Le week-end de R.Astier, victorieux en RGT



Tout comme Sébastien Ogier et Jean-Baptiste Franceschi, Raphaël Astier a connu l’honneur de gagner sa catégorie à domicile sur le rallye de France.

Pour sa première course au volant d’une Abarth 124 Rally GT, le pilote ardéchois a longtemps occupé la deuxième place avant de profiter d’une sortie de route de l’italien Nucita pour l’emporter. Pendant trois jours, nous avons suivi la progression de Raphaël en le croisant aux différents regroupements pour recueillir ses réactions à chaud.

A travers ce récit, revivez la course du pilote Abarth, de sa déception à mi-course, à sa pleine satisfaction en toute fin de rallye.

Après ES2 – Regroupement à Bastia (Vendredi midi)

« Ce n’était pas simple mais ça s’est bien passé, on en a peut-être trop gardé dans la première qui était humide à certains endroits. C’était un peu mieux dans la deuxième Je pense que je perds encore beaucoup sur les freinages, ça reste une propulsion et nous n’avons pas de frein moteur devant, j’ai peut-être un peu d’appréhension avec cette nouvelle voiture. Il me faut encore des kilomètres.

Nous sommes derrière Nucita à une quarantaine de secondes déjà. Le rallye est long, je ne me mets pas de pression, il ne faut pas faire d’erreur et surtout éviter de crever. Le but est de s’améliorer un petit peu dans l’après-midi.

C’est une voiture totalement différente de la 208 R2 utilisée sur la même épreuve l’an passé. Il faut faire plus attention avec cette voiture, il faut rentrer moins fort dans les virages mais c’est une voiture intéressante avec un gros potentiel, elle me plaît beaucoup, c’est physique, il faut s’en occuper. »

Après ES7 – Regroupement à Bastia (Samedi midi)

« On a lâché une trentaine de secondes face à Nucita ce matin. J’ai fait un tête-à-queue dans la première, on a dû faire demi-tour, je pense on perd dix secondes dans cette manoeuvre. Dans l’autre spéciale, j’ai eu du mal à caler le train arrière, on roule en medium plutôt qu’en hard aujourd’hui, c’est peut-être la cause, je ne sais pas. On voulait essayer quelque chose dans des températures plus fraiches. Dans la dernière de la matinée, on fait le scratch et ça fait quand même plaisir

On va essayer de faire d’autres réglages et peut-être changer de nouveau les pneus. De toute façon, je ne me prends pas la tête, on ira pas le chercher à la régulière, on va essayer de faire de bons chronos en évitant les erreurs. Il reste quand même encore beaucoup de kilomètres. Je prends beaucoup de plaisir au volant, il faut être réactif, un peu à la façon karting. La voiture est un peu plus vicieuse du train arrière qu’une Porsche par exemple, c’est pour ça aussi qu’elle est équipée d’un Traction Control. On peut régler l’intensité sur quatre niveaux. J’ai fait une erreur hier justement dans la spéciale de La Porta en mettant la position 3 qui est adaptée pour un faible grip. Du coup quand c’est actif, cela prend beaucoup de moteur. On avait peur de bouffer tous les pneus avec le turbo et trop patiner, cela nous a poussé à faire ce choix. J’ai fait l’erreur de ne pas le changer en spéciale. 

Au final, on commence à se familiariser avec la voiture et même si nos temps ne sont pas encore ceux de Nucita, on prend beaucoup de plaisir. Pour les suspensions, PKM Consulting a fait un gros travail. Lors des essais que j’ai réalisé avec eux l’an passé, je n’avais jamais été aussi vite avec une propulsion sur une route aussi bosselée. »

Après ES9 – Regroupement de l’Île Rousse (Samedi après-midi)

« Cet après-midi, on a pris deux pneus hard derrière et deux medium devant. Au final, on a toujours du survirage, je pensais que cela s’améliorerait et c’était compliqué de piloter. Peut-être qu’on arrivera pas à améliorer ce comportement de notre côté. Je suis un peu dégouté, j’ai essayé de vraiment bien rouler et on en perd encore cinq secondes, c’est un peu frustrant. J’avais l’impression de glisser sur les relances, peut-être que lui ce n’est pas le cas. Je n’ai pas envie de faire de bêtise. Ça fait chier car j’ai déjà fait la Corse l’an passé et on s’était dit qu’on allait tout faire pour gagner. »

Après ES10 – Fin Jour 2 à Bastia (Samedi soir)

« Dans cette dernière spéciale du jour, j’ai adopté un rythme tranquille puisque mon adversaire Nucita est sorti de la route dans les premiers mètres. Apparement il s’est fait piéger avec les pneus froids mais a pu repartir grâce aux spectateurs. C’était dommage pour lui et j’ai été étonné, car depuis le départ, il était un ton au-dessus avec une bonne avance et sans faire d’erreur. »

Arrivée à Ajaccio (Dimanche midi)

« Je me suis retrouvé dimanche matin avec cinq minutes d’avance. J’ai pu dérouler en quelque sorte, et j’ai pu en profiter pour essayer de nouvelles choses avec des ressorts plus souples à l’arrière. J’avais un rythme sympa mais sans trop en faire.

Pour la performance, j’aurais dû rouler avec quatre pneus hard mais j’ai repris deux medium pour assurer. La spéciale de 55 km était moins compliquée que celle de la Porta pour moi, c’était plus roulant. D’ailleurs je n’ai pas eu l’impression qu’elle était si longue. J’ai demandé à Frédéric le nombre de kilomètres qu’il restait et quand il m’a dit 10 km, je me suis dit déjà !

Au final, cette Abarth est vraiment une super caisse avec un gros potentiel. Ce que j’aime particulièrement c’est que c’est une auto vivante et joueuse

Je ne retiens que du positif de ce rallye, l’équipe Milano Racing a été irréprochable et je n’ai pas fait d’erreur. Je m’étais dit que gagner ici serait top et c’est ce qu’on a fait, même si on a eu de la chance avec la sortie de Nucita. Sur la prochaine manche à Rome, je m’attends à ce que Nucita soit très fort, donc il faudra peut-être savoir être sage et ne pas faire de bêtises. »




S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
bernard
bernard
2 années il y a

Teillois et intéréssé par tous les sports je te suis en résultats depuis 3 ans. Je suis ami avec fred rosati et on parle souvent de toi . Félicitations pour ton travail et tes résultats. Je suis de tout cœur avec toi. Je souhaite qu’à ce stade de performance il y ait une équipe officielle qui te sollicite. C’est tout le bonheur que je te souhaite

martini29
martini29
2 années il y a

Heureusement que le Scorpion s’implique même si c’est au travers d’écuries privées…ça évite de ne voir plus que des Porsche dans ce groupe !
Petit rappel : il me semble bien que Nucita avait fait un 4ième (!!) temps scratch dans la 9ième spéciale au M.Carlo cette année !!