Toyota se replace dans la gestion du programme WRC



Revenue en 2017 en championnat du monde des rallyes, la marque japonaise a laissé depuis trois années la gestion du projet à la structure TMR de Tommi Mäkinen.

Dans un communiqué publié ce mardi, Toyota Gazoo Racing Europe a confirmé qu’elle reprendrait le flambeau à partir de 2021 à l’image des années fastes (1980-1990) de la marque. Afin de poursuivre l’engagement en WRC au plus haut niveau tout accumulant les titres, l’entité de Cologne va donc récupérer la gestion du programme en mondial tout en remplaçant Mäkinen à la tête de l’équipe.

« Nous bénéficierons du travail de Tommi Mäkinen, en tirant les leçons de son savoir-faire de pointe en matière de développement de véhicules, cultivé chez TMR, afin de lier cela à un développement commercial spécifique, » explique le communiqué.

« Nous renforcerons également davantage nos systèmes, notamment en accélérant la formation pratique des ressources humaines. TGR WRT poursuivra ses activités à la fois en Finlande et en Estonie (bases de la structure du quadruple champion du monde) comme précédemment, en utilisant les ressources humaines existantes et certaines installations provenant de TMR. »

Afin d’améliorer les véhicules de la gamme GR et de participer au développement des pilotes de la marque, le quadruple champion du monde gardera un rôle avec la firme nippone en étant promu au rang de conseiller motorsport de Toyota Motor Corporation.

« Le but du projet Toyota WRC était de relancer efficacement un programme en rallye avec une organisation flexible que seule une petite entreprise peut réaliser. Je suis heureux de dire que cet objectif est maintenant atteint et qu’il est temps pour moi de relever de nouveaux défis avec Toyota, » précise le finlandais.

« Nous sommes heureux que, comme prévu, Toyota ait maintenant décidé d’acquérir les opérations WRC construites ensemble et je suis également très heureux de la façon dont Toyota offre à nos experts une base et un avenir stables en tant que Toyota Gazoo Racing World Rally Team. Il est également important pour moi que les opérations se poursuivent à Jyväskylä et Tallinn, tandis que le TGR Europe prend l’équipe sous son aile. » 




S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Nismo
Nismo
1 mois il y a

Je comprends que Big Toyota absorbe Tommi Makinen Racing, non ?

Jean Dridéal
Jean Dridéal
1 mois il y a

La paire toyota – Makinen fonctionne bien, avec un (voire deux avec Evans) pilotes en devenir.
J’espère que les nippons savent ce qu’ils font. Ce serait dommage de saborder un tel projet…