Un casse-tête pour Citroën



Déjà passionnant l’an passé, le « mercato » 2018 du WRC promet d’être encore plus animé puisque la majorité des pilotes sont en fin de contrat.

Un budget serré

Au coeur de ce marché, Citroën devrait jouer un rôle central alors que sa C3 WRC n’a jamais paru aussi performante et pourrait être convoitée par de nombreux pilotes.

Ce point essentiel est évidemment un argument solide pour l’équipe française mais son budget et son instabilité pourraient par contre être de sacrés freins. Seule équipe à aligner deux voitures cette année, Citroën Racing présente pourtant un budget significativement supérieur à celui de l’équipe M-Sport, championne du monde en titre.

Persuadé que « l’argent ne fait pas le résultat », Carlos Tavares, PDG du groupe PSA Peugeot Citroën, s’était refusé à augmenter ce budget en début d’année.

L’équation est pourtant simple pour Citroën. Pour gagner en WRC, la voiture ne suffit pas et les potentiels champions du monde sont actuellement au nombre de trois : Sébastien Ogier, Thierry Neuville et Ott Tänak. Pour le titre constructeurs, l’absence d’une troisième voiture est un handicap incommensurable.

Parmi les trois « top pilotes », les deux premiers d’entre eux, bien connus de chez Citroën, sont en fin de contrat en cette fin d’année et Citroën doit évidemment profiter de cette aubaine. Pour ces deux pilotes, la partie est loin d’être gagnée, tant les Rouges partent avec un temps de retard après deux saisons catastrophiques.

Ogier, un retour improbable

Satisfait de l’environnement familial de chez M-Sport, le français est libre de ses actions et n’a pas à répondre de différents événements promotionnels, imposés par des constructeurs officiels. Si sa Ford Fiesta apparaît peut-être en retrait, le tricolore rêve toujours d’un soutien plus important du constructeur américain et garde toute confiance en vers son équipe.

Deux autres points importants pourraient freiner l’arrivée du français chez Citroën : une possible retraite qu’il évoque assez régulièrement et ses souvenirs douloureux de chez Citroën en 2011. Après avoir déjà essuyé deux échecs en 2016 et 2017, les Rouges devront se montrer bien ingénieux pour convaincre le quintuple champion du monde.

Neuville pour un troisième contrat chez Hyundai

Pour Neuville, les chances de le voir piloter une Citroën en 2019 sont encore plus faibles. Pièce maîtresse de Hyundai depuis le retour du constructeur en WRC en 2014, le belge est parfaitement installé dans cette équipe et n’a jamais été aussi proche de remporter un premier titre de champion du monde. Et comme Ogier, le belge a déjà repoussé des offres de Citroën, notamment en 2014 après son « titre » de vice-champion du monde chez M-Sport.

Tänak et Mikkelsen, seuls pilotes sous contrat

Si Citroën ne parvient à convaincre aucun de ces deux pilotes, d’autres pistes peuvent être à l’étude. Chez Toyota, Jari-Matti Latvala et Esapekka Lappi sont eux aussi en fin de contrat.

Le premier choix serait un pari très risqué pour Citroën, peu imaginable après l’épisode Kris Meeke. Capable de fulgurances, Latvala semble trop imprévisible pour un constructeur en manque de certitude.

A long terme, le choix d’Esapekka Lappi serait judicieux mais on imagine mal l’étoile montante finlandaise quitter les siens. Dans l’ombre de Tänak, pilote n°1 de Toyota, le jeune finlandais pourrait toutefois rêver d’un changement de statut et d’un salaire plus conforme à son rang.

Parmi les pilotes expérimentés en fin de contrat, on pense également à Dani Sordo, auteur d’une grosse demi-saison malgré un programme au rabais. Un deuxième retour chez Citroën apparaît comme une opportunité intéressante pour les deux camps. Son coéquipier Hayden Paddon est dans la même situation et lui aussi serait bien évidemment tenté par un nouveau challenge mais son manque de polyvalence est un handicap certain.

Chez M-Sport enfin, Elfyn Evans et Teemu Suninen sont aussi sur des sièges éjectables. Si le gallois ne présente pas une grosse marge de progression, le finlandais semble avoir un potentiel bien plus élevé. Une piste peut-être à creuser pour Citroën si le constructeur veut (et peut) parier sur l’avenir.

Reste enfin la piste de Pontus Tidemand, référence du WRC-2 depuis deux saisons, mais à 27 ans, le suédois apparaît déjà comme un ancien alors que Suninen (24 ans) et Lappi (26 ans) sont sur le marché.

Face à cette multitude de choix, soit huit pilotes en fin de contrat, Citroën peut également regarder dans ses rangs. Engagé par les Rouges depuis 2016, Craig Breen ne semble plus pouvoir progresser, et a même régressé ces derniers mois. Trop friable, le pilote irlandais a été mangé par Mads Ostberg lors du dernier rallye de Finlande. En un week-end, le norvégien a redonné le sourire à toute l’équipe mais le plus dur reste à faire pour Mads, jamais considéré comme un pilote de pointe.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    S’il ne doit en rester plus qu’un…
    Citroën Racing « en reconstruction », cherche son Leader pour la campagne 2019-2020.
    Souhaitant revenir au 1er plan du WRC, l’équipe a besoin d’un pilote de 1er plan.
    Un pilote expérimenté, capable de jauger techniquement l’auto, communiquer avec les ingénieurs, de fédérer, d’attirer les médias et, de ramener des résultats probants sue tout un Championnat.
    Là, le « choix » s’éclaircit d’un coup.
    A mon sens, il y a plus que 3 candidats.
    Dans un choix « inversé » :
    1. Tänak – Mais, il n’est pas libre et chez Toyota il a enfin accès au rôle de n°1. Raté.
    2. Neuville – Quelle que soit l’issue du Championnat, il ne lui sera pas reproché grand chose. Il a quand même été bien « seul » chez Hyundai pour porter l’équipe au plus haut. Raté.
    3. Ogier – Quelle que soit l’issue du Championnat, il pourrait regretter l’aide tardive de « Ford Tuning »… Qui je le pense, ne lui a pas permis de lutter comme il l’aurait souhaité.
    Français, talentueux, « technicien », Ogier est pour moi LE candidat idéal pour les Rouges. Le Manager a changé. On ne sait pas grand chose du Directeur Technique actuel mais, les errements techniques ont été corrigés. L’équipe est semble t-il prête à accueillir son Leader. Au moins une saison.
    Sans lui faire offense, Ostberg assume son rôle mais, n’est pas à ce jour un véritable Leader dont Citroën Racing a cruellement besoin pour finaliser son redressement et préparer l’avenir.
    Il n’y a plus qu’à !

    • Joebarf16 dit :

      OGIER chez CITROEN je n’y crois décidément pas, au vu du lourd contentieux passé, mais…
      Comme tu le dis les hommes ont changé depuis l’ère glaciale qu’il a connue chez les rouges.
      Je te rejoins en tous cas sur ton analyse : il est le SEUL pilote de premier plan éventuellement disponible en fin de saison, TANAK déjà bagué et NEUVILLE quasi sauf grosses blagues de sa part ou de celle de NANDAN mais personne ne peut l’envisager sérieusement.
      D’où ma question : quelqu’un ici a-t-il (elle) des informations de la famille ON-MA-DIT-QUE concernant les discussions en cours entre OGIER et CITROEN ?
      Etre dans le secret des Dieux n’est pas facile.
      « Il n’y a plus qu’à ! »

    • roland59 dit :

      bonjour Denis,
      il est bien difficile d’être en désaccord avec ton analyse… mais qu’est ce que revenir au 1er plan..??
      si c’est jouer avec les autres au championnat constructeur, ce qui est à la fois le but et le moyen , il y a une exigence…
      je pense qu’il est d’abord nécessaire d’aligner 3 voitures pour se faire… indépendamment du choix du leader, à 2 voitures face à Toy/Hyundai, c’est très difficile voire quasi impossible…
      mais, est ce le plan des rouges ..?? est ce que le budget le permet..?? on ne sait pas..
      maintenant, il est toujours possible que le constructeur fasse avec de 2 voitures et conséquemment ne jouer (quasi mécaniquement) que le titre pilote avec le top… ce qui serait forcément bien pour lui mais… je ne peux m’empêcher de penser que çà ferait petit plan…B de surcroît avec une sorte de saveur cadeau…
      pas bien convaincu que cela correspondrait à un retour au 1er plan…
      alors le casse tête est: besoin de 3 pilotes dont 1 top.. Ogier ou Neuville… puisque Tänak sera encore plus compliqué à attirer…
      reste la voix « raisonnable » mais pas forcément plus « risquée » sportivement.. des 3 pilotes sans top…
      et là, revenir au 1er plan dans ces conditions, çà aurait de la gueule… 🙂

  2. Boris dit :

    Je ne vois pas pourquoi Wilson laisserai partir Ogier (il a fait des efforts financiers et manageriaux cette année en laissant Tanak partir à la concurrence pour gagner un salaire et ne pas avoir de consignes à lui donner quant au rôle de premier pilote de l’équipe qui est alloué au champion du monde).

    Je ne vois pas non plus pourquoi Toyota se priverait de Tanak ou de Lappi (quitte à ce que Latvala en fasse les frais). Et du côté de Hyundai, même si Neuville fini deuxième pourquoi ils libereraient à la concurrence un pilote de ce niveau ? Par contre la décision de choisir Mikkelsen en 2 et de partager la 3ème voiture entre Sordo et Paddon est une erreur monumentale au vue des résultats de Mikkelsen).

    Reste le cas des pilotes Skoda… Tidemand est un peu en retrait, surtout avec l’arrivée de Rovanpera et du fils Veiby (qui permettra à d’autres pilotes gérer par papa de courir en Skoda usine ou privé et fera vendre de la Fabia r5). Kopecky à sa carrière derrière lui et n’a jamais brillé en WRC.

    • Loic du 42 dit :

      Voici mon avis:

      – M-sport veut garder seb, sauf que le soutien de Ford est limité , impossible a la longue de lutter face a Hyundai et Toyota.
      – D’accord avec toi , Tanak va rester, mais je ne vois pas pourquoi makinen changerai son trio de pilotes dans les années a venir, si on lui aurai dit en 2016 quand on a appris que TMR gererai le wrc et pas TMG, qu’il aurai ses 3 pilotes , il aurai presque rigolé.
      – Au debut de saison, je crois que oersonne et encore moins Hyundai, pensait que Mikkelsen allait vivre une saison horrible.
      – Enfin, Skova devrai revenir en wrc en 2020, donc aucun de leur pilotes ne quittera le navire

    • roland59 dit :

      effectivement, M-Sport et Hyundai n’ont pas intérêt à laisser partir leur N°1 sans broncher… aussi, Ogier/Neuville sont en fin de contrat… donc la décision leur appartient… mais je ne les vois pas quitter leur « fauteuil »… surtout Neuville, qui est le seul pilote avec la seule équipe en train d’écrire un nouveau chapitre de l’Histoire du WRC… quand Ogier semble tourner son regard vers un « ailleurs ».
      maintenant, ils sont 4 chez Hyundai + Huttunen… çà fait beaucoup… et çà peut être une solution à la fois pour Hyundai et Citroën.
      Citroën étant encore dans le jeu pour 2 ans, à priori le besoin est à minima un pilote expérimenté à défaut d’un top… on peut rapidement penser à Latvala qui viendrait s’ajouter aux Sordo/Paddon…
      après Lappi ferait un super candidat, mais là aussi, j’ai le sentiment qu’il est bien chez lui et qu’une année de plus dans le sillage de Tänak( déjà dans le sien de fauteuil) ne lui déplairait pas…
      chez Skoda, je ne vois pas de pilote correspondant au besoin…
      reste Evans… qui, lui aussi, semble se sentir en « sécurité » à domicile…(pour succéder à Ogier..??) et Suninen qui est encore « jeune »..
      en résumé, en dehors des 3 sus nommés JML/DS/HP, l’immobilisme pourrait bien être l’un des critères importants du casse tête…

      • Loic du 42 dit :

        Si ogier ne vas pas chez Citroen, le mieux placé est Hayden Paddon, Citroen et surtout Pierre Budar peut lui redonner la confiance qui lui fait defaut depuis ce Monte carlo 2017.
        Hayden est un bon pilote, mais c’est comme Latvala, quand la confiance n’y est pas…
        Si ogier ou neuville refuse Citroen, a mon avis Paddon y sera. D’ailleurs il fait parti des pilotes ciblé par Budar.

        • roland59 dit :

          c’est à souhaiter pour Hayden pour qu’il puisse rebondir et continuer son chemin en WRC car il est vrai qu’il a du potentiel à côté d’ un manque de polyvalence comme le souligne Julien R.
          c’est pour cette raison que je place Sordo devant lui dans les choix possibles Citroën…
          mais nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise qui ne soit ni Ogier ni Neuville… auxquels je ne crois pas un instant… et dont je ne vois pas bien les raisons qui pourraient les conduire chez les rouges…
          alors comme le dit Tavares (et je suis plutôt en accord avec lui) :  » l’argent ne fait pas le résultat (2017 l’ayant magistralement montré) »… sur la base de cette philosophie, pourquoi pas imaginer Lefebvre avec Ostberg/Breen… pour répondre à cet immobilisme qui n’est pas à exclure… et là, le titre constructeur qui est in fine le seul qui vaille pour un constructeur, se jouerait bien plus sur l’intelligence de la course que dans les performances qu’ on a trop tendance à privilégier… 🙂
          ps: tout cela n’est qu’un point de vue et imagination… 🙂

  3. Fab dit :

    D’un autre côté, la question initiale de RS, c’est : « Dans un scénario de pure fiction, car les pistes sont bien minces pour l’instant , quel sera le duo Citroën selon vous en 2019 ? »

    De là, les gens donnent leur avis, plus ou moins tranché, plus ou moins farfelu, plus ou moins crédible. Mais comme il s’agit d’un scénario de pure fiction, certains se lâchent… pourquoi pas?

    • bazire dit :

      Je parlais pas des pronos sur les pilotes susceptibles d’aller chez citroen puisque j’en ai fais un moi-même
      mais ceux qui affirment que c’est une histoire de gros sous qui freine sa venue chez citroen par exemple
      sans aucune information … ça s’appelle de la mythomanie ….

  4. bazire dit :

    rs

    RS doit bien se marrer à lire tous ces quelques baratineurs de ce site qui balance sans complexes des négociations , des salaires , des exigences de pilote …etc ……que même les journalistes spécialisés ne connaissent pas !……
    Ou alors ils sont dans la confidence des pilotes …mais là ça serait de la trahison de le déballer !….

  5. Albertreporter dit :

    On crois que ça va être excitant mais en faite il y aura 0 changement il vont repartir avec les même !!!!! Moi je serai du patron des rouges je prendrai Sunninen , Tidman, et Loeb pour deux trois pige pour le coup de pub

    • jeff dit :

      Le coup de pub sur Loeb a été fait cette saison. Les média ne mordront pas à l’hameçon en 2019 ! Si Loeb en veut encore, il faut que ça soit pour une saison complète. Et ça je n’y crois absolument pas !

  6. Pierre.F.13 dit :

    Hors-Sujet mais qui concerne Ogier :D’après Touring Car Times, il va faire ses débuts en DTM sur une Mercedes Benz à l’occasion d’une Wild Card au Red Bull Ring.

    • bazire dit :

      Sur le site Auto-Hebdo ils en parlent …..

    • Denis dit :

      Pas Hors Sujet !
      Pour peu qu’il y prenne du Plaisir alors qu’on lui casse les pieds depuis des années en WRC.
      Sans compter qu’il me semble déçu de l’aide peu convaincante de « Ford Tuning »…
      « C’est une expérience très enthousiasmante, se réjouit le Gapençais. Le DTM, c’est quelque chose de totalement nouveau pour moi, mais j’essaye d’apprendre au maximum à chaque tour. Je vois cette course comme une opportunité pour ouvrir mes horizons en sport automobile et acquérir davantage d’expérience. »
      Alors, titré ou pas, les recruteurs éventuels vont devoir faire un gros chèque s’ils veulent s’assurer ses services.
      Ogier est reconnu comme fin négociateur et, fort stratégiquement, sa communication pour faire grimper le montant du chèque est en marche. A bons entendeurs.

      • Joël G dit :

        Le DTM c’est fini. C’est une lutte entre constructeurs allemands et le sport auto n’est plus en odeur de sainteté en Allemagne. Je ne pense pas que cella impressionne beaucoup le monde du WRC. Ce serait une belle porte de sortie avec gros salaire pour quelques courses, voir une saison complète, plus la retraite.

        • jeff dit :

          le DTM n’est pas fini ! Il est à un tournant et tout dépendra de l’évolution des accords avec les Japonais. Sans compter, que PSA va bientôt chercher un programme sportif pour Opel et qu’ils pourraient être intéressés….

      • Ben 07 dit :

        Hum, ce n’est pas un scoop du jour non plus. Eurosport.com (GB) en parlait déjà il y a un petit mois. Et je ne pense pas que ce soit une démarche à la demande et à dessein « enchère » de la part de S. Ogier. A la rigueur , je serais même tenté de dire que c’est RB qui a besoin d’exposition, . Et qui cherche à valoriser son investissement sur le champion français. Chez RB on est d’ailleurs assez friand de ces initiative s « transversales » qui suscitent plus facilement le buzz que l’activité « normale » de leurs champions dans leur disciplines respectives.

  7. Fab dit :

    Je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent qu’il faut 3 pilotes un minimum rapides mais qui savent surtout rester sur la route, tout ça pour assurer le titre constructeur.
    Parce qu’en face, vous aurez plus ou moins la même chose avec en plus un top pilote. De là, je ne vois pas comment la régularité peut ramener un titre constructeur.

    Non, il faut un pilote capable de prendre le statut de N°1 soit sur son potentiel = LAPPI, soit sur son expérience = LATVALA.
    Les autres, pour différentes raisons, ne peuvent endosser un statut de leader pourtant nécessaire pour mener une équipe au titre qu’il soit pilote ou contructeur.

    • Ben 07 dit :

      Parce que sur 3 pilotes rapides qui terminent « toujours », on pourra toujours décrocher +/- 25 pts en prenant les deux meilleurs. Sur la durée de la saison c’est jouable face aux teams qui parfois scorent une bonne trentaine de points ( Victoire + 6 ou 7ème place) mais qui tout au long d la saison doivent partager ces gros points avec leur rivaux, et marquent régulièrement nettement moins. Pour bien placer deux voitures, en aligner 3 bonnes reste la meilleures approche. C’est statistique,pour sûr, mais ça permet en plus des stratégies qui peuvent s’avérer payantes. A deux voitures, en cas de pépin sur une seule des deux, c’est cuit pour la collection de bons scores indispensable . Vu la « transparence » des non nominés au classement, terminer est impératif, encore plus pour un team qui ne peut pas viser la victoire habituellement.

    • roland59 dit :

      petites précisions sur mon propos: il ne s’agit pas de 3 pilotes… mais d’abord et surtout de 3 voitures…
      après charge aux pilotes de bien faire pour scorer le plus souvent possible et tenir la trajectoire permettant d’aller à l’objectif, car c’est tout à fait possible mathématiquement.
      et puis, un top pilote ne peut pas et ne pourra jamais garantir à lui tout seul… il n’y aura jamais qu’un seul titré constructeur… donc 2 tops pilotes passeront à côté.
      j’imagine Sordo chez les rouges sur les 8 manches de ce début de saison… et je me dis que… 🙂

  8. Xarena dit :

    Clairement, je ne vois pas comment le programme de Citroën pourrait se voir doter d’une quelconque rallonge. L’actualité de PSA et son développement à l’international sont tels que le WRC ne constitue qu’un plan marketing mis en place par la communication de Citroën, en accord avec les finances alloués et la direction du groupe.
    Partant de ce postulat, il sera bien difficile d’attirer un gros bonnet dans le baquet de la C3. Sordo avec ses partenaires historiques me parait être la solution la plus possible, associé à comme Breen et pourquoi pas un pigiste payant dans une 3e auto.
    Je pense également que M-Sport vit au-dessus de ses moyens, il me semble bien difficile pour eux de payer Ogier et d’assurer le développement efficace de leur voiture.
    A terme, peut-être dès 2019, je vois bien un duel Hyundai – Toyota, avec une équipe coréenne armée de Ogier, Neuville et Mikkelsen, contre l’avenir de l’école finlandaise.
    Dans ce cas de figure, M-Sport continuerait à ne recevoir qu’un soutien limité de Ford, et se verrai finalement avec une équipe de pilote de qualité équivalente à celle de Citroën.

    • natlin dit :

      voila ogier neuville d’un cote, hyundai
      tanak lappi de l’autre, toyota
      ce serait enorme!

      • Loic du 42 dit :

        Impossible d’avoir Ogier et Neuville ensemble, c’est un peu comme avoir Hamilton et Vettel , il y aurai trop de tension

        • natlin dit :

          a part qu’avec 2 top, tu es sur d’avoir le titre constructeur et pour hyundai cette annee c’est pas gagne, neuville est le seul a pouvoir faire gagner la caisse et il y a 3 autres pilotes, donc si pas de titre cette annee, on passe au plan de secours et on prend ogier, capito? et ton exemple f1, on s’en tape

          • Loic du 42 dit :

            No stress natlin, tous les sport mécaniques sont pareils, tu peux mettre 2 coqs dans la même basse cour, mais tu risques d’y avoir des étincelles à tes risques et périls, c’est tout, le résultat est important mais l’image de marque aussi.

            Pour Hyundai, ils vont être champion constructeurs, à chaque fois que mikkelsen est absent, sordo et paddon font le taf pas trop mal je trouve

          • Joël G dit :

            Loic du 42 a tout à fait raison, même si son exemple F1 est mal choisi; 2 super top, cela n’amène que tension et combativité intra muros, ce qui détruit plus que ne construit. Les contrats seraient probablement impossibles à signer, chacun des 2 top cherchant à se protéger de l’autre.

        • Steeven51 dit :

          Parfaitement d’accord avec toi Loic. Ogier et Neuville sont pour le moment les deux pilotes les plus à mêmes de décrocher le titre. De même pour Tanak, il sait qu’il va pouvoir aller les titiller –> Changement d’écurie pour être roi chez lui ce qui est, de mon point de vue, parfaitement logique pour pouvoir se battre autant que possible pour le titre pilote

  9. roland59 dit :

    bonjour à tous..
    oui, cela ressemble à un casse tête…
    exigence d’entrée: quels sont les objectifs pour les 2 saisons à venir..?? titre pilote..? constructeur..? les deux..??
    dans le contexte actuel devenu très concurrentiel, quel chemin parait le plus logique et le moins difficile: je pense que c’est le titre constructeur.
    sur cette hypothèse, il faut nécessairement 3 voitures et 3 pilotes capables de jouer et d’assurer des gros points.
    alors, je pense que Sordo correspondrait bien à cette ligne avec Ostberg et… Breen s’il parvient à se retrouver et sauver l’essentiel.
    question: Sordo repartirait il pour une saison complète..??

    • Ben 07 dit :

      Raccord. Pour Breen, je ne vois pas un futur « très grand » en lui , mais je pense que si la C3 confirme être assainie point de vue comportement routier, l’Irlandais va montrer davantage de belles choses. Je ne crois pas qu’il soi déjà au bout de son potentiel comme semble l’être E Evans par exemple.

    • Boris dit :

      Le problème c’est que cette piste a déjà été prise en 2013 avec Hirvonen et Ostberg… Et le fiasco qu’on lui connaît.
      Il faut de la portance médiatique pour valoriser l’engagement mais c’est pas ni par les performance moyennes ou en dessous de la moyenne d’Ostberg ou de Breen que Citroën brillera et pourra communiquer.

      Il faut des victoires sans ça c’est de l’argent gâcher. C’est pourquoi il faut un équilibriste (Latvala, Paddon semble les plus accessibles voir Sordo). Ostberg est une bonne roue de secours, il a pas mal de pognon et apporte quelques points, ça peut faire un bon coéquipier.

      • bazire dit :

        Entièrement d »accord avec ton analyse boris

      • roland59 dit :

        en 2013 c’était Hirvonen/Sordo … et ce ne fut pas vraiment un fiasco (bien qu’Hirvonen fut décevant) puisqu’ils terminèrent aux 4ième et 5ième places derrière les Ogier/Latvala… et la grosse surprise Neuville… qui fut vice champion..
        quand Citroën faisait 2 au championnat constructeur derrière… VW… bien sûr.
        maintenant on est en phase s’agissant de Sordo qui « revient » à un très bon niveau en restant régulier quand Latvala et plus encore Paddon semblent toujours souffrir d’inconstance chronique… tout en se montrant capables de pouvoir jouer la gagne.. parfois.
        alors je penche davantage vers Sordo pour venir épauler Ostberg et peut-être… Breen.. ou un autre si l’irlandais ne parvenait pas à convaincre en cette fin de saison… à voir..
        aussi, pour une mini révolution à moindre coût, ils pourraient garder Breen..
        maintenant, il faut plus que des victoires déjà acquises avec Meeke… il faut/faudrait clairement que Citroën fixe un objectif titre.. au moins 1 titre sur les 2 saisons à venir…
        si non, là vraiment, je ne vois pas l’intérêt de la prolongation de leur engagement sur les 2 ans…

  10. Loic du 42 dit :

    Il y a une chose qu’il ne faut pas oublier, les précédent de Ogier et Neuville se sont deroulé en 2011 pour Seb et 2012 pour Thierry.
    Depuis bien de l’eau a couler sous les ponts. Toute la direction sportive a changé depuis le debut 2018, Budar est en train de faire un gros tris, et il peut y avoir de belles surprises pour 2019. Merci ma taupe mdr.

  11. Denis dit :

    Effectivement ! Quel casse tête !…

    Excellent sujet de Rallye-Sport qui ose évoquer l’avenir de Citroën en cette période de « mercato ».
    Pour ma part, je dirai qu’il y a une question essentielle à se poser : Quel est l’objectif des Rouges d’ici à 2020 ?
    La firme a décidé en 2015 de revenir au 1er plan en WRC et de ramener au moins un titre à Satory en 2018, a mis une année 2016 à se préparer et finalement enchaîner deux saisons désastreuses.
    Elle a affiché vouloir être présente en 2019 et 2020. Dans quel but ? Gagner ou Participer ?
    De là, découle un budget en conséquence et, c’est la 1ére énigme soulevée par RS.
    Si le budget est serré, alors il est illusoire de voir un CDM dans une C3. Rappelons qu’il y a un an, on en était au même point. Citroën voulait un Champion en n’y consacrant pas le budget adéquat. Résultat : Un rêve.
    Alors, tant que l’on ne saura précisément quel est l’objectif réel et donc, le budget en conséquence, on peut toujours dresser de fabuleux desseins…

    Dans d’autres équipes, qui sont là clairement pour gagner, avec le budget et les moyens en conséquence, le « mercato » paraît plus simple. Je pense là à Toyota par exemple.

  12. Raphael dit :

    Et dire qu’à une époque chez citroen ils ont eu Ogier , Neuville , et Sordo ! Ce qui ferai une super équipe aujourd’hui !
    Avec les caprices de Loeb à l’époque ,Ogier aurait bien raison de ne pas retourner chez Citroen ! Neuville à une trés bonne auto qui lui permet de jouer le titre. Pourquoi prendre le risque de changer…..

    • Joël G dit :

      Et Neuville n’a pas un très bon souvenir de son passage chez citroën et n’a plus que probablement pas envie d’y retourner.

    • Joebarf16 dit :

      Il est vrai que le seul retraité à faire sortir de chez CITROEN s’appelle FREQUELIN et non pas LOEB, avec tout le respect qu’on lui doit, ne serait-ce qu’au vu de son palmarès unique (avec SCHUMACHER je crois ?).
      Après le grizzly on a eu le déluge chez les rouges, ou peu s’en faut.

      • GG dit :

        A force de toujours pleurer des consignes d’équipe et de faire des retours qui ne servent à rien , sauf à piquer la place aux jeunes ,Loeb n’à vraiment rendu service à Citroen , sur sa fin de carriére !

        • jeff dit :

          Il se trouve que quand Loeb a quitté le WRC, Citroën a drastiquement réduit le budget WRC au profit du WTCC. D’un coté, un trou d’air en WRC, de l’autre 3 doubles titres en WTCC. C’est bien beau de critiquer, mais un peu d’objectivité n’a jamais fait de mal !

          • Joebarf16 dit :

            Oups tu as raison pour le WTCC, mais je m’intéresse tellement peu au circuit que cela ne m’a même pas effleuré l’esprit, honte à moi sur ce coup là.

  13. Joël G dit :

    On savait les citroëns performantes sur le tarmac, elles ont prouvé pouvoir l’être aussi sur une surface atypique comme la Finlande. Qu’en est-il sur le reste des surfaces? Je ne me rappelle plus vraiment de leurs performances Parce que des rallyes tarmac il y n’en a que 2 « total tarmac », auquel on peut +/- ajouter le MC et la 1/2 de l’Espagne et des surfaces comme la Finlande, il n’y en a plus qu’une. Pour jouer un championnat, et donc attirer des top, il faut être performant à peu près partout (tant voiture que team); autrement on peut espérer des victoires pas un titre.

  14. Saxonic dit :

    Prono
    Ostberg, breen, tidemand
    Avec petites incursions du sheikh, en remplacement de breen, par exemple
    Budget serré, trois voitures, ça correspond aux besoins de citroen a mon avis.
    le mercato est compliqué car peu de gens vont bouger chez hyundai, Ford ou toy.
    Hyundai : Neuville et mikkelsen 2 copains, sordo et paddon pas franchement des jeunes espoirs même si je kifferais de voir sordo sur le sec en c3 !
    Ford est en place, je pense que Evans n’est pas non plus un problème pour eux, et sunninen fait de bonnes choses là bas.
    Toyota équipe de nordiques, basta.
    Mon prono de rêve mais improbable:
    Ostberg, sunninen et Lefebvre chez Citroën, l’année prochaine ,et , en alternance breen pour son expérience de la voiture, les rouges en ont bien besoin
    maintenant que la voiture a un avenir, ils ne doivent pas être trop présomptueux et croire que tous leurs problèmes sont résolus.

    • Saxonic dit :

      Prono de rêve de rêve:
      Ogier signe chez eux pour 10 ans et gagne tout à partir de sa deuxième année chez eux, ce qui ferait 15 titres de champion pour lui, si on compte cette année bien-sûr.
      Mais la marmotte ne mettra peut-être pas le chocolat dans le papier alu…

    • Pierre.F.13 dit :

      Même s »il n’est pas le premier responsable des problèmes sur sa voiture actuellement, Lefebvre ne peut quasiment pas prétendre à un retour en WRC.

      Cela dit, c’est dommage que l’équipe l’ait rétrogradé en WRC-2 pile au moment où il était revenu à un plutôt bon niveau, d’autant qu’on voit qu’en WRC-2, il ne fait pas de figuration et se bat pour la victoire avec son matériel (qui le plus souvent le lâche en plein effort), mais Budar ne doit pas y prêter plus attention que ça.

  15. Ben 07 dit :

    Possible aussi, ( ou probable ? ) que le paramètre économique restera prépondérant et que la seule « concession » que Tavarès accordera sera d’admettre qu »aligner 3 pilotes est le minimum vital pour briguer le titre constructeurs. Celui des pilotes , il s’en exclus d’office en n’accordant pas un budget réaliste pour le recrutement d’un (vrai) calibre. Par contre , ce qu’on aime bien chez ces gens-là, c’est faite du bruit et de l’image… De toutes façons, les 3 « majors » seront peut-être bien tentés de garder un max de bons pilotes , complémentaires, dans leur écurie de façon a un peu « vider » le marché et au passage fermer le bec de monsieur je sais tout du rallye. Tout l’art des Rouges sera alors d’aller gratter dans les fonds de tiroir quelques icones et de s’aventurer sur des terres moins connues pour décrocher à pas cher des gaillards valables qui feraient alors leurs débuts en wrc; je pense , pour ces premiers pas en mondial classe 1, à des noms comme Kopecky, Kajatenowicz, Veibi, Tideman, voire Veibi, ou Ketomaa ? entre autres et surtout l’un n’excluant pas l’autre. La rapport qualité/prix est bon et raccord avec les moyens ( assez moyens ! ) de Citroën. Pour la section  » Gloire d’un jour, gloire de toujours », il faudra veiller à ne pas tomber dans la « hasbeenite totale » mais outre le sacro-saint monstre du Loebness, un bon volant bien payant cédé à Al Attiyah, ne serait pas pour déplaire en trésorier, pardon, au patron. Là, on est sur du rapport Image/ prix, critère important aussi dans cette cantine. Tiens, pour le prix je vous mettrais bien un Kubica, chien perdu sans collier, repoussé par les méchants de Rono,( ennemi séculaire) , le faire revenir dans la lumière, serait aussi un bon plan média ( quand on voit combien on a causé sur ses trois dizaines de tours en F1 l’hiver dernier…). Bon, c’est clair qu’entre ces deux « base lines » le quai de Javel devra aussi conserver ces 2 ou 3 bons , et presque très bons mais pas vraiment pour que la team ne ressemble pas à une crèche provençale. Mais quand on connaît les proportions de la recette marketing des successeurs ( lointains ! , certes, ) de Dédé-les-Chevrons, soit:  » Le budget Compète, c’est 20 % pour les voitures et les pilotes, le reste c’est pour dire tout ce qu’on en fait avec annonces , majorettes et petits gâteaux inclus  » faut pas s’inquiéter, les Rouges nous préparent une dream team spéciale patchwork qui va nous en mettre plein le vue. C’est sûr . ;-).
    (..Gamin ! , reviens , gamin, c’est pour rire ! )

    • Saxonic dit :

      Ben, si tu avais déjà roulé en saxo vts, tu ne pourrais pas dire ça!
      Serais tu payé par d’autres forumistes pour faire du lobbying anti-citroen?
      Serais tu de nationalité finlando-britannico-coreenne?

      • Ben 07 dit :

        Bonjour Saxonic, pas d’inquiétude, j’ai toujours eu pas mal de sympathie pour ce constructeur en course comme sur la route ( ma voiture précédente venait de leur gamme ). Et franchement, je serais ravi que la récente évolution ( niveau géométrie ) de la C3 confirme son efficacité sur d’autres rallyes. Mais là où j’ai un peu de mal , c’est dans la gestion du team au sommet. Tavarès est un solide financier et ses résultats économiques , en particulier avec Peugeot, sont incontestables mais quand il débarque avec ses préjugés dans le monde du rallye, style , vous n’avez rien compris, je vais vous montrer » ….j’ai un peu de mal. Ce n’est pas pour remuer le couteau dans la plaie, mais il faut se souvenir des tweeters, des messages et vidéos de « teasing » distillés par Citroën pour claironner sur son retour au affaires. De la comm’ , de la comm’ et encore de la comm’ . On allait voir ce qu’on allait voir. …mais derrière: une machine ratée qui a fait s’arracher les cheveux à tout un team des ingénieurs aux pilotes. On a un peu envie de dire, moins de baratin et plus de moyens pour le vrai team Sport celui qui est le garant et le détenteur du savoir-faire et de l’Histoire de Citroën en rallye. Bref, pour 2019 je redoute encore une année de « débrouille » niveau casting (et techniques ? ) avec un département comm’ au taquet pour nous enfumer le terrier comme en 2017/2018. En espérant me tromper.

  16. Marc dit :

    Article un poil dur pour Latvala, moi, je trouve que Citroen devrait en faire sa priorité, et regarder au cas où vers Ogier ou Neuville

  17. Fab dit :

    Faire une voiture compétitive, Citroen semble en passe d’y arriver. Quant à casser la tirelire pour un pilote, si Tavares n’a pas l’intention de le faire, je répète que le seul potentiel futur champion du monde et pas trop cher qui sera sur le marché, c’est Lappi selon moi.

  18. toto dit :

    il faut aller chercher LOEB

  19. jeanlouis dit :

    Au cas où. .. Jsuis dispo ! 😉 jsuis talentueux et pas gourmand côté salaire. .. mdr…

  20. Loic du 42 dit :

    Avec ce qui vient de se passer avec ricciardo en formule 1, tout est possible, et je pense que Ogier ou neuville, celui qui ne sera pas champion ira chez Citroën

  21. franck dit :

    Très bel article RS …. Merci 😉

  22. Sanderfan1 dit :

    @Rallye-Sport,
    Vous ne voulez pas ouvrir un concours de pronos sur cette question 🙂 ?

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Ouf ce serait du lourd en effet !

    • Joebarf16 dit :

      Et un super lot à gagner : une spéciale du rallye de Finlande en passager d’un top WRC, opération qui pourrait être sponsorisée par PAMPERS Adultes ?
      Enfin en ce qui me concerne…

  23. bazire dit :

    Très bonne analyse de RS……
    S’ils peuvent pas avoir Ogier (ce qui serait vraiment dommage) mais ça discute encore …..si pas de titre en fin d’année peut-être qu’il quittera Ford pour Citroen ……Voici mes préférences avec Latvala qui enfin libéré peut viser des victoires et des gros points .
    Sordo et Sunninen pour faire des podiums et pourquoi pas une victoire du jeune finlandais .
    Et surtout qu’il ne reprennent pas Breen que j’ai jamais vu comme un candidat à une victoire en wrc….
    Mais l’idéal serait d’avoir Ogier pour les deux titres …..Sinon c’est figuration !…….

    • benalorsça dit :

      tu crois que l’analyse vient de rallye sport tu devrait lire plus souvent motorsport.com

      • Rallye-Sport.fr dit :

        Pour le coup, c’était un article totalement libre rédigé ce matin sans source aucune si ce n’est pour vérifier des dates

        • Fab dit :

          J’admire votre calme face à ce genre de remarques gratuites et sans fondement, si ce n’est pour médire… Mais bon, tout le monde n’est pas égal devant le savoir vivre.

          Tout comme bazire, je vous félicite pour cet excellent article qui lance des pronostics très interessants.

          • Pierre.F.13 dit :

            Quand on voit le palmarès de l’autre intervenant :
            Des news sur Andolfi ? Il engueule la rédac du site dans les coms pour ça.
            Un pilote à bâcher ? Dès qu’il le peut, il tâcle Lefebvre, Breen et autres avec violence et mépris…
            Une bêtise quelconque à sortir ? Encore là…

      • Vetika dit :

        Très franchement, RS fait un super job pour nous permettre de suivre notre sport favori, et cet article en est le parfait exemple. motorsport.com fait des bons articles, mais RS reste la référence.

        • Kaizer Sauzée dit :

          Faut que les gars de RS nous disent ce qu’ils fument pour rester zens devant certains commentaires…

      • bazire dit :

        Je lis motorsport et je sais très bien voir la différence …….

  24. jh74 dit :

    Et pourquoi pas Bonato si Ogier à la grosse tète qu’il reste chez m.sport .Il oublie que c’est Citroen qui lui à donné sa chance en WRC la moindre des choses se serait de renvoyé l’ascenseur.

  25. jeff dit :

    Entre Neuville et Ogier, celui qui perdra le CDM 2018 devrait être assez ouvert à une discussion sérieuse avec Citroën. Surtout s’il s’agit de Neuville: dans un scénario, peu probable, jen conviens, où le titre pilote échapperait à Neuville et le titre constructeurs à Hyundai (ce qui implique quelques casses mécaniques et/ou virées dans les bois) , je pense que l’envie de continuer ensemble ne sera plus très forte !
    En ce qui concerne Sordo, il me semble qu’un programme réduit en 2018 ne lui causait pas trop d’états d’âme, lorsque Hyundai l’avait annoncé fin 2017 ! Je ne l’imagine absolument pas revenir chez Citroën !
    Pour Ostberg, l’enthousiasme retombera aussi vite que celui déclenché par la seconde place de Breen en Suède. les deux ont leur place en WRC y compris chez les Rouges mais ne correspondent pas au profil d’un CDM potentiel !
    Meeke, faut vraiment oublier ! Il serait déjà très chanceux de retrouver un volant ou un strapontin chez Toyota ou Ford, mais, et je le regrette, je crains ue sa carrière en WRC ne soit définitivement derrière lui !
    Pour Citroën, le challenge est de trouver à défaut d’un pilote prêt à être CDM en 2019 un pilote qui pourrait mûrir suffisamment en 2019 pour espérer quelque chose en 2020. Je n’en vois que deux qui répondent à ce profil: Lappi et Suninen !
    Un petit mot sur Loeb pour terminer: je le verrais bien faire une der des ders au Monte-Carlo ! Mais rien de plus !

  26. Walter07 dit :

    Bonjour la team,
    et pourquoi pas le coup du siècle avec Kalle Rovenperä avec Dany Sordo? Le futur très vite allié à la constance. Mr Budar à vous de jouer.

    • Pierre.F.13 dit :

      Rovenperä doit encore s’améliorer. S’il n’y a plus de doute sur sa pointe de vitesse, il doit travailler sa fiabilité.

      • toto dit :

        justement ce serait un investissement a long terme, il roule déjà tres bien, il ne lui manque pas grand chose et je pense que ce sera un tres bon. seulement il faut faire un peu confiance au debut c’est un jeune qui est tres motive, et cela depuis son plus jeune age, les futures talents se reconnaisse a cela
        si personne n’avait donne leur chance a loeb ou ogier , ils ne seraient pas devenus ce qu’ils sontmaintenant.
        de toute facon citroen a été dernièrement dans tous les sens et on perdus du temps et de l’argent, cet option serait certainement la bonne.

        • Joebarf16 dit :

          Peut-être faudrait-il le signer pour trois ans, avec des objectifs clairs, par exemple :
          – an 1 : ramener impérativement la voiture à l’arrivée durant les six ou huit premières manches, sans s’occuper du classement final (il fera sans doute aussi bien qu’Al Q. ?)
          – an 2 : viser des scratchs dans chaque épreuve et classement final dans certaines manches où il est plus à l’aise
          – an 3 : gâââzzz !!!
          Tout ce qui vient en plus, notamment en an 1, serait du bonheur.

  27. Kaizer Sauzée dit :

    Un trio Lappi, Otsberg et Sordo serait intéressant et pas trop cher…

    • Daniel42 dit :

      Si Sordo fait les même boulot sur la seconde partie de saison, je pense que Hyundai va le prolonger : c’est une véritable assurance vie pour le championnat constructeur (d’ailleurs Citroën le sait très bien) : il n’a pas a rougir face à Mikkelsen (et encore, il n’était pas « nominé » pour le Portugal)
      Fiable sur Asphalte, de plus en plus régulier sur terre, cette année, on ne peux que déplorer son erreur au Monte-Carlo
      donc pour moi, il rempile chez Hyundai

    • Joebarf16 dit :

      D’accord concernant SORDO : tout constructeur rêve d’avoir un pilote comme lui dans ses rangs, le laisser partir vers la concurrence serait plus qu’une erreur : une faute.

  28. Mik dit :

    Si Citroën se donne les moyens de caler un rendez vous pour faire tester la C3 a Ogier !
    Chose qui n’on jamais faites , alors son avenir chez les rouges pourrait être positif a eux de se bouger maintenant pas en décembre !

    Citroën 2019 : OGIER / BREEN / OSTBERG

    Ford 2019 : EVANS / SUNINEN / MEEKE

    Qu’en pensez vous ?

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Comme Ogier a pu dire en Australie devant nous l’an passé : « Si jamais voulu tester la Citroën, je l’aurais fait »…

      • Pierre.F.13 dit :

        Il avait ensuite avoué qu’il n’avait pas rejoint Citroën parce qu’ils ne voulaient pas le payer correctement. Ce qui risque encore de poser problème pour le recruter, c’est le salaire qu’ils vont lui proposer. S’il n’est une nouvelle fois pas à la hauteur, adios l’alpin.

      • mik dit :

        Il changera peut-être d’avis cette année , on verra bien ! A Citroën de bien l’appaté !

      • Joebarf16 dit :

        Tout est dit : rien que pour essayer ils doivent au préalable se mettre d’accord sur le salaire, sinon ça ne sert à rien.

    • sylvio1er dit :

      oui ça me va
      Citroen: Ogier, Ostberg, Sordo
      Ford : Evans, Suninen, Meeke, ou retour de JML
      Toyota: Tanack, Lappi, Breen

  29. Pierre.F.13 dit :

    D’après Motorsport.com France, des discussions entre Ogier et Budar ont débuté depuis quelques temps.
    Arriveront-elles à un succès ? Personnellement, je ne pense pas.

    Après, qui d’autre pour compléter le line-up ?

    Dans les autres pilotes du WRC possiblement disponibles :

    – Ostberg semble bien parti pour prolonger sa collaboration avec les rouges après son podium en Finlande
    – Breen, même s’il a réalisé un podium cette année, il exprime encore quelques difficultés, donc sort en suspend ; – – Les jeunes finlandais sont une option envisageable, en espérant qu’ils s’améliorent sur le plan de la fiabilité
    – Sordo, pilote fiable qui connait très bien la maison, envisageable aussi
    – Paddon, un peu comme Meeke, très rapide mais pas toujours fiable et capable aussi de fauter lourdement, donc à méditer davantage…
    – Evans, malgré ce qu’il a démontré l’an passé, s’égare cette année, donc pas très bien placé

    Du côté du WRC-2 :
    -Tidemand n’a plus grand chose à prouver, mais l’âge risque de jouer.
    – Veiby est très rapide mais semble encore un peu brouillon
    – Kopecky ne quitterait pas Skoda après tout ce qu’ils lui ont donné
    – Katsuta et Arai est plus lié à Toyota qu’autre chose
    – Greensmith doit davantage confirmer, et est plus lié à M-Sport qu’autre chose
    – Lefebvre est très loin d’être ridicule actuellement, malgré toutes les casses mécaniques de sa C3 R5, mais un retour en WRC semble vraiment compromis. La seule chose qu’il puisse faire actuellement est de négocier avec Budar pour une nouvelle campagne en WRC-2, encore faudrait-il que le big-boss le veuille….
    – Tempestini, en grosse galère
    – Ciamin doit encore se former
    – Huttunen est plus lié à Hyundai qu’autre chose

    Et sinon ?
    Eh bah, un nord-irlandais certes très friable et connu pour ses lourdes sorties est actuellement sans volant, mais connait très bien la maison et la C3, et est disponible…
    (Oui, je prends la défense de Meeke une fois de plus, n’en déplaise à certains).

    • Fab dit :

      Pour lever toute ambiguité, je n’ai rien du tout contre Meeke. Je l’aime même plutôt bien, que ce soit l’attaquant ou le personnage.
      En revanche, quelle serait la cohérence pour Citroen de le remettre au volant de la C3 une 3ème fois! (bah oui, il avait aussi été écarté un moment en 2017!) alors qu’une des raisons évoquées étaient en gros que « Citroen ne voulait pas avoir 1 voire 2 morts sur la conscience… » Je vois pas comment ce genre de déclaration n’est pas irrémédiable.
      Quant à Meeke, même si l’envie de piloter doit être énorme, ça fait 2 ans de suite qu’il est écarté de son volant à cause de ses diverses sorties. A un moment, en partant du principe que Citroen lui propose, il pourrait aussi leur dire, par fierté et par lassitude, d’aller se faire f… non?

      • Pierre.F.13 dit :

        Franchement, je n’aimerais pas. Pour moi, le duo Meeke-Citroën est difficilement dissociable : ils l’ont fait accéder au Mondial, il a été le seul à leur faire gagner des rallyes depuis 2015.
        Il a beau avoir contribué aux ratés de la C3 WRC, il n’y a que lui qui l’a fait gagner.

        Latvala, Ogier et Neuville ont avoué sur Motorsport.com France être déçus pour lui lorsque que Citroën l’a renvoyé.

        Il est vrai aussi que Meeke était en colère lorsqu’on lui a annoncé qu’il était viré, mais vu comment il a déjà pardonné certains malgré de sales coups qu’on a pu lui faire, je me dis que rien n’est impossible…

        • Kaizer Sauzée dit :

          « …Il a beau avoir contribué aux ratés de la C3 WRC… »
          Qu’est ce qui t’arrive ???
          Ça n’est plus la faute que des ingénieurs alors ???

          • Pierre.F.13 dit :

            A contribué : a une part de responsabilité, mais pas totale.

            J’ai jamais dit qu’il n’y avait que Meeke qui avait tout raté sur la C3, mais je n’ai jamais dit que les ingénieurs étaient responsables à 100 % (plutôt à 70-80 %, car la part de responsabilité de Meeke ne doit pas dépasser les 30 %). J’écris ça depuis 2017 pour info, Kaiser.
            Mais pour toi, il n’y a qu’un fautif, c’est le vilain Meeke….

    • pascal van de walle dit :

      je suis pas tout a fait d’accord sur Evans, obligé de laisser passer Ogier à différente reprise ne doit pas être motivan!!!!

      • Pierre.F.13 dit :

        Il est vrai qu’il est régulièrement obligé par Wilson de laisser passer son illustre équipier, mais par rapport à l’an dernier, il lui manque cette régularité qui lui a permis d’être mieux classé au championnat, et je trouve cela regrettable, d’autant que c’est un bon pilote.

  30. jean francois dit :

    Citroen va sûrement débaucher un pilote chez ses concurrents.
    Les chances por un retour de Meeke sont grandes je pense .

    • Fab dit :

      Ah? Peux tu argumenter parce que j’ai beau chercher, du côté de Meeke comme de Citroen, après ce qu’il s’est passé, je ne vois aucune bonne raison pour que ça arrive….

      • Pierre.F.13 dit :

        Ce serait bien pourtant.
        Pour ses détracteurs et les chauvins qui veulent que Citroën triomphe sans casse, ce serait mauvais, mais pour le spectacle, là ça aurait de la gueule !

      • Kaizer Sauzée dit :

        Certains sont atteints d’une forme incurable de meekite aiguë…

        • Pierre.F.13 dit :

          Il y en a d’autres qui ont une Meekophobie aussi.

          • ApWRC dit :

            Incroyable de penser que Meeke puisse faire un retour en WRC.
            Trop vieux, inconstant, voire inconscient…
            Sa carrière est terminée et Citroën a mis beaucoup de temps avant de le virer.
            Il peut s’estimer heureux d’être resté si longtemps avec un volant d’usine.

          • Pierre.F.13 dit :

            Incroyable ?
            On pensait ça impossible pour McRae, qui lui aussi était du genre à froisser les caisses avec panache, et il est revenu pour aider Skoda et Kronos. Il était même en passe de signer un contrat avec David Richards et Subaru avant son décès pour la saison 2008. Il aurait eu 40 ans en plus !

  31. natlin dit :

    Citroen 2019,
    sordo et hirvonen comme a la grande epoque,
    pas de victoire, un top 5 de temps en temps, mais pas de casse et de caisse dans les arbres comme depuis 2 ans, avec casimir en lieutenant, en bagarre avec les r5 officielles, et loeb en guest evidemment pour les projecteurs quelques rallyes bien choisi pour gagner bien sur, genre mexique, espagne, ah tiens comme cette annee!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    tavares et jackson, seront content, le budjet alloue en debut d’annee suffira

    • Fab dit :

      Un projet ambitieux quoi…

    • RP14 dit :

      Ostberg-Paddon ou Ostberg-Sordo ou encore Ostberg-Evans… Qu’ils nous l’annoncent leur duo de pilote qui va faire trembler les autres teams… A quoi bon rester en WRC si tu ne te donnes pas les moyens de recruter au moins un des meilleurs pilotes?

  32. Vetika dit :

    Je verrai bien Lappi et Sordo. Citroën tentera surement le coup avec Ogier mais je ne le vois pas revenir chez les rouges, d’autant plus que M-Sport ne le lâchera pas. Pour Lappi c’est intéressant, il pourrait avoir une équipe entièrement à son écoute et ne pas être dans l’ombre de Tanak pour jouer le championnat. Ensuite Sordo, il connait la maison et sa saison est pour le moment réussi, un très bon pilote n°2 qui ramène de gros points.

  33. ANTOINE dit :

    Et pourquoi pas un retour de MEEKE avec l’arrivée de LATVALA, maintenant que la voiture est competitive. Si le duo est raisonné à rester sur la route, ca ferait bien peur à la concurrence.

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Au moins, ce duo est le plus improbable. Mäkinen apprécie Meeke, il faudra plutôt voir de ce côté là pour espérer revoir le britannique.

    • Fab dit :

      Si le duo est raisonné, ça fera peur à personne justement car ces 2 mecs sont rapides uniquement lorsqu’ils sont « déraisonnés » et « débridés » justement.
      Et puis aucune chance que Meeke ne reconduise une Citroen. Latvala peut être…

      • RP14 dit :

        Meeke et Latvala! C’est la meilleure de l’année, j’en peux plus! lol Merci pour ce moment!

        • natlin dit :

          la c’est le duo magique, la question serait
          qui sortira le premier, et le budjet serait explose au mois de juin

      • Pierre.F.13 dit :

        Il reste la C3 de PH Sport que Meeke pourrait louer pour quelques rallyes… D’autant qu’il répond aux critères fixés par Piallat : avoir déjà piloté une grosse 4 RM et être un habitué du mondial.
        D’autant que le budget ne doit pas lui manquer.

  34. jean francois dit :

    je vois Evans ou Lappi .

  35. Boris dit :

    Moi, je verrai bien un duo Latvala-Paddon voir un trio avec Sordo. Je ne crois pas du tout en Osberg et ces 3 pilotes ont besoin de reconnaissance mais ne peuvent pas en trouver dans leurs équipes respectives. Se relancer chez Citroën serait un réel plus et pour les rouges ça aurait de la gueule.

  36. Fab dit :

    Lappi a déjà démontré sa pointe de vitesse, moins sa régularité. C’est peut être une occasion unique pour lui de prendre son envol en fédérant une équipe autour de lui, plutôt que de rester « parmi les siens » et dans l’ombre de Tanak comme le dit l’article.
    BRef, si on enlève Ogier et Neuville (encore que tout est possible comme nous le montre en ce moment Renault en F1), Lappi serait selon moi la meilleure opportunité, que ce soit pour lui ou pour Citroen. Latvala pourrait être un bon choix mais le syndrome Meeke est encore présent. Suninen est encore trop « vert » je trouve.

    Et l’autre pilote, il est déjà en place en la personne d’Otsberg. Et si 3 voitures, Breen reste en place, bien qu’il ait du mal à convaincre.

    Les autres pilotes ne sont selon moi pas de potentiels leaders ou « leaders en devenir » (même si avec Lappi, c’est un risque mais un risque à prendre!) et sortent donc de mon choix.

  37. walter dit :

    Moi je vois bien Mads et pourquoi pas Dani.
    Diu n’as plus le rythme ni la vitesse pour évoluer a haut niveau avec surtout, cette fois ci, de la concurrence beaucoup mieux armée et affutée qu’a son époque !

  38. Lb dit :

    Si Peugeot ne gagne pas le rallycross il me semble qu’il arrête pour 2019 donc peut être un retour à temps complet de loeb pour 2019 avec sordo comme à l’époque
    Deux pilote d’expérience l’un a des rallye à découvrir et l’autre une voiture à apprendre donc pas beaucoup de boulot pour ces deux pilotes juste du roulage car ils ont déjà l’expérience qu’ils faut…
    sa serait pas trop mal… a voir

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Un retour complet de Loeb ? C’est une arlésienne. Je comprend que cette possibilité soit un rêve et une solution pour certains, mais l’intéressé lui-même n’en a pas envie depuis son départ du WRC.

    • Vetika dit :

      Loeb ne reviendra pas pour une saison complète, il l’a encore rappelé qu’il n’était pas prêt à de nouveau passer autant de temps à voyager etc… Par contre pourquoi pas Sordo oui, avec un jeune pour le long terme, du style Lappi.

    • jeff dit :

      Je crois qu’au contraire, Peugeot est certain en WRX en 2019 ! L’objectif 2018 était de revenir au niveau de VW, celui de 2019 sera de remporter le championnat !

  39. Rallye-Sport.fr dit :

    Dans un scénario de pure fiction, car les pistes sont bien minces pour l’instant , quel sera le duo Citroën selon vous en 2019 ?

    • Kilian Chamiot Maitral dit :

      Moi je vois Paddon et Otsberg ! Et Breen en troisième pilote s’ils arrivent à en aligner 3… (Si le contrat de Paddon s’arrête à la fin de l’année bien sûr, je ne connais les infos de ce côté là). Je vois mal Neuville partir de chez Hyundai, surtout s’ils arrivent à faire le doublé au championnat pilote et constructeur. Ogier n’a pas l’air motivé par Citroën vu qu’il a déjà refusé plusieurs offres.

      Je ne sais pas si Latvala continue, mais je vois bien Tidemand monter en WRC chez Toyota ou Hyundai en remplacement de Paddon.

    • MANOLOFIESTA dit :

      Moi je vois bien Ostberg et Sordo. Certes, cela fera pas un pilote champion du monde chez Citroën mais des points réguliers. Avec deux pilotes qui doivent coûter moins cher que les trois top pilotes Ogier, Neuville et Tanak, pourquoi pas une troisième voitures avec un Lappi par exemple. Et niveau championnat constructeur, je pense que cela ne serait pas ridicule et pourrait jouer pourquoi pas les premiers rôles……