Tops et Flops (Portugal 2022)



Le rallye du Portugal, qui marquait le début des hostilités sur terre, a livré de précieux enseignements pour la suite de la saison qui s’affirme de plus en plus comme une transition entre deux générations tout aussi talentueuses.

Pour la sixième saison consécutive, les tops et flops restent fidèles à leurs engagements chaque mercredi d’après rallye (sauf problème mécanique sur la liaison). Le principe reste le même avec trois catégories distinctes. Dans un premier temps, les “tops” mettent en avant les performances à retenir. À contrario, les “flops” pointent du doigt les déceptions du weekend. Le “ni ni” vient conclure cette chronique avec un élément qui aurait très bien pu figurer dans les deux catégories précédemment citées.

Cette année encore, ce classement se veut purement subjectif et n’attend que vos avis aussi bien proches que contradictoires. Lesquels sont évidemment les bienvenus dans les commentaires en bas de l’article.

Tops :

1Kalle RovanperäLes qualificatifs manquent déjà après seulement quatre rallyes disputés cette saison mais cette victoire confirme, s’il le fallait encore, qu’il y a du Loeb et du Ogier en lui, avec quelques années d’avance.
2Dani Sordo & Takamoto KatsutaBien que l’expérience de l’Espagnol ait eu le dernier mot sur la fougue du Japonais, cette lutte pour le podium et les émotions provoquées dans les deux camps ont fait plaisir à voir !
3Yohan RosselSa victoire en Croatie n’avait souffert d’aucune contestation possible. Celle du Portugal était nettement plus inattendue mais tout aussi bénéfique dans l’optique du championnat.

Flops :

1PirelliLa vita è bella…
2Sébastien Loeb & Sébastien OgierLes deux “extraterrestres” n’ont, semble-t-il, pas totalement pu apprécier le retour sur terre.
3HyundaiLe podium de Sordo serait-il l’arbre qui cache la forêt ?

Ni ni : Elfyn Evans

Même s’il n’a pas gagné, le Gallois a enfin affiché un niveau de performances digne de son rang pour décrocher une bonne deuxième place, certes idéale pour lancer sa saison mais synonyme tout de même de mauvaise opération au championnat.




S’abonner
Notification pour
guest
47 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jimmie
jimmie
24 jours il y a

Dans les flops, je rajouterai le misérable 50ème anniversaire du WRC ou de très nombreux pilotes champion du monde ou non, on complètement été oublié. En fait cet anniversaire c’est résumé aux amis de la FIA, ceux qui ont travaillé à un moment ou à un autre de leur carrière pour la FIA, rien de plus.
Alen, Andruet, Auriol, Blomqvist, Kankkunen, Munari, Salonen, Ragnotti et leurs coéquipiers….., des noms que le promoteur du WRC ne doit pas connaitre.

Sylvain
Sylvain
25 jours il y a

Je suis d’accord avec beaucoup de choses pour ce top/flop, sauf, à mon habitude, sur les “doublés”, là ça en fait 2… c’est beaucoup. Top 1 : Rovanperä, seul au monde Top 2 : Toyota, seuls au monde Top 3 : Rossel, on ne va pas le blâmer de gagner… ni si sur ce rallye on aurait volontiers mis beaucoup plus de flop et peu de top! Flop 1 : Pirelli, ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant… Flop 2 : M-Sport, si leur premier classé est Loubet, ils ont quelques questions à se poser. Flop… Lire la suite »