1

Basso fait sauter la banque (Valais)

Si la première étape du Valais avait déjà été mouvementée, la seconde a été encore plus surprenante. A l’arrivée et après l’abandon des deux premiers coup sur coup, l’italien Giandomenico Basso s’impose sur ce rallye et remporte du même coup le titre en championnat TER.