22

ES13- C’était trop beau (Var)

Revenu à moins de 5 secondes de David Salanon, Sébastien Loeb est trahi par le moteur de sa 306 Maxi et est contraint à l'abandon. Toujours au top, le trio magique Loeb/Elena/306 Maxi aura fait rêver tout le weekend.
14

ES12- Loeb n’a pas dit son dernier mot (Var)

Dans la spéciale la plus longue de ce rallye, Sébastien Loeb sort la grosse attaque et claque le meilleur temps en repoussant Sylvain Michel à plus de 5,3 secondes. Leader, David Salanon conserve l'avantage au classement général mais voit revenir la 306 Maxi à seulement 4.9 secondes.

51

ES10- Salanon termine bien (Var)

Bonne fin de deuxième journée pour David Salanon qui ajoute un cinquième meilleur temps à sa moisson. La Fiesta WRC rentre à Sainte-Maxime avec 16,7 secondes de marge sur la 306 Maxi de Sébastien Loeb.
18

ES8- Salanon n’abdique pas (Var)

Le constat affiché dans la première spéciale de l'après midi se confirme. David Salanon est plus rapide que Sébastien Loeb. Le pilote ligérien recolle à seulement 1.4 seconde de la 306 Maxi qui conserve la tête du classement général.
4

ES7- Loeb resiste (Var)

Sur une route bien plus sèche que ce matin, Sébastien Loeb souffre logiquement face à la concurrence. Si Sylvain Michel signe le meilleur temps, David Salanon en profite pour grappiller 1.1 seconde à l'alsacien.