Toyota en Finlande, Citroën en Allemagne



Pendant cette grosse pause estivale d’un mois et demi, les constructeurs ne faiblissent pas et se projettent déjà sur les prochaines manches du calendrier.

Toyota d’abord, a retrouvé sa Finlande cette semaine pour préparer chaque pilote au défi finlandais. Fin mai/début juin, le constructeur japonais avait déjà évolué sur ce terrain pour des essais de développement.

Après avoir annoncé son équipe jusqu’à la fin d’année, Citroën a attaqué ses essais pour l’Allemagne avec Mads Ostberg. Ce jeudi, le pilote norvégien aura l’occasion de découvrir la C3 WRC sur l’asphalte, un terrain peu favorable au pilote Citroën.

TheTeevoman





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    Triplé Toyota en vue en Finlande ?
    Triplé Citroën en Allemagne ?
    Ah non, j’oubliais : Il n’y aura que 2 autos « officielles »
    Sauf si Jourdan Serderidis est « invité » ?
    Au moins, peut-être rejoindrait-il l’arrivée…
    Pire, la C3 WRC sera à l’aise sur l’asphalte mais pas le pilote n°1 « par défaut »….
    A Breen de briller sur les épreuves qui restent après avoir déçu, suite à une « mise sur le banc de touche » durant 2 épreuves où il a dû laisser sa bagnole pour le folklore…
    Ah non, la plaisanterie recommencera en Espagne…
    Le « pigiste » en Allemagne, fort d’un beau palmarès n’aurait-il pas été judicieux ? Je dis ça, je dis rien.
    Décidément !
    La concurrence doit trembler…

    • Fabien05 dit :

      Il me semble que breen à été confirmé en Espagne

      • Denis dit :

        Autant pour moi alors si c’est la cas. Tant mieux pour Breen.
        A mes yeux, il a été malmené par Matton en 2017 qui ne jurait que par Meeke, avant de s’écraser lorsque Loeb parlait.
        Puis cette saison, le jeune irlandais a dû céder son baquet pour les « opérations Marketing ». Pitoyable (s).
        Au jeu des « chaises musicales » des Rouges, je suis perdu…

        • jeff dit :

          C’est le cas. Breen sera au départ en Espagne.

          • jeff dit :

            Quant au jeu des chaises musicales, c’était le quotidien du Championnat du Monde des rallyes dans les années 70 et 80, voire au-delà avec des pilotes qui « tournaient » selon le type de rallyes ! Et les pilotes pouvaient piloter pour plusieurs marques : en 1978 Jean-Pierre Nicolas avait terminé 2ème du Championnat Pilotes (Coupe du Monde à l’époque sauf erreur) en pilotant pour Porsche, Peugeot, Ford, Citroën et Opel ! Un autre monde !

          • Denis dit :

            Merci ! Je récapitule pour les 2 suivants.
            Allemagne : Ostberg et Breen
            Espagne : Loeb, Breen et Al-Qassimi

          • bazire dit :

            Hélas !….Faut espérer qu’ils trouvent pour l’an prochain deux très bons pilotes susceptibles de gagner des courses sinon ce sera encore la dernière place du championnat constructeur …..