Hyundai : Les anciens ont fait la différence



Utilisant parfaitement la réglementation à son avantage, Hyundai a fait appel à cinq pilotes cette saison, mais avec plus ou moins de réussite.

En analysant globalement cette saison 2019, les trois pilotes titulaires en 2018 ont été les plus performants et l’apport de Sébastien Loeb n’a clairement pas eu l’effet escompté. 

Thierry Neuville : 13,77 points / rallye*

Chef de file de la marque, le pilote belge a bien entendu largement contribué au titre constructeurs, marquant près de la moitié des points de son équipe.

Dani Sordo : 11 points / rallye*

Parfait pourvoyeur de points pour un constructeur, l’espagnol a été le deuxième homme le plus rentable pour Hyundai. En signant quatre top 4 en huit participations, dont une victoire, sa saison 2019 est bien évidemment très réussie.

Andreas Mikkelsen : 8,60 points / rallye*

Engagé sur les deux tiers du championnat pour laisser une place à Sébastien Loeb, Andreas Mikkelsen a peiné cette année, marquant moins de points pour son équipe que la saison précédente. Sa moyenne, relativement faible, reste tout de même supérieure à celles de Kris Meeke et Jari-Matti Latvala, ses rivaux pour le titre constructeurs.

Sébastien Loeb : 4,50 points / rallye*

Sur les six rallyes disputés, Sébastien Loeb aura été transparent à quatre reprises pour le championnat constructeurs. Plus lent que ses deux coéquipiers en Suède, en Corse et en Catalogne, l’alsacien n’a rien pu faire contre la mécanique au Portugal. Si l’opération de communication est bien entendue réussie, ses performances sont bien moins convaincantes. En 2020, le nonuple champion du monde des rallyes devra faire bien mieux pour davantage aider son équipe.

Craig Breen : 0 point / rallye*

Sans roulage en WRC depuis la fin de saison dernière, Craig Breen a fait de belles choses au volant de la Hyundai, sans pour autant marquer des points pour le championnat constructeurs. On se rappelle néanmoins qu’en Finlande, le pilote irlandais avait la 6e place en main, la 2e chez Hyundai, avant de glisser en 7e position pour favoriser Thierry Neuville.

Au Pays de Galles par contre, l’ancien pilote Citroën a été beaucoup plus brouillon, partant à la faute alors qu’il était en bagarre face à son coéquipier, Andreas Mikkelsen.

Répartition des points constructeurs Hyundai en 2019

  Drapeau-MCDrapeau-SWEDrapeau-MEXDrapeau-FRADrapeau-ARGDrapeau-PORDrapeau-SARDrapeau-FINDrapeau-ALLDrapeau-GBRDrapeau-ESPTOTAL
1Thierry Neuville1815122525018081501825179
2Dani Sordo812062512101588
3Andreas Mikkelsen01201861512015886
4Sébastien Loeb1200150027
5Craig Breen000

*Points constructeurs





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. fabien dit :

    Ses chiffres sont vrais mais ne représentent pas exactement l’apport d’un pilotes à son équipe.
    Je pense à l’exemple de Loeb en Espagne, où en étant 4ème, il assure les pts en cas de défaillance de Neuville ou Sordo. Et ce tableau montre un 0 pointé alors qu’il en protège 15 de cette manière. Je crois qu’il faut retenir qu’ils ont bien travaillé en équipe. Lorsque l’un n’était pas dans le coup un autre était là. Des chiffres plus parlant c’est qu’à chaque rallye Hyundai à toujours au moins mis 20 pts constructeurs … et c’est les seuls à l’avoir fait. UNE REGULARITE (20 PTS/RALLYE) assez impressionnante avec DES MOMENTS D’ÉCLATS (4 VICTOIRES), voilà ce qui a été PAYANT.

  2. roland59 dit :

    bien sûr qu’au regard des chiffres, Loeb est à un niveau largement insuffisant… mais il y a du positif..
    car il faut aussi regarder que sur ses 2 prestations réussies, ses points équipe sont intéressants et importants puisqu’au au MC, il s’intercale entre Ott et JML quand Thierry est devant… (pour faire + 5 au total) et au chili, il amortit très bien la sortie de Neuville pour limiter la casse face à Toy qui engrange 29 pts.
    alors ok, 2 sur 6 c’est (trop) peu… quand Dani est à 7 sur 8 et Andréas à 7sur10…
    il faudra donc effectivement faire mieux en 2020.
    quant à Craig… je dirais à revoir..

  3. Florent dit :

    Oui Loeb a été moins performant que Neuville et Sordo. Mais à 45 ans, c’était le seul moment pour que ses coéquipiers puissent le battre.
    Il a quand même fait un podium et deux 4° place (dont le MC) sur 6 rallyes (dont un pourri par la fiabilité).
    Il a affronté 3 fois Mikkelsen: verdict 2 fois devant le jeune.
    Donc pour moi oui je préfère Loeb à Mikkelsen même à 45 piges.

  4. turbo62 dit :

    chez les rouges le ciel va s’assombrir car PEUGEOT a annoncé son retour en 2023 en WEC et maintenant on parle que CIROEN n’irait pas plus que 2022 donc il reste plus beaucoup de place pilotes a moins que SKODA fait une WRC ? pour 2021??

  5. jeanfrancois dit :

    POULIDOR INOUBLIABLE.

  6. modus dit :

    il avait bien un contrat pour 2 ans mais les anti Loeb préfèrent l’oublier!

  7. rh74 dit :

    Justifier l’apport de Loeb en disant que depuis qu’il est là, Hyundai a step up alors même qu’il est loin d’être impérial avec les réglages de sa propre voiture me parraît un peu gros. Ça reviendrait à dire qu’il développe la voiture pour ses copains et que dans un élan d’altruisme extraordinaire il ne tient pas particulièrement à affûter sa propre monture.
    2019 se resume plus à un Loeb qui s’adapte à la voiture que l’inverse.
    Et je pense qu’il est au moins tout aussi utile à la marque en roulant avec la I20 wrc devant son publique au Var qu’en apportant 4.5 points par rallye à son equipe ou en faisant bénéficier sa science du développement (que je ne remet absolument pas en cause pour le coup).
    Hyundai en Wrc c’est un processus qui débute en 2013 et qui débouche sur un titre 6 ans plus tard. Bravo à eux pour leur ténacité et pour le bien qu’ils ont fait à la discipline. Mais faut pas croire que Loeb a mis un coup de pied dans la fourmilière. Il est surtout venu se greffer à une structure qui marche déjà très bien…
    Mention spéciale à Sordo qui m’a impressionné. Il a souvent été dans le vrais cette saison. Neuville en tolier rien de plus normal.

    • Sylvain dit :

      Tout pareil… par contre, si TOI tu devais décider quel troisième pilote tu veux au MC 2020, avec Neuville et Tänak?

      Breen? Mikkelsen? Sordo? ou Loeb?… pour moi le choix est clair, et pas uniquement pour enlever un peu de pression aux autres aux points presse, même si en 2019 la saison dit ce que tu as écrit au-dessus…

      • rh74 dit :

        Le MC est un rallye vraiment singulier où Loeb et Ogier font office de divinités. Donc biensûr que je prends Loeb mais plus pour « ce qu’il représente » que pour l’aspect sportif.
        L’an prochain il sera dur pour le 3 ème pilote Hyundai de ne pas faire de la figuration tant le duo Tanak/Neuville en impose sur le papier. Globalement, la saison 2020 pour Hyundai aura une toute autre physionomie et je pense que le constructeur coréen a les moyens pour TOUT écraser. Surtout si la concurrence balbutie ce qui est exactement en train de se passer.
        Je fais confiance à Toy pour se remobiliser mais j’ai plus de doutes pour Citroën.

    • daniel BILLET dit :

      dani à toujours été un second pilote de grande classe

  8. nicolas dit :

    euh…
    les points de loeb ne sont pas juste…. il n’a pas mis 27 points cette saison…il n’a pas fait 0 points en espagne…

  9. Seb73 dit :

    Felicitations a hyundai
    Titre acquis de fort bel manière
    Repose en paix raymond(poulidor)
    On a trouvé ton successeur pour les deuxièmes place et il a l’air beaucoup plus fort que toi
    Il s’appelle Thierry neuville

    • didjji dit :

      excellent Seb !!! et bravo quand même a Raymond Neuville qui n’as pas démérité.
      un grand hommage a notre « poupou » qui été un grand homme !

  10. Jeanlouis dit :

    Pour 2020, Il faudrait une quatrième voiture et un sixième pilote. ..!

  11. Yvon dit :

    question : si S. Loeb n’a que très peu performé (et c’est un fait), pourquoi l’a-t-on fait ressigné au contraire de Mikkelsen ?

    • TchoponT dit :

      Je pense que Loeb a aussi un savoir faire, niveau réglage et même évolution de conception de l’auto. On remarquera que depuis sa venu, il y a eu une certaine évolution de la Hyundai.
      Puis aussi, comme il est indiqué dans l’article « l’opération de communication est bien entendue réussie »

    • Sylvain dit :

      Les fans te diront « réglages », les zantis « communication »… le fait est qu’on est CERTAIN qu’il n’y a pas mieux que Loeb au niveau de la communication et qu’en ce qui concerne les réglages, et bien il a été dernier des Hyundai 2 fois sur 2 sur l’asphalte 🙂

    • RacingRed dit :

      Il avait pas signé pour deux ans ?