Un calendrier réduit à 12 manches en 2021 ?



Plongé dans une situation inédite, le championnat du monde des rallyes réfléchit à différentes solutions pour proposer une fin d’année intéressante, tout en se projetant sur la saison prochaine.

Dans un interview accordé au site Autosport, Oliver Cielsa, encore directeur de WRC Promoter jusqu’à juillet, évoque un calendrier 2021 raccourci par rapport aux désirs initiaux.

« C’est une option dont nous avons discuté avec les équipes lors de nos réunions. Moins de rassemblements signifie des coûts plus bas. En raison du virus, nous avons des pressions budgétaires.

Nous avons également demandé aux équipes de développer de nouvelles voitures pour 2022 lorsque les nouveaux règlements techniques seront introduits. Pour cette raison, nous avons envisagé de faire deux rallyes de moins que les 14 prévus (comme en 2020 initialement.

Nous sommes au début du mois de juin. Nous ferons la première proposition de calendrier ce mois-ci au Conseil FIA du sport automobile, puis nous pourrons en faire une deuxième en septembre. Ce ne serait pas une surprise si une ou deux courses prévues pour l’année prochaine venaient nous demander une pause en raison du manque de fonds dû à la pandémie. »

Concernant la fin de cette saison 2020, le flou reste total avec une reprise toujours espérée en Finlande, mais actuellement encore incertaine, le gouvernement finlandais devant statuer sur cette situation avant la mi-juin.

Alors que les rallyes de Nouvelle-Zélande et du Japon sont clairement menacés pour des raisons logistiques et budgétaires, Oliver Cielsa est logiquement prudent sur cette fin de saison :  « Si je dois vous dire quel est mon souhait, je dirais sept à neuf rallyes (encore en 2020). Mais la réalité est que si nous pouvons faire entre quatre et six, ce serait déjà très bien. »

Surtout, le WRC ne veut pas prendre de décisions trop hâtives : « Nous devrons voir comment les choses évolueront dans les prochains mois et ensuite prendre des décisions pour septembre, octobre et novembre.

Nous sommes obligés d’attendre jusqu’à la dernière minute avant de prendre une décision. Nous voulons éviter d’annuler les épreuves trop tôt. Ce serait la pire des choses. Mais nous aussi nous avons besoin de temps pour organiser la logistique du matériel. En Europe, c’est plus facile, à l’extérieur, c’est plus difficile. »




S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ivo
Ivo
1 mois il y a

Qi’il vire le monté carlo du calendrier… Ou la corse…
Deux rallyes en France c’est un de trop… Des année que ca dure…
Retour de l’acropole, de la Nouvelle zeland… Pour un renouveau du wrc……

stratos38170
stratos38170
1 mois il y a

Ces dernières WRC nous font rêver comme nous ont fait rêver les audi quattro,lancia delta et autres 205 T16 qui avaient dans les dernières versions aussi des extensions aéro dynamiques !!!!! Le budget était aussi très conséquent pour ces voitures fabuleuses. Quand on est passé au seul groupe A, la 1ère année était très tristounette !!! Pour moi le son d’une auto fait partie totalement du rallye.La porsche de ROUILLARD est mythique et elle a un gros aileron !!!! Le son et le spectacle d’une WRC resteront dans les mémoires des sprctateurs comme l ‘ont été les groupes B et… Lire la suite »

philou038
philou038
1 mois il y a

on ne sait toujours pas ou aura lieu le rallye de france ?

minupinu17
minupinu17
Reply to  philou038
1 mois il y a

Si,
au Japon

jimmie
jimmie
1 mois il y a

Il est terminé le temps où il fallait que la moitié des manches de ce championnat se déroulent hors d’Europe. Un projet complètement fou, où on peut se demander si la FIA était bien consciente du budget réclamé à tous les niveaux. Il semblerait qu’on soit passé en mode survie en essayant de sauver ce qui est encore possible de l’être, si ce n’est pas déjà trop tard. La plus belle des erreurs fut la réglementation des dernières WRC, horribles et absolument pas en osmose avec l’étique du rallye. Pourquoi transformer ces voitures en mode DTM? Une Lancia 037 a… Lire la suite »

Jazzphil
Jazzphil
Reply to  jimmie
1 mois il y a

Non, effectivement, déjà qu’elles démarrent bien au départ, sans problème de batterie ou électronique c’est déjà pas mal
Après, les constructeurs étaient pour cette réglementation, ils sont aussi responsables, comme ils sont d’accord pour celle de 2022, mais tous ces artifices pour gagner 2 dixièmes sur une spéciale de 20km,quand c’est pas 2km…, ne servent à rien pour les spectateurs, téléspectateurs, voire même les pilotes.

TOM
TOM
Reply to  jimmie
1 mois il y a

Les dernières WRC sont superbes ! Elles nous ont offert un spectacle comme on avait pas vu depuis longtemps ! Ces pas des C4 de m…. ! Elles ne sont pas en osmose avec l’étique du rallye !!?? Et tu parle de voitures du groupe B ,encore plus éloignées de la série !!??

Chris
Chris
Reply to  TOM
1 mois il y a

Tu as raison Tom qu’ est ce qu’on peut lire comme absurdités !!!!

nismo
Reply to  jimmie
1 mois il y a

La 037 me faisait rêver parce qu’elle était un prototype qui ne ressemblait à rien de ce qu’on voyait habituellement, tout comme les WRC 2017.
Mais la contrepartie est que leur coût est trop élevé, je pense. Revenir à des voitures moins chères, moins sophistiquées serait peut être la solution pour ramener d’autres constructeurs.

jimmie
jimmie
Reply to  nismo
1 mois il y a

La 037 n’a jamais été qu’un prototype, elle a été construite à 200 exemplaires en série, elle avait une autre élégance que la Yaris qui ressemble à la voiture de Mr tout le monde avec des ailes de Simca Rally2. Effectivement belle étude de style…

nismo
Reply to  jimmie
1 mois il y a

J’aurais dû écrire prototype entre « guillemets ». J’entendais prototype, une voiture conçue uniquement pour le rallye, avec peu de chance d’en croiser une dans la rue, même si 200 ont été produites pour l’homologation.
 
D’ailleurs, je crois que la FIA cherche encore les 200 exemplaires….

enzo
enzo
Reply to  jimmie
1 mois il y a

bien dit ! ces WRC tuning moches n’ont aucun interet.
elles sont soudées au sol par l’aéro F1.
 
une base de R5 avec une bride plus grosse qui ferait 350ch au lieu de 300 et à peu de frais aurait donné des très belles WRC avec largement assez de puissance et plus de glisse sans cette aéro debile et couteuse.
en plus très proches des formes de série donc mieux pour le marketing.
 
 

ivo
ivo
Reply to  enzo
1 mois il y a

réduction des épreuves10 rallyes max…
Augmentation des kilométrés en spéciale.. plus de diversité en sommes…
Retour à des autos moins couteuses GR: N pour permettre de voir des pilotes moins fortunés avec autant de gniac faire leur épreuve national du WRC…
quitte à les voire roulés sur 2 jours et pas 3

ivo
ivo
Reply to  ivo
1 mois il y a

des R2 et R3 plus cher à faire roulés que des lancers et impreza groupe N 4wd… Voilà la réalité du rallye Mondiale et hexagonale…arrete de faire croire que tout les jeunes ferons carrière en WRC ça serait un bon début

fabien
fabien
1 mois il y a

Je comprends mais ça craint … ces voitures fantastiques n’auront duré que 5 ans et encore, les 2 dernières années semblent bien écourtées, pourquoi ne pas reporter la prochaine réglementation d’un an?