Toyota a fait le plus dur, Tanak aussi mais …



Au terme de la deuxième journée de course Australienne, Toyota est parfaitement placée pour décrocher le titre constructeurs tandis que Ott Tanak a fait le nécessaire pour se porter en tête du classement.

Avec ses trois Yaris dans le top 5, dont celles de Tanak et Latvala aux deux premières places, l’équipe de Tommi Makinen est plus que jamais à portée d’un titre constructeurs exceptionnel, deux ans seulement après son retour en championnat du monde. Face à cette armada, Hyundai fait pâle figure avec un Paddon en embuscade sur le podium, et un Neuville condamné à balayer pour ses petits camarades. Sauf cataclysme (sur les nombreuses bosses artificielles au menu de la dernière journée ?) lors des 84 kilomètres encore à parcourir ce dimanche, les Yaris devraient cueillir un titre qui ne semble plus pouvoir leur échapper comme le concède Esapekka Lappi !

« Ca a été une bonne journée. On a fait ce qu’il fallait faire. La vitesse était bonne. Avec Ott et Jari Matti aux deux premières places, on reste en bonne position au cas où il se passerait quelque chose devant pour marquer des points pour Toyota et décrocher le titre. » 

Toujours en lutte pour la couronne mondiale des pilotes, Ott Tanak a quant à lui fait le travail ce samedi pour se porter largement en tête du classement général. Grâce notamment à cinq meilleurs temps, l’Estonien a remis les pendules à l’heure après une première journée brouillonne.

« Ca a été une journée avec un rythme normal quand on est au bureau. Par rapport à la première journée qui ne s’est pas passée totalement comme on le souhaitait, la vitesse était là. » analyse-t-il.

Désormais en excellente position pour remplir l’objectif qu’il s’était fixé en début de weekend, le pilote Toyota est ensuite revenu sur la lutte à distance qui l’oppose à Ogier et Neuville. Si de son côté, l’équation est résolue, la donne a changé depuis les ennuis de Craig Breen (suspension cassée arrière gauche suite à un tête-à-queue dans l’ES11), permettant au Français de glaner les points de la sixième place. Une position suffisante pour faire basculer le titre mondial dans le clan tricolore.

« On ne peut rien faire de plus, donc il ne faut pas trop y penser. Je connais Seb plutôt bien, et je sais qu’il est suffisamment intelligent pour ne pas faire d’erreurs. On se concentre sur notre résultat et on y verra ce qu’il se passe derrière. » constate l’Estonien.

Classement Pilotes « Virtuel » après la deuxième journée*
Sébastien Ogier212
Ott Tanak206
Thierry Neuville205
Classement Constructeurs « Virtuel » après la deuxième journée
Toyota Gazzo WRT374
Hyundai Motorsport340
Msport Ford WRT324
Citroën Racing232

*Classement pilotes à prendre en compte sans les points bonus de la Power Stage disputée ce dimanche à partir de 3h18 (France).





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Loic du 42 dit :

    Comme d’habitude, la meilleure solution pour moi c’est la spéciale qualificative ou le tirage au sort, encore plus aléatoire , et sans calcul

  2. Ajc dit :

    Sinon finir par un rallye asphalte serait plus équitable à mon avis

  3. Vive le sport dit :

    Et des constructeurs qui ne trichaient pas.

    • Joebarf16 dit :

      Le passé est le passé, sinon MERCEDES, au hasard, ne devrait plus oser se présenter au départ de quelque course que ce soit.

  4. roland59 dit :

    oui, Toyota a fait le plus dur, Tänak aussi… pour l’instant… (prudence)
    je souhaite qu’à l’avenir, ce soit le titre constructeur qui « décident » des déroulements… et voir l’effet… 🙂

  5. Sylvain dit :

    Un grand bravo à Ott, qui pour l’instant fait un rallye admirable… un grand bravo à Sébastien, qui pourrait bien encore être titré… félicitations à Thierry pour une saison de haut niveau.

    Par contre, en voyant ce rallye, il y a encore quelqu’un qui pense que le balayage c’est « un truc sympa » ?!?

    Cela démontre que potentiellement, un mec qui arrive au dernier rallye avec une vingtaine de points d’avance, ce qui est considérable, peut perdre le championnat sur… du balayage!

    Au moins pour le dernier rallye, évitez-nous ça… sinon en cas d’arrivée groupée, le troisième a un avantage énorme (car il perd moins le vendredi, peut remonter le samedi, et a donc une possibilité énorme sur le premier au total…). Si on n’évite pas ça, je vous assure que ce n’est pas la dernière fois que l’on verra 2 mecs ralentir pour laisser passer le leader… car ça permet de gagner 2 positions de balayage…

    • jeanlouis dit :

      En faisant un championnat 50/50 asphalte-terre … en attendant de trouver une  »vraie  » solution pour limiter le balayage, ça rendrait le championnat plus équitable à mon avis.

      • Sylvain dit :

        Au moins pour l’Australie, il faudrait une autre règle…

        Le championnat en soi n’est pas faussé, mais absolument chaque rallye l’est, quel sens cela a-t-il?!?

        • jeanlouis dit :

          Aucun tu as raison ! C’est même énervant à la fin. ..

          • bazire dit :

            Austalie est le pire niveau balayage avec ses billes de terre en surface …..Mais pourquoi ne pas faire comme en ERC une spéciale qualificative comme a l’époque avec des ordres de départ sur le premier jour uniquement ….
            Je vois que cette solution pour l’équité du championnat ….

          • TchoponT dit :

            Complètement d’accords avec toi Bazire…. Ca en est fatiguant de voir trop souvent des prétendants à la victoire ne plus avoir aucune chance de s’exprimer correctement …

          • Raph dit :

            Il n’y a plus de billes depuis des années en Australie, ils ont changé d’endroit. Neuville serait peut-être champion depuis quelques rallyes si il ne devait pas balayer le premier jour depuis le mois de mai

    • Kivala dit :

      L’année dernière on avait eu exactement le même ordre de départ que cette année pour les 3 premiers : Ogier 1 / Neuville 2 / Tänak 3. Or Neuville avait gagné et Tänak avait dû se contenter de la 2ème place.

      • Sylvain dit :

        NB les Fords étaient à la peine… sur les 2 premiers jours on avait eu que des scratches Hyundai sauf 2… la Toy était absente, la Citroën idem… ce sont des variables qui changent, certes, mais bon… un final de M**** pour mes goûts. En gros l’an dernier on n’avait pas tous les mecs qui logiquement s’intercalent…

    • roland59 dit :

      18 pts d’avance… le leader ne perdrait le championnat que s’il était hors du top 4… ce n’est pas lui demander de décrocher la lune que d’être dedans… mais aussi le vainqueur de l’épreuve doit gagner la PS… quand dans le même temps le leader n’y marquer aucun point pour faire au final 30 contre 10….il faut avouer que cette « énorme possibilité » est plutôt du type taille moyenne voire plutôt fine…
      et puis on ne change pas la règle en cours de jeu, sinon il pourrait être avancé que les 18 pts d’avance furent acquis, tout ou partie, grâce au dit balayage… et que le leader n’aurait pas à le subir à la faveur d’un changement sur la der… çà ne ferait pas très cohérent… 🙂
      après, Wilson assume ses décisions qui valent ce qu’elles valent… il a privilégié très tôt, dès le départ faut bien dire, le titre pilote… le résultat lui donne raison…
      mais quoiqu’il arrive, de mon point de vue, la perf c’est Mäkkinen . (les pilotes toy aussi, évidemment.)

  6. Alfred dit :

    Si je me souviens d’un article
    Neuville disait qu’il avait 80% d’être champion houla ,il y croyait il manque encore du mental
    Tanaka perd sont titre a cause de sa Yaris non évoluer en début de saison et de ne pas avoir pu l’ utilisé en Turquie il serait champion
    Ogier n’a pas la meilleure voiture mais a su glané les points et gagné les rallye qu’il fallait et il a un mental
    Mais attention la ligne d’arrivée n’est pas encore Franchi tout peut arriver
    Allez encore 80 kilomètres et la France aura sont 15eme titre de champion des rallyes

  7. Damienrallye89 dit :

    Quelqu’un saurait me dire où on peut voir la poser stage la nuit prochaine sans être abonné au WrcPlus?
    Manquerait plus qu’on soit obligé d’attendre la redif..

  8. natlin dit :

    Ogier et Toyota en tête tout vas bien