Suspension cassée avant la sortie de JML



Leader du rallye d'Argentine avec plus de quatorze secondes d'avance sur Hayden Paddon après l'ES13, Jari-Matti Latvala est sorti de la route dans la spéciale suivante.

A mi-spéciale, le finlandais pointait pourtant en tête des intermédiaires, plus de six secondes devant le néo-zélandais. Au 21e kilomètre, la course du pilote Volkswagen s’arrêtait après plusieurs tonneaux.

« J’étais dans une partie rapide où il y avait un peu de roches sur la route, et soudainement la tête d’amortisseur a cassé et l’amortisseur avant-droit a traversé le capot. A ce moment là, je ne pouvais plus contrôler la voiture, nous avons tapé sur un talus et nous sommes partis en tonneaux.

Je suis très déçu mais je ne sais pas ce que je pouvais faire d’autre. J’avais une bonne avance, je contrôlais mon pilotage et j’étais en contrôle dans la spéciale. Si je dois éviter chaque pierre alors nous pouvons rentrer à la maison, il n’y a aucune raison de venir faire du rallye.

Vous ne pouvez pas éviter chaque pierre si vous essayez de gagner. Et ce n’était pas une pierre ressortie mais c’était une partie de la route. Je n’arrive pas à comprendre comment ça a cassé, mais c’est comme ça, je n’ai pas de chance. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    Avant de juger il faut bien regarder les vidéos.
    Le best of de bestofrallylive est très instructif.
    La suspension casse parce-qu’il n’est plus dans les traces, la roue droite est limite hors de la piste, là où il y a des pierres qui ont du casser la suspension.
    C’est donc bien de sa faute : il attaquait vraiment très fort et a du couper un peu trop à cet endroit.

  2. rallyeplaisir dit :

    Je suis très triste pour « lord » Jari-Matti. Il ne mérite pas ce qui lui arrive. C’est un grand pilote mais sa période VW devrait tirer à sa fin non parce qu’il démérite mais parce que trop de déconvenues s’accumulent. Après la Pologne, c’est la seconde fois que ce problème lui arrive. Je crois qu’il aurait intérêt de repartir sur d’autres bases et la structure de Toyota devrait lui convenir : nouvelle équipe et nouvelle réglementation. Il aurait une équipe soudée autour de lui et avec un second comme Suninen, il gagnerait en confiance et il pourrait réellement libérer son potentiel. Bonne route Jari-Matti, vous nous montrerez dans un proche avenir, l’étendu de votre talent en conjurant ce mauvais sort. Ca va marcher.

  3. pierre dit :

    c est tres facile de critiquer quand on a le cul visse dans son fauteuil !!! surtout que la , il n y est pour rien ! on entant bien le choc et la casse de son amortisseur avant gauche . a cette vitesse , il n avait aucune chance , ni lui ni un autre

  4. wrc21 dit :

    c’est une faute qui va lui couter chère pour la suite de sa carrière en cas où vw inscrit que 2 voitures en 2017
    il y a des critiques sur Meeke et Neuville mais Latvala n’est pas mieux

  5. Dudule13780 dit :

    Encore une très belle pour Latvala….Les commentaires ne correspondent pas vraiment à la réalité….
    Mais il faut bien se justifier !