un peu… et finir..
    2. Lefebvre… loupe l’objectif dans lequel il ne fut jamais… hormis les ES ducasse, seulement 2 top 3..
    3. Tänak… un manque et/ou excès, c’est selon, torpille sa prise de pouvoir pourtant quasi acquise avec
    ses 40 sec d’avance après 15 ES… maintenant tout est à refaire… et il n’en reste que 2.

    ni/ni:
    Tidemand… un second rang qui peut apparaître comme un bon résultat alors qu’en fait, de mon point
    de vue, il ne l’est pas ni sur le forme, ni sur le fond… et ce n’est sans doute pas ce qu’il souhaitait…

    du tout ni sur la forme ni sur le fond…