Une fin de saison en apothéose ! (Thomas Chauffray)




En présentant la Saxo aux vérifications techniques de cette édition, nous n’imaginions pas pouvoir nous hisser si haut dans la hiérarchie… et pourtant ! Pourquoi...

id="more-35934">

Pourquoi ? Parce que, sur la liste des favoris, figuraient des voitures nettement supérieures (mécaniquement parlant) telles que la Mini RRC de José Barbara, favori, la Mitsubishi R4 de Philippe Gouley, ou encore les C2 Super 1600 et Clio Williams de Raphaël Sébire et Frédéric Morel… des autos développant toutes entre 215 et 295 chevaux ! Sur le papier, les 170 chevaux de notre Saxo paraissaient un peu faibles…

Et pourtant, dès la première ES, si Morel excellent sur ce parcours boueux et détrempé prend la tête, nous pointons d’entrée en seconde position au général l, en bagarre avec l’enfant du pays Sébire et le nordiste Barbara.

Creusant l’écart à coups de secondes, nous nous déjouons des multiples pièges cachés dans ces routes Beuzevillaises et prenons au fur et à mesure l’avantage sur nos adversaires, qui n’entendent pas abdiquer ! Avant la dernière boucle, Morel possède une avance confortable, mais derrière la bagarre fait rage entre la C2 et la Mini, qui ne sont qu’à une quinzaine de secondes de nous.

Réputé pour ne jamais baisser les bras, José Barbara signe le meilleur temps de l’ES5 et nous reprend d’un coup 7 secondes… soit la moitié de notre avance ! Nous tentons de faire le maximum dans l’ultime secteur chronométré, et si la Mini nous reprend encore 5 secondes et s’assure d’une place sur le podium, c’est suffisant pour nous qui conservons 3 secondes d’avance, et donc la deuxième place au classement général !

Morel – Chauffray – Barbara, c’est donc le podium final de cette édition qui clôture pour nous une deuxième partie de saison parfaite ! En effet, après une Côte Fleurie en demi-teinte, gâchée par des soucis mécaniques et conclue à la deuxième place de notre classe A6, la pause de six mois fut profitable et c’est avec une Saxo revigorée et fiabilisée au Garage Hornet, que nous avons enchaîné 5 rallyes, et 5 victoires… de bon augure pour 2014, avec un maximum de points engrangés pour la qualification à la Finale de la Coupe de France, qui aura lieu à la Rochelle !

Merci, donc, à tous nos partenaires, amis, famille partenaires, amis, famille partenaires, amis, famille, qui nous aident, nous soutiennent et nous suivent et rendez-vous à la Côte Fleurie Côte ! En attendant, retrouvez nous sur www.chronoracing85.com

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. briwan dit :

    est oui!! l’equipage de la saxo volante a encore frapper!!! félicitations a eux deux!!! est vivement la suite!!!!