Un week-end fantastique pour Camilli



Après sa belle cinquième place au Portugal, Eric Camilli comptait poursuivre ses progrès en Sardaigne, un rallye où il s'était déjà fait remarquer en WRC-2 l'an passé.

En début de rallye, le français a largement été handicapé par un problème de transmission et pointait à une modeste 24e place après cinq spéciales, près de quatre minutes derrière Thierry Neuville le leader. La suite fût beaucoup plus belle pour le français avec notamment une superbe deuxième journée où le pilote M-Sport a décroché quatre chronos dans le top 3, notamment dans la spéciale de Monte Lerno, longue de 44,26 km.

Reparti en septième position dimanche matin, le français a fait encore mieux aujourd’hui en signant le premier scratch de sa jeune carrière alors que la bagarre Neuville/Latvala était encore d’actualité. Très régulier au Portugal, le niçois a démontré une grosse pointe de vitesse sur terre en Sardaigne et peut savourer après un début d’année stressant.

« Cela a été un fantastique week-end pour nous, peut-être que fantastique n’est pas suffisant pour exprimer à quel point nous sommes heureux maintenant. J’avais seulement trois années de rallye avant cette saison, principalement sur asphalte, et là nous réalisons des meilleurs temps sur terre. C’est vraiment incroyable et nous sommes excités après cette performance.

Les progrès que nous avons fait sont le résultat de notre expérience, c’est aussi simple que ça. L’expérience est la clé du succès. Plus vous avez d’expérience, et plus comprenez comment fonctionnent vos pneus, le setup de la voiture, le pilotage, les notes et tout cet ensemble.

Je dois remercier largement mon équipe, mon ingénieur Chris et bien sûr Malcolm. Ils croient en moi depuis le début et nous ne pourrions pas accomplir ça sans leur aide et leur soutien.

Maintenant, c’est important de continuer cette progression avec cette même méthode. En Pologne, je pense que nous serons un peu plus lents car ce sera notre première fois là-bas, mais après nous aurons d’autres rallyes que nous connaissons et même une épreuve qui sera complètement nouvelle pour tout le monde donc nous verrons ce que nous pouvons faire. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Briwan dit :

    Il prouve encore une fois ( si besoin en ait) sa faculté d’adaptation !!!! bravo à lui est vivement les manches asphaltes !!

  2. riri73 dit :

    Bravo pour le 1er scratch, un moment inoubliable pour un jeune pilote. Un superbe week-end de nouveau. Tous les grands pilotes actuels ont un jour débuté et c’est pas simple ! Il s’en est sorti très bien.

  3. natlin dit :

    c’est bien erik, continue comme ca, 2 top 6 sur 6 rallyes, c’est beau!

  4. Boris STi dit :

    Dommage que ce problème de transmission est tout gaché. Mais c’est bien pour la suite.