Vidéo de l’incendie de Robert Consani (Ypres)




Après cinq spéciales, Robert Consani et Maxime Vilmot pointaient à la sixième place du rallye d’Ypres. L’équipage Peugeot avait notamment signé deux cinquième temps (ES2 et ES4).

Dans le sixième chrono, c’est l’abandon : « Au départ de l’ES6, une pièce à cassé à l’arrière de l’auto et nous étions en deux roues motrices. Aux 3/4 de l’ES l’arrière a commencé à prendre feu et nous nous sommes arrêtés pour éteindre le début d’incendie. Après concertation avec l’équipe au téléphone, nous avons décidé de repartir, mais 500m avant l’arrivée, des flammes ont jaillis dans la voiture, nous avons pris la décision d’aller jusqu’au point stop afin d’avoir tous les extincteurs possible.

Entre l’arrivée et le point stop c’était insoutenable et nous avons eu beaucoup de mal à sortir de la voiture. Nous avons fait notre maximum pour éteindre le feu. Nous remercions tous les commissaires présents ainsi que tous les pilotes qui se sont arrêtés pour nous donner leur extincteur.

Nous sommes un peu brûlés et avons respiré beaucoup de fumée, mais rien de grave.  »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. H T dit :

    Ah ouai quand même !!!

    On a frôlé la catastrophe par 2 fois avec Tsjoen aussi !