Une Dacia F2000 en approche



A bientôt 50 ans, Jérôme Rousson a eu l’originale idée de développer une Dacia Sandero F2000, avec pour but de l’aligner en Coupe de France des rallyes.

En début de semaine, ce garagiste de la Haute-Loire a publié les premières photos de son projet, déclenchant l’intérêt de nombreuses personnes, nous y compris. Si la Dacia Sandero existait déjà en version Rallycross avec des participations en championnat de France, cette voiture est encore inconnue sur les rallyes amateurs en France. A noter qu’une Dacia Sandero avec le Kit R4 a été développée en Espagne.

En cette fin de semaine, nous avons voulu en savoir plus sur cette création venant de Haute-Loire en contactant Jérôme.

D’où vous est venue cette idée ?

“En fait, cela remonte à 7 ans environ, juste avant le montage d’une Renault Clio 3 F2000. Mais à l’époque, j’ai eu, on va dire, la fainéantise de me lancer dans l’homologation avec une tonne d’étapes pour arriver au bout d’un tel projet. J’avais envie d’aligner une voiture originale, encore jamais vue en France. Et après 2 ans de démarches, en étant bien aidé par ma femme, on a pu le faire.

Je voulais vraiment quelque chose de différent, comme la Manta de Vaucanson dans ma région. Pendant un moment, la mode a été de voir des Clio R3 et F2000, parfois même la Skoda Fabia R5. Bien évidemment, j’aimerais bien rouler avec cette auto si j’avais le budget, mais simplement, je voulais une voiture vraiment originale et même rigolote.

Quelles sont les caractéristiques principales de cette auto ?

“Déjà, c’est une voiture de la classe F213. La voiture est dotée d’un moteur 1600 16s développant de 230 à 250 cv à 9200 trs/min. Il provient d’une Renault Mégane, alors que la boîte est une 6 séquentielle.

Les amortisseurs sont des Protlum 3 voies avec butées hydrauliques et contrôle du rebond actif. C’est une marque d’origine tchèque qui commence à être bien connue.

Niveau performances, j’espère être un peu mieux qu’avec la Renault Clio 3 que j’avais. On doit être sous les 1000 kg (950 si possible), et la puissance prévue est de 250 cv, donc comparativement mieux que la Clio.

C’est la sixième voiture que je construis et il faut avoir en tête que cela représente énormément de travail, je dirais en moyenne de 700 à 800 h de travail dans l’atelier. Pour un projet plus abouti comme la Dacia, on est plus sur du 1000 h. Je pense qu’il faut avoir un petit grain dans la tête pour se lancer dans la construction d’une voiture comme ça et être très passionné. Cela demande beaucoup de réflexion.”

Quel est le programme prévu avec cette Dacia ?

“A la base, j’avais prévu de rouler avec cette voiture pour mes 50 ans (en février 2021) mais avec la conjecture actuelle, cela a changé pas mal de choses du côté de mes partenaires notamment. Donc j’ai pris financièrement du retard. L’objectif sera de faire du roulage l’année prochaine et d’avoir un beau programme en 2022 et empiler les rallyes avec la Sandero.”

Pour l’instant, la voiture est sur ses roues et attend le moteur et la boîte de vitesses. Il y aura ensuite un gros travail de mise au point à faire.”

Quelle est votre histoire en rallye ?

“J’ai fait mon premier rallye en 1995 et disputé 33 épreuves dans les régions Rhône-Alpes et Auvergne. Pour la reprise, la priorité sera de rouler sur le rallye du Val d’Ance, mon épreuve à domicile, j’habite à 12 km de celle-ci.

Prochainement, mon fils Maxime (19 ans) va aussi rouler en rallye à bord d’une Saxo F213 de 185 cv avec une boîte séquentielle. Le but sera de ne pas brûler les étapes, et il sera bien préparé avec des stages de pilotage. Il va peut-être débuter en fin d’année.”




S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
martini29
martini29
1 année il y a

Au Monté Carlo de cette année il y avait un italien avec une Sandero (R4)

Nismo
Nismo
1 année il y a

C’est chouette comme projet, ça donne de la variété dans les listes des engagés. D’ailleurs, c’est dommage que la liste des voitures homologuées en f2000 ne soit pas plus large.
Une question ‘con” : ce sont les constructeurs qui homologuent leurs voitures en F2000 ?