Block ravi par ses essais en Fiesta WRC




La star du Monster World Rally Team a fait part de ses impressions concernant la Fiesta RS WRC suite à son premier essai, réalisé dimanche...

C’est allé au delà de mes attentes », a confié l’Américain sur son Facebook video blog . « Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec le moteur 1,6 litre turbo, vis à vis de la puissance que ça dégagerait. Mais après avoir piloté la [Fiesta] S2000, je suis très heureux de dire que ça va vraiment vite. Elle a un grand potentiel mais je crois que je freine trop tôt et que je ne mets pas assez de gaz. J’essaie simplement de comprendre. Il me faudra avoir piloté un bon nombre de kilomètres à son volant avant de pouvoir la conduire à la limite. »
Block pilotera une Fiesta RS WRC à la livrée revue et dont la présentation sera faite en ligne avant le Rallye de Suède et qui ébranlera Karlstad jeudi soir. Lors de ces essais dominicaux, Block pilotait une voiture à la livrée cachée.

« Ce n’est pas tellement différent des autres voitures mais elle est quand même légèrement différente donc nous voulons attendre. Donc vous la verrez quand nous voudrons que vous la voyiez », a-t-il dit.

Ken Block et son copilote, Alex Gelsomino, devraient disputer neuf des treize rallyes du calendrier WRC après avoir décidé de ne pas figurer en Jordanie, Sardaigne, Grêce et Finlande. Ils ont pris part à sept rallyes en 2010, saison que Block juge comme « la plus difficile » dans le film DC Shoes intitulé « Saison 2010 de Ken Block : la victoire de l’échec ? », visible sur YouTube.

« C’a été l’une des années les plus difficiles de ma vie et une de mes saisons les plus dures en rallye », confie Block concernant sa première expérience dans une World Rally Car. « Sans avoir de malchance, nous n’avons pas eu de chance du tout : de problèmes mécaniques en Championnat Américain des Rallyes jusqu’à des casses de bras de suspension en WRC, ç’a été dur de voir le bon côté des choses. Ceci dit, 2010 a été une de mes meilleures années. »

« Courir en WRC a toujours été un rêve pour moi, et pas seulement pour essayer de le faire, mais être capable de tenir le rythme de pilotes expérimentés a été pour moi une vraie satisfaction. »

Communiqué WRC





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *