Week-end parfait pour Gilbert




Sur le podium au Terre de l’Auxerrois et au Rallye du Limousin, Quentin et Rémi se présentaient au départ de cette quatrième manche de la...

oire pour seul objectif : « Il s’agit d’une épreuve nouvelle pour tout le monde, mais c’est sur la terre que je me sens le plus à l’aise. Remporter cette manche me permettrait de poursuivre ma remontée au classement général. »

Samedi matin, Quentin montait progressivement en puissance. Cinquième après les deux premières spéciales, il signait ensuite deux scratches qui lui permettaient de prendre le commandement. Prudent dans la plus longue spéciale du rallye afin d’éviter les crevaisons, il lâchait quelques secondes qui permettaient à Jean-Sébastien Vigion de terminer la première étape en tête.

« Je suis satisfait du déroulement de cette première journée », confirmait Quentin, pointé à cinq secondes du leader. « C’est vraiment sympa de se battre à coups de secondes sur d’aussi belles spéciales. Je suis satisfait des réglages que nous avons trouvés et je me sens très bien. Je suis toujours confiant sur mes chances de l’emporter. »

Quentin reprenait la tête dès la première spéciale du dimanche matin. Malgré la pression de Stéphane Consani, revenu à 11 secondes à deux spéciales de la fin, le pilote de Châtenois maîtrisait la course. Vainqueur du Citroën Racing Trophy avec dix-huit secondes d’avance sur Vigion, il signait également une très belle 4e place au classement général !

Grâce aux bonus réservés au vainqueur du groupe R et au meilleur Junior, Quentin marquait le score maximum de 34 points au classement général. Désormais deuxième à trois points de Vigion, le pilote PH Sport est définitivement remis en selle dans la course au titre.

« C’est vraiment une course comme je les aime, avec de la bagarre d’un bout à l’autre. Il y avait au moins quatre ou cinq pilotes qui pouvaient gagner ici », concluait Quentin. « Après deux podiums, j’avais besoin de cette victoire. Je remercie toute l’équipe, qui m’avait préparé une voiture tout simplement parfaite. J’arriverai en confiance lors de la prochaine manche, le Terre des Cardabelles. »

Avant cela, Quentin et Rémi vont retrouver l’asphalte. Dès le week-end prochain, ils participeront au rallye du Mont-Blanc à bord de la Citroën DS3 R3 : « Cet engagement est destiné à préparer le Rallye de France, que nous disputerons finalement sur la DS3 R3. Grâce au soutien de nos partenaires, qui seront rejoints par la FFSA et Michelin en Alsace, nous allons pouvoir préparer ce rendez-vous important dans les meilleures conditions. »

Communiqué de presse





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. briwan dit :

    c’est dommage pour lui de ne plus pouvoir faire le rallye de france avec la s2000.