Une voiture 100% électrique compétitive au Dakar 2021 ?



Aligner une voiture 100% électrique sur le prochain Dakar et compétitive, c’est l’ambition affirmée par Guerlin Chicherit, directeur de l’équipe GCK.

L’arrivée de de cette technologie sur la course automobile la plus dure au monde n’est pas une surprise, mais le travail semble immense. En 2017 d’ailleurs, une première voiture 100% électrique avait terminé cette course…mais en dernière position.

Déjà impliqué dans le championnat Extreme E (SUV électrique), Guerlain Chicherit souhaite passer la vitesse supérieure en développant une voiture de rallye-raid.

Grâce à la technologique et l’expérience accumulée par sa société GCK Energy (choisie pour électrifier le WRX), Guerlain Chicherit possède déjà des bases solides pour mener ce projet.

« Le plan est de disputer le Dakar l’année prochaine avec une voiture électrique. C’est un grand défi car sur le Dakar, les étapes sont assez longues, il faut donc travailler en autonomie. Vous pouvez le faire si vous voulez juste terminer la course, vous pouvez conduire lentement, si l’objectif n’est que la distance. C’est possible, mais participer au Dakar avec l’ambition d’être compétitif et de se battre pour la première place est une toute autre histoire. » a commenté Guerlain à e-racing 365.

Bien évidemment et comme toujours avec cette technologie, la difficulté est de trouver une autonomie nécessaire pour répondre à toutes les contraintes d’une compétition automobile. 

« La voiture sera prête pour son premier essai fin février, très prochainement. Nous allons faire deux mois de tests et ensuite décider si nous sommes prêts pour le Dakar en 2021. Nous avons déjà trois unités construites, mais nous ne savons toujours pas si nous pouvons aller avec les trois voitures en 2021 car nous devons nous assurer que la technologie est bonne pour aller au Dakar. »

Pour complexifier encore ce projet, l’équipe de Guerlain Chicherait souhaite assurer le rechargement de son véhicule via une énergie respectueuse de l’environnement et non par un générateur habituel.

« Tout le monde veut faire des voitures électriques, mais le gros problème est de savoir comment recharger avec de l’énergie verte. Nos camions brûleront du bioéthanol et rechargeront leurs batteries à l’énergie solaire ».




S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
JMB17
JMB17
5 mois il y a

Rien à voir avec l’électrique ! Lu ce matin : – Deux Alpine et deux Renault R8 Gordini ont été retrouvées après trente-cinq années passées dans un garage. – Courant décembre, une Alpine A110, une Alpine A310 et deux Renault R8 Gordini retrouvaient la lumière, après trente-cinq ans passés dans un garage. Des années visiblement pas de tout repos pour ces vieilles dames emblématiques du sport automobile français. « Des voleurs, des connaisseurs sûrement ont effectué des prélèvements de pièces ! – Une déchirure pour leur propriétaire, Nogentais d’origine, parti vivre depuis de longues années en région parisienne. Trente-cinq ans plus… Lire la suite »

Oli
Oli
6 mois il y a

Déçu de Chicherit… Mon gars, tu fera parti des mec qui sont entrain de détruire petit à petit notre merveilleux sport!
J’espère que ton projet va tomber à l’eau, et que tu verra même pas le départ!!