Walter Röhrl retrouve le « Monte-Carlo »



Ancienne vedette du championnat du monde des rallyes, Walter Röhrl participera au prochain AVD-Histo-Monte (7 au 11 février 2017) au volant d’une Audi Quattro A2.

Fidèle de la marque aux anneaux, le pilote allemand compte quatre victoires au Monte-Carlo : 1980 (Fiat), 1982 (Opel), 1983 (Lancia) et 1984 (Audi). Le « roi Walter » n’a plus emprunté les routes du Monte-Carlo depuis sa dernière participation en 1987, soldée par une troisième place.

Le souvenir de cette monstrueuse Audi pilotée par l’allemand, dotée de 500 bourrins et équipée d’étroits pneus cloutés, n’est pas prêt de s’effacer des mémoires des spectateurs présents à cette époque…

« Gagner le rallye Monte-Carlo a toujours été mon objectif. Ainsi, les Alpes-Maritimes ont toujours été un endroit spécial pour me rappeler de nombreux souvenirs. Je suis heureux de participer à l’édition historique pour le plaisir et sans stress. Pour cela, l’Audi Quattro est la voiture parfaite, parce que vous n’avez pas à vous soucier de la montagne. Je n’ai aucune ambition pour le résultat, je veux juste prendre du plaisir. » a commenté Walter à nos confrères allemands de Rallye Magazin

On profite de cette annonce pour vous proposer une vidéo du pilote allemand lors de ses essais pour le Monte-Carlo 1986 en Audi S1. Cette année-là et après plus de 10 heures de combat, le pilote allemand avait terminé à la quatrième place d’un rallye dominé par la Lancia Delta S4 d’Henri Toivonen…

Liste des engagés AVD-Histo-Monte





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stef74 dit :

    FA-BU-LEUX !!

  2. le grand blond à la godasse de plomb dit :

    Quelle auto !
    le plus grand souvenirs de mes années pro en rallye,
    passager en essai de cette merveilleuse voiture,
    ce n’était pas le très grand Walter au volant mais des essayeurs pro.
    Harald Demuth et Jean François Vittecoq quand même.

    Comme dit en dessous, la respiration tous les 2/3 virages,
    la chaleur dans la neige et le verglas, le bruit, etc …………………le pied d’acier.

  3. Buz dit :

    L’idole de ma jeunesse!!!!!! Le plus grand de tous les grands. Comment trouver le parcours? Rien que pour lui je vais faire le déplacement.

    • Sylvain dit :

      Voilà…

      Personne, né avant une certaine époque, n’accepterait un classement ‘All Time’ où Walter Rohrl ne figure pas.

      Ce n’est pas une question de nombres de victoire, de nombre de titres, mais simplement de sensations : il donnait la nette sensation de mieux piloter.

  4. enriche dit :

    Ah voilà un très GRAND grand pilote, le seul à avoir gagné 4 MC sur 4 autos différentes, pilote doué, sympathique, d’une extrême gentillesse ( en 84 m’avait emmené dans une portion d’Antraîgues en reco, ainsi que des journalistes d’ailleurs, eh bien je ne respirait qu’entre 2 ou 4 virages… vert), ça c’est du souvenir…
    PS: dommage qu’il ne soit plus possible de réunir tous ces Grands de l’époque chez Yves ou l’on dégustaient le cochon ainsi que l’eau « de la vie »…

  5. Franck dit :

    Ahhhh …. la spéciale St clément – St sauveur par Le Coin … Mythique !!!!
    Que de souvenir à regarder les recos , a cette époque ils restaient 2 à 3 jours et passaient 8-10 fois dans la spéciale …

  6. Joel G dit :

    et on parle des appendices aérodynamiques des WRC 2017 et de leurs monstruosités!

  7. Jihem51 dit :

    Bonjour,
    Vous êtes sur de votre information ? Ce qui me mets en premier la puce à l’oreille, c’est que le Rallye Monte-Carlo Historique – le vrai, celui organisé par l’ACM – se déroule du 25 janvier au 1er février 2017.
    Ensuite, même si l’ACM peut faire parfois une entorse à son réglement (CF la R5 Turbo de Ragnotti l’an passé), la voiture est loin d’être un modèle éligible (Période 1955->1980), et enfin l’ACM n’a fait aucune communication sur ce sujet et le nom de Walter Rohrl ne figure pas dans la liste des engagés.
    ça fait beaucoup 😉
    Joyeux Noël en tout cas !