Vincent Dubert méritait mieux (Terre des Causses)




Après un samedi difficile, Vincent et Victor ont rectifié le tir en signant des temps significatifs le dimanche. Ils évitent l’abandon malgré la rupture des...

n spéciale...

Le Terre des Causses marquait le coup d’envoi du mythique « Volant Peugeot », renommé « 208 Rally Cup ». Le succès commercial de la nouvelle formule de promotion a perturbé la livraison des pièces en vue de ce premier rallye. La prise en main, plusieurs fois reportée, s’est déroulée à Sauve, sous la pluie et dans la boue… la veille des vérifications ! Ce déverminage tardif a au moins permis de mettre le doigt sur quelque fragilité à prendre en compte pour la course. Bilan : pare-choc et radiateur HS ! Pour les sensations, il fallait attendre encore deux jours

L’équipe de Pascal Enjolras travaillait dur pour offrir au jeune pilote une auto parfaitement remise en état.

En Championnat de France des Rallyes Terre, les reconnaissances s’effectuent sur un passage unique au volant de l’auto de course… Vincent avouait s’être trompé dans les angles en ne tenant pas suffisamment compte de la direction plus directe que sur la DS3. La première étape ne reflètait pas ses capacités puisqu’il a passé la journée à se méfier de ses propres notes. Il termine les deux boucles à la 10ème place. La dernière assistance lui permit de modifier les réglages, d’analyser l’utilisation du moteur atmosphérique et de mieux en comprendre les conséquences sur le pilotage.

Après une bonne nuit de repos, Vincent se concentrait pour prendre les notes plus efficacement, analysait sereinement sa position et progressait nettement : 6ème temps de l’ES6 à 9″6 d’un Abbring survolté et à 4″7 de Stéphane Lefebvre alors en tête. Il gagnait deux places au général. La bonne marche de Vincent et Victor fut stoppée net dans la spéciale suivante : ils perdaient subitement les deux courroies et plus de 14 minutes dans le dépannage ! La déception est immense car, sans ce problème technique connu, il pouvait objectivement viser la 6ème place… En atteste ses 5ème et 6ème places dans les deux dernières spéciales.

Vincent peut être satisfait de sa progression. Son approche réfléchie lui permet d’aborder les rallyes suivants avec optimisme.

Prochain rendez-vous : Le Rallye du Limousin du 10 au 12 mai.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *