Une victoire à domicile pour Quentin au Rallye Terre de Langres




Une semaine après le WRC en Sardaigne, Quentin Gilbert et Isabelle Galmiche étaient au départ du Rallye Terre de Langres pour participer à une manche...

Racing Trophy. En tête de bout en bout, l’équipage de la DS3 R3 préparée par PH Sport a une nouvelle fois démontré sa pointe de vitesse.

Vainqueur du Citroën Racing Trophy l’an passé, Quentin Gilbert a gravi une marche supplémentaire en s’engageant au Citroën Top Driver, organisé dans le cadre du Championnat du Monde. Troisième au Portugal et en Sardaigne, le pilote de Châtenois occupe la tête du classement général avant le Rallye de Finlande, qui se déroulera début août.

Une semaine après la Sardaigne, Quentin retrouvait le Championnat de France à l’occasion du Terre de Langres : « C’est un rallye que j’apprécie et sur lequel j’ai un peu l’impression d’évoluer à domicile. Je garde de très bons souvenirs de l’édition 2011, lorsque j’étais sorti vainqueur d’une belle bagarre avec Kevin Abbring. Rien ne vaut la compétition pour progresser et c’est toujours agréable de disputer un rallye sans la pression liée au championnat. »

Dès la première spéciale, Quentin s’emparait des commandes en réalisant le meilleur temps. La pluie ayant rendu les spéciales extrêmement glissantes, la prudence était de mise mais l’écart se creusait progressivement : « J’ai fait quelques petites erreurs, comme tout le monde, mais je ne me suis pas affolé et j’ai calmé le jeu dans les portions les plus piégeuses. C’est là que j’ai senti que l’expérience du WRC m’aidait à aborder les choses avec plus de sagesse. »

Avec plus d’une minute d’avance au soir de la première étape, Quentin pouvait aborder la seconde journée avec sérénité. Le beau temps ayant fait son retour, les conditions étaient nettement plus faciles à gérer. « Nous avons mis à profit cette seconde étape pour travailler sur la précision de mes notes. Je me suis bien calé au premier passage en course avant de rouler totalement libéré le dimanche après-midi », explique Quentin, qui terminait le rallye avec le scratch dans les deux dernières spéciales.

Vainqueur du Citroën Racing Trophy et cinquième ‘scratch’ du rallye, le Vosgien a marqué les esprits pour son retour sur la scène nationale : « C’était un très bon moment passé avec ma copilote Isabelle et toute l’équipe PH Sport. Contrairement au Championnat du Monde où il faut toujours rouler en pensant à préserver l’auto et les pneus, j’ai pu attaquer à fond sur les spéciales où je me sentais bien. Au delà de la victoire en Trophy, je suis content d’avoir pu démontrer le potentiel de la Citroën DS3 R3 en terminant dans le top 5 du classement général. »

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *